Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Les 9 infos à savoir sur la soirée de Ligue 1 : Rennes maître en Bretagne, les arbitres encore à côté, Maïga flambe...

Par Nicolas Lagavardan - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 04/04/2015 à 22h58
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Rennes a assommé Lorient, la série continue pour les arbitres, Maïga enfonce Toulouse, Origi reverdit, Bastia devra faire mieux en finale, déjà 26 buts marqués, et 2 penalties ratés, Dupraz remonté... Découvrez les faits marquants des matchs de samedi comptant pour la 31e journée de Ligue 1.

Les 9 infos à savoir sur la soirée de Ligue 1 : Rennes maître en Bretagne, les arbitres encore à côté, Maïga flambe...
Les Rennais ont remporté le derby breton

Les résultats (cliquez sur le score pour lire la brève ou l'article sur le match) : Monaco 1-1 Saint-Etienne (vendredi), Guingamp 1-3 Lyon, Lille 3-1 Reims, Lorient 0-3 Rennes, Metz 3-2 Toulouse, Montpellier 3-1 Bastia, Nice 2-2 Evian TG.

1- Rennes brille lors du derby. Face à leur voisin lorientais en grand danger au classement (17e), les Rouge et Noir se sont imposés avec la manière au Moustoir (0-3) avec des buts de Mexer, Armand et Doucouré et deux passes décisives de Ntep. Au l'autre bout du terrain, Costil avait des ailes après son séjour en Bleu, puisqu'il a réussi plusieurs parades superbes. S'ils n'ont plus rien à espérer au classement, les Rennais ont au moins fait plaisir à leurs supporters avec ce succès lors du derby breton.

2- Lyon reprend le pouvoir. Après sa défaite à domicile face à Nice, Lyon est reparti de l'avant en s'imposant (1-3) sur la pelouse de Guingamp qui n'a plus gagné à domicile depuis deux mois, avec des buts de Fekir, Lacazette sur penalty et Njie. Un succès qui permet aux hommes de Fournier de reprendre provisoirement la première place avec deux points d'avance sur Paris et quatre sur Marseille qui s'affronteront dimanche soir. Pour lire le compte-rendu de ce match, cliquez ici.

3- Les arbitres toujours pas à la fête. Les arbitres se sont de nouveau illustrés ce samedi. Enfin, façon de parler. De multiples erreurs ont été commises. A Guingamp, une exclusion très sévère de Kerbrat face à Lyon. à Montpellier, un but hors-jeu d'Ayité (Bastia) et une main de Peybernes (Bastia) dans la surface. A Nice, un but hors-jeu de Bosetti contre Evian TG. Auquel on pourrait ajouter un tacle de Gomis sur Abdallah qui méritait peut-être plus que le carton jaune. Cela fait déjà beaucoup pour une seule journée...

4- Triplé de Maïga, Metz refroidit Toulouse. La lanterne rouge a laissé la dernière place du classement à Lens après s'être imposée face à Toulouse (3-2), dans ce match entre relégables. Sa première victoire depuis la 12e journée ! Les affaires étaient pourtant mal embarquées après l'ouverture du score de Ben Yedder. Vainqueurs de Bordeaux le week-end dernier, les hommes d'Arribagé pensaient avoir fait le plus dur mais ils sont tombés sur Maïga, auteur d'un triplé qui a donné un peu de baume au coeur des supporters messins, alors que de son côté, Tisserand a laissé le TFC à dix durant la dernière demi-heure.

5- Origi revit. Auteur d'un triplé lors de la 29e journée, l'attaquant belge a cette fois-ci marqué un but et délivré une passe décisive contre Reims (3-1), tandis que Corchia sur coup-franc et Roux ont marqué les deux autres buts des Dogues. La soirée avait pourtant mal démarré pour Origi avec un penalty mal tiré repoussé par Agassa.

6- Bastia devra faire mieux au Stade de France... A une semaine de la finale de la Coupe de la Ligue contre le PSG, l'équipe corse était en répétition à la Mosson (3-1). Tout avait bien commencé avec l'ouverture du score hors-jeu d'Ayité. Heureux, d'autant que peu avant, l'arbitre n'avait pas vu une main de Peybernes dans la surface du Sporting. Mais les coéquipiers de Boudebouz ont craqué sur deux penalties en seconde période. Le premier transformé par Barrios après une faute d'Ayite sur Dabo, le second par Mounier trois minutes plus tard à la suite d'une main de Gillet. En fin de match, Sanson a profité d'un dégagement raté d'Areola pour sceller le score.

7- Déjà 26 buts marqués. Après seulement 7 matchs joués en cette 31e journée, 26 buts ont déjà été marqués, soit une moyenne de 3,7 buts par match. Depuis le début de la saison, la moyenne était établie à 2,44 par match, avec un record de 36 buts lors de la 28e journée (3,6 par match). Si la cadence est maintenue dimanche, le record de la saison pourrait donc tomber.

8- Cinq penalties accordés, seulement trois réussis. Comme dit précédemment, Montpellier a réussi deux penalties face à Bastia (3-1). Alors que de son côté Lacazette en avait converti un à Guingamp dans l'après-midi, le début de soirée avait mal débuté pour les tireurs. A Nice, la frappe trop molle de Wass a été repoussée par Pouplin. A Lille, Origi a quant à lui buté sur Agassa qui reste sur une série impressionnante de quatre penalties stoppés sur les cinq derniers tentés face à lui !

9. Dupraz déçu et remonté. Evian TG a ramené un point important de Nice (2-2). Mais pour l'entraîneur Pascal Dupraz, son équipe méritait de gagner. «Je ne suis pas satisfait de ce point pris à Nice. Nous avons dominé et nous méritions de gagner. Je n'arrive pas à me faire à l'idée qu'on ait pris un but à la quarante-cinquième minute sur un fait de jeu. J'ai vu ce soir à Nice des gestes qu'on ne doit pas voir sur les terrains. J'espère que la commission de visionnage ne sert pas qu'à sanctionner Evian-Thonon» , a-t-il râlé. Dupraz fait notamment référence à un tacle dangereux de Gomis qui méritait le rouge et au premier but hors-jeu des Aiglons...

Pour réagir à la 31e journée de Ligue 1, rendez-vous ci-dessous dans l'espace «Publiez un commentaire» ...

Maïga marque son troisième but

Les Messins renouent avec la victoire

Lacazette et Fekir ont encore frappé

Lyon a repris les commandes

Un but de plus pour Barrios

Eysseric a marqué le deuxième but niçois

M. Lannoy n'a pas toujours sifflé juste, comme d'autres arbitres...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB