Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Nîmes rétrogradé en National, Kasparian et Conrad lourdement sanctionnés !

Par Nicolas Lagavardan - Actu Ligue 2, Mise en ligne: le 17/03/2015 à 19h33
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Reconnu coupable d'avoir tenté d'arranger quatre matchs de Ligue 2 la saison passée pour faciliter son maintien, le Nîmes Olympique sera rétrogradé en National l'été prochain. Ses deux principaux dirigeants de l'époque, Serge Kasparian et Jean-Marc Conrad ont été lourdement sanctionnés...

Nîmes rétrogradé en National, Kasparian et Conrad lourdement sanctionnés !
Jean-Marc Conrad avait démissionné en novembre

Réunie pour statuer sur l'affaire des matchs présumés truqués en Ligue 2 la saison passée, la Commission de Discipline de la LFP a rendu ses décisions. Et elles sont lourdes de conséquences pour le Nîmes Olympique, principal club impliqué dans cette affaire.

Nîmes a tenté d'arranger quatre matchs

Suite à la lecture du rapport d'instruction, à l'audition des représentants des clubs concernés et après avoir délibéré, la Commission retient que le club gardois a tenté à quatre reprises par le biais de deux de ses dirigeants d'arranger les rencontres suivantes : CA Bastia - Nîmes, Dijon - Nîmes, Caen - Nîmes et Créteil-Lusitanos - Nîmes.

«Ces faits constituent une atteinte particulièrement grave à la morale sportive et un manquement caractérisé portant atteinte à la réputation et à la considération du football professionnel» , a jugé la LFP.

En conséquence, la Commission a décidé :

- de rétrograder Nîmes d'une division à l'issue de la saison.

- d'interdire Serge Kasparian (actionnaire principal de Nîmes) de prise d'une licence pour une période de dix ans.

- de suspendre Jean-Marc Conrad (ex-président de Nîmes) de toutes fonctions officielles pour une période de sept ans.

- de suspendre Franck Toutoundjian (président de l'AS Ararat / Issy-les-Moulineaux) de toutes fonctions officielles pour une période de deux ans.

- d'interdire Michel Moulin (homme d'affaires) de prise d'une licence pour une période d'un an.

- de suspendre Mohamed Regragui (coach mental de Nîmes) de toutes fonctions officielles pour une période d'un an dont six mois avec sursis.

- de suspendre Kaddour Mokkedel (responsable de la sécurité de Caen) de toutes fonctions officielles pour une période de deux mois.

- de rappeler à l'ordre Stéphane Rossi, Olivier Dall'Oglio, Armand Lopes et Michel Milojevic.

Pour réagir à cette affaire, rendez-vous ci-dessous dans l'espace «Publiez un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Dans quelle équipe jouera Neymar lors de la saison 2019-2020 à venir ?

PSG
FC Barcelone
Real Madrid
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB