Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Affaire FIFA : le Mondial 98 aussi est dans le viseur de la justice

Par Nicolas Lagavardan - Actu Générale, Mise en ligne: le 28/05/2015 à 15h58
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Des pots de vin ont-ils été versés par la France pour obtenir l'organisation de la Coupe du monde en 1998 ? Une hypothèse avancée par la justice américaine qui indique que Jack Warner aurait été corrompu...

Affaire FIFA : le Mondial 98 aussi est dans le viseur de la justice
Jack Warner, ici aux côtés de Sepp Blatter

Le rapport d'accusation présenté par la justice américaine aux journalistes mercredi à New-York fait état de multiples accusations de corruption, en particulier autour des attributions de Coupes du monde. Les deux prochaines, en 2018 en Russie et 2022 au Qatar, en font partie. Mais aussi celle de 2010 en Afrique du Sud.

Si celle de 1994 aux Etats-Unis n'est pas citée, le coup de filet sur la FIFA touche aussi le Mondial 1998 organisé en France ! L'ancien président de la Concacaf et membre du comité exécutif de la FIFA, Jack Warner aurait touché un pot de vin lors du choix du pays hôte en 1992.

Lambert et Simonet n'y croient pas

A l'époque, le dossier de candidature de la France était piloté par feu Fernand Sastre, assisté de Jacques Lambert qui est aujourd'hui président du comité d'organisation de l'Euro 2016, un poste qu'il occupait déjà en 1998. De son côté, Claude Simonet n'est devenu président de la FFF qu'en 1994 mais il a bien connu Sastre. Les deux hommes ont tenu à réfuter l'hypothèse de pots de vin versés à Warner.

«Ce que Warner avait demandé à la Fédération française» le jour où Sastre est allé présenter le dossier de candidature de la France, «c'est que l'équipe de France aille jouer un match de préparation de la Coupe du monde 1994 à Trinidad qui était son pays. C'est tout. Il n'y avait pas eu à l'époque de demande d'argent» , a plaidé Lambert au micro de RTL. «Je n'ai à titre personnel aucun doute sur le fait que la conduite du processus de candidature par Fernand Sastre, par la Fédération Française n'a été entachée d'aucune irrégularité» , a-t-il ajouté.

Même son de cloche pour Simonet. «Fernand Sastre était un grand monsieur, un homme de finances, qui n'a certainement pas trempé dans de telles malversations. C'est impossible. Je ne le crois pas. J'avais une énorme estime pour ce grand dirigeant. En tout cas croyez-moi, j'ai les mains propres» , a-t-il affirmé. La justice américaine permettra peut-être d'en savoir plus sur cet épisode et d'établir une vérité...

Pour réagir à cette affaire, rendez-vous ci-dessous dans l'espace «Publiez un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Soutenez-nous, cliquez sur
Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
Où évoluera Neymar cette saison 2019-20 ?

PSG
Barcelone
Real
Juventus
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les articles populaires du moment

Ça a fait le buzz depuis 7 jours

Les VIDEOS populaires du moment




 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB