Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Les Verts ont de nouveau des étoiles dans les yeux - Débrief et NOTES des joueurs (ASSE 5-0 Nice)

Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 10/05/2015 à 18h53
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Après sa défaite à Bastia, Saint-Etienne s'est parfaitement racheté en ne faisant qu'une bouchée des Aiglons (5-0). Avec ce succès, les Verts, revenus provisoirement à 2 points du podium, ont de nouveau des étoiles dans les yeux. Celles de la Ligue des Champions.

Les Verts ont de nouveau des étoiles dans les yeux - Débrief et NOTES des joueurs (ASSE 5-0 Nice)
La joie d'Erding et Perrin, deux des buteurs stéphanois.

Le coup de gueule de Christophe Galtier a porté ses fruits. Très mécontent de la défaite de son équipe à Bastia le week-end dernier (0-1), l'entraîneur stéphanois a tapé du poing sur la table cette semaine. La réaction attendue a bien eu lieu avec une victoire nette et sans bavure contre une pâle - on peut même dire faible - équipe de Nice ce dimanche (5-0).

Perrin ouvre la voie

Les Verts débutaient fort cette rencontre. Après un cafouillage dans la surface, Hassen devait sortir une grosse parade pour empêcher Corgnet d'ouvrir le score. Sur le corner qui suivait, c'est Mendy, sur sa ligne, qui repoussait la volée de Perrin que tout Geoffroy-Guichard voyait déjà au fond. Peu après, Hassen mettait encore Corgnet en échec. Que d'occasions franches déjà pour les Stéphanois !

La délivrance venait finalement du capitaine Perrin. Sur un corner de Gradel, le défenseur, oublié dans les 6 mètres, plaçait une tête victorieuse (1-0, 25e). L'ASSE doublait la mise juste avant le repos. A l'entrée de la surface, Clément, d'une belle volée, logeait le ballon dans le petit filet niçois (2-0, 40e). Le public stéphanois, enthousiasmé, chantait comme un seul homme.

Gradel intenable

Au retour des vestiaires, Gradel pouvait sceller définitivement le sort de ce match mais Hassen remportait son duel face à l'Ivoirien. C'est finalement Erding qui y parvenait, d'une bonne frappe du gauche après s'être joué d'Amavi (3-0, 62e). L'addition était salée pour des Aiglons cuisinés comme il faut par les Verts dans le Chaudron.

Elle l'était encore plus en fin de rencontre avec deux nouvelles réalisations stéphanoises signées Gradel (4-0, 84e), intenable sur son côté gauche, et Monnet-Paquet (5-0, 88e), auteur d'une bonne rentrée. Avec ce succès, Saint-Etienne revient provisoirement à 2 points du podium. Qu'on se le dise, Galtier et ses hommes ne veulent pas se contenter d'une qualification pour la Ligue Europa...

La note du match : 7/10

Même s'il n'y avait qu'une équipe sur le terrain, on a assisté à un match agréable dans le Chaudron. Devant leur public, les Verts n'ont cessé d'attaquer et ont été récompensés en inscrivant cinq buts.

Les buts

- Sur un corner tiré par Gradel, Perrin, seul dans les six mètres, place une tête qui ne laisse aucune chance à Hassen (1-0, 25e).

- Sur un ballon renvoyé de la tête par Gomis, Clément, à l'entrée de la surface, prend sa chance du droit. Sa volée termine dans le petit filet niçois (2-0, 40e).

- Lancé sur le côté droit, Erding se joue d'Amavi, avant de frapper du gauche. Avec l'aide du poteau, le Turc trompe Hassen (3-0, 62e).

- Suite à un centre de Monnet-Paquet que la défense niçoise ne parvient pas à dégager, Gradel pivote et marque dans le but vide (4-0, 84e).

- Parfaitement servi par Tabanou, Monnet-Paquet, seul dans la surface, loge le ballon dans la lucarne (5-0, 88e).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Max-Alain Gradel (7,5/10)

Sur son côté gauche, l'Ivoirien, d'une activité débordante, a causé beaucoup de dégâts au sein de la défense niçoise. A l'origine de nombreuses situations chaudes, l'attaquant stéphanois est récompensé de son bon match en trouvant le chemin des filets en fin de rencontre. On regrettera toutefois ses deux occasions franches manquées auparavant. Mais on peut lui pardonner ça aujourd'hui.

SAINT-ETIENNE :

Stéphane Ruffier (6) : s'il a eu peu de travail à effectuer, le portier stéphanois a répondu présent en fin de match en s'interposant à bout portant devant Bosetti.

François Clerc (6) : le latéral stéphanois a été bon dans son couloir droit, se montrant sérieux défensivement et n'hésitant pas à se projeter vers l'avant.

Moustapha Bayal Sall (5) : très vite averti, on a bien cru qu'il ne terminerait pas la rencontre. Mais il a su se calmer.

Loïc Perrin (7) : performant défensivement, le capitaine stéphanois a surtout la bonne idée d'ouvrir le score pour les Verts à la 25e minute. Il pensait déjà y être parvenu un peu plus tôt mais Mendy était venu suppléer Hassen sur sa ligne.

Franck Tabanou (7) : l'ancien Toulousain a livré un bon match sur son côté gauche. Il termine notamment la rencontre sur une très bonne note avec un caviar pour Monnet-Paquet, auteur du 5e but de son équipe.

Fabien Lemoine (6) : de retour dans l'entrejeu, l'ancien Rennais a bien tenu sa partie, livrant un match très sérieux, marqué encore une fois par une grande générosité. Remplacé à la 65e minute par Ismaël Diomandé (non noté).

Jérémy Clément (7) : impeccable au milieu de terrain, avec notamment une belle qualité de jeu long, il inscrit surtout le deuxième but de son équipe d'une belle volée à l'entrée de la surface. Et du pied droit.

Benjamin Corgnet (6) : à la baguette du jeu stéphanois, le milieu de terrain des Verts a été à l'origine de plusieurs mouvements dangereux. Malheureusement, il a pêché dans le dernier geste, butant à deux reprises sur Hassen alors que le but s'offrait à lui.

Romain Hamouma (4) : touché à la cheville en première période, il a longtemps évolué diminué avant de se résoudre à céder sa place à la 50e minute à Kevin Monnet-Paquet (6), qui inscrit le 5e but de son équipe en fin de rencontre.

Max-Alain Gradel (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Mevlut Erding (6) : s'il n'a pas été le plus en vue des attaquants stéphanois, le Turc a participé à la fête en inscrivant le troisième but des Verts à la suite d'un bel exploit personnel. Remplacé à la 77e minute par Florentin Pogba (non noté).

NICE :

Mouez Hassen (5) : s'il encaisse 5 buts, le portier niçois a pourtant réalisé plusieurs grosses parades. C'est dire si les Aiglons ont sombré dans le Chaudron...

Lloyd Palun (3) : Gradel lui en a fait voir de toutes les couleurs sur son côté droit. Il va rentrer à Nice bien fatigué...

Romain Genevois (non noté) : rapidement blessé à la cheville droite, il doit céder sa place dès la 14e minute à Kevin Gomis (3), en grosse difficulté en charnière centrale.

Mathieu Bodmer (3) : face à la vivacité des attaquants stéphanois, l'ancien Parisien a pris la marée derrière.

Jordan Amavi (3) : en grosse difficulté sur son côté gauche, il se fait notamment éliminer beaucoup trop facilement par Erding sur le troisième but stéphanois.

Nampalys Mendy (3) : s'il repousse une volée de Perrin sur sa ligne en début de match, il a été incapable d'enrayer la machine stéphanoise par la suite.

Didier Digard (3) : incapable de mettre le pied sur le ballon au milieu de terrain, il a donné l'impression de rendre très vite les armes. Remplacé à la 63e minute par Niklas Hult (non noté), qui a apporté un peu d'envie sur le côté gauche.

Grégoire Puel (3) : il devait épauler Palun sur le côté droit, ça n'a pas été le cas. Du coup, Gradel s'est bien amusé. Remplacé à la 63e minute par Alexy Bosetti (non noté), tout proche de réduire l'écart en fin de match mais il bute sur Ruffier.

Carlos Eduardo (3) : le joueur prêté par le FC Porto n'a pas montré grand-chose dans le Chaudron. Une après-midi compliquée pour lui.

Eric Bauthéac (3) : même constat pour lui. Face à son club formateur, le milieu de terrain niçois a passé son temps à défendre.

Alassane Pléa (4) : lui au moins a tenté devant. Il est notamment l'auteur d'une bonne frappe en deuxième période, bien captée par Ruffier.

Et pour vous, quels ont été les MEILLEURS joueurs et les MOINS BONS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez tous les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot en cliquant ici.

FICHE TECHNIQUE
Ligue 1 / 36e journée
Saint-Etienne 5-0 Nice (2-0)
Stade Geoffroy-Guichard (Saint-Etienne)
Arbitre : M. Bartolomeu Varela
Buts : Perrin (25e), Clément (40e), Erding (62e), Gradel (84e), Monnet-Paquet (88e)
Avertissements : Clément (9e), Bayal Sall (11e) pour Saint-Etienne ; Bauthéac (12e), Amavi (39e) pour Nice

Saint-Etienne : Ruffier - Clerc, Bayal Sall, Perrin (cap.), Tabanou - Lemoine (Diomandé, 65e), Clément - Hamouma (Monnet-Paquet, 50e), Corgnet, Gradel - Erding (Pogba, 77e). Entraîneur : Christophe Galtier.

Nice : Hassen - Palun, Genevois (Gomis, 14e), Bodmer, Amavi - Mendy, Digard (cap.) (Hult, 63e) - G. Puel (Bosetti, 63e), Carlos Eduardo, Bauthéac - Pléa. Entraîneur : Claude Puel.

Thiriez en a pris pour son grade dans le Chaudron avec ce joli tifo

Coucou, Perrin est de retour

Erding félicité par Gradel après son but

La petite danse de Gradel et Pogba







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Neymar sera t-il encore au PSG la saison à venir ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB