Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Paris, c'est pas le pied - Débrief et NOTES des joueurs (Guingamp 1-0 PSG)

Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 14/12/2014 à 18h58
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Alors qu'il n'avait pas encore connu la défaite cette saison, le PSG s'est incliné à deux reprises cette semaine. Après être tombé à Barcelone mercredi (1-3), le champion de France s'est encore pris les pieds dans le tapis à Guingamp ce dimanche (0-1). Ça risque de chauffer en coulisses !

Paris, c'est pas le pied - Débrief et NOTES des joueurs (Guingamp 1-0 PSG)
Pied a offert la victoire à Guingamp contre Paris (1-0).

Alors que Nasser Al-Khelaïfi avait demandé à ce que la défaite à Barcelone mercredi en Ligue des Champions (1-3) soit la dernière de la saison, le Paris Saint-Germain s'est encore incliné ce dimanche à Guingamp (0-1) !

Les Bretons s'en sortaient bien d'entrée quand, après un petit exploit personnel, Cavani trouvait la barre de Lössl. Mais c'est l'En Avant qui ouvrait le score sur sa première occasion. Sur un coup franc tiré par Giresse, Pied profitait d'une défense parisienne encore très passive pour tromper Sirigu de la tête (1-0, 11e).

David Luiz dépassé sur chaque offensive guingampaise

Au milieu de terrain, c'était chaud entre Sankharé et Thiago Motta, le Guingampais allant même jusqu'à donner un petit coup de coude, sur lequel l'international italien en faisait des tonnes, qui échappait à M. Gautier, très sollicité en ce début de rencontre. Son arrière-garde toujours fébrile, Sirigu voyait lui avec satisfaction une reprise de Beauvue, qui s'était joué facilement de David Luiz, passer de peu à côté.

En fin de première période, Guingamp pouvait doubler la mise mais manquait de réussite dans le dernier geste. Les Parisiens, à l'image d'un David Luiz dépassé sur chaque offensive adverse, étaient à la rue derrière. Au retour des vestiaires, il fallait un bon arrêt de Sirigu pour empêcher Beauvue, dont Laurent Blanc avait dit le plus grand bien avant la rencontre, de refroidir un peu plus les Parisiens.

M. Gautier ne voit pas la main de Lévêque

A l'heure de jeu en revanche, M. Gautier subissait les foudres de Matuidi et Lavezzi pour n'avoir pas vu la main de Lévêque dans la surface guingampaise. Dans l'autre camp, Sankharé, maladroit, croquait un deux contre un en allant s'empaler sur Sirigu. Jocelyn Gourvennec n'en croyait pas ses yeux.

Ibra, lui, avait la balle de l'égalisation au bout du pied en fin de match mais Lössl réalisait un arrêt incroyable. Le Suédois ne pouvait que féliciter le portier guingampais. Les Parisiens poussaient jusqu'au bout mais la défense bretonne tenait comme elle pouvait. Laurent Blanc préférait en sourire devant son banc... Ce ne sera sans doute pas le cas dans les heures qui viennent en coulisses où ça risque de chauffer avec cette deuxième défaite consécutive.

La note du match : 6,5/10

On a assisté à un bon match de football au Roudourou avec beaucoup d'engagement et suffisamment d'occasions pour vibrer. Un spectacle agréable à l'arrivée.

Le but

- Sur un coup franc tiré par Giresse à la suite d'une faute discutable de David Luiz, Sankharé dévie le ballon pour Pied qui passe devant Matuidi et trompe Sirigu d'une belle tête plongeante (1-0, 11e).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Christophe Kerbrat (8/10)

Positionné au milieu de terrain, l'habituel défenseur central a donné raison à Jocelyn Gourvennec avec ce 4-5-1. Très solide dans les duels, lisant bien le jeu, il a dégagé de nombreux ballons devant sa défense. Il a fait beaucoup de bien à son équipe. Remplacé sous une énorme ovation à la 83e minute par Moustapha Diallo (non noté).

GUINGAMP :

Jonas Lössl (7) : sauvé par sa barre, une prise de balle manquée en première période, pas malheureux sur une frappe déviée de Lucas, mais on retiendra surtout cet énorme arrêt en fin de match sur une reprise à bout portant d'Ibrahimovic, qui se demande encore comment sa tentative n'est pas rentrée...

Lars Jacobsen (6) : le latéral droit guingampais a tenu comme il a pu sur son côté. Généreux dans l'effort.

Benjamin Angoua (6) : l'ancien Valenciennois a bien tenu son rang en charnière centrale. Parfois dépassé mais pas mal de duels gagnés quand même.

Jérémy Sorbon (6,5) : l'ex-Caennais s'est très bien comporté lui aussi en défense centrale. Solide au sol comme dans les airs, combatif du début jusqu'à la fin.

Dorian Lévêque (6) : le latéral gauche guingampais est très souvent venu épauler sa charnière centrale en écartant à maintes reprises le danger. Même une fois de la main, mais M. Gautier ne l'a pas vue...

Christophe Kerbrat (8) : lire le commentaire ci-dessus.

Lionel Mathis (6) : le capitaine guingampais aura bataillé ferme au milieu de terrain. Souvent à la limite, mais quelle débauche d'énergie pour soulager ses défenseurs !

Younousse Sankharé (6) : passeur décisif pour Pied, il a couvert un terrain considérable au milieu de terrain. Heureusement pour l'En Avant, son coup de coude sur Thiago Motta a échappé à M. Gautier en première période. On regrettera aussi cette grosse occasion vendangée en deuxième période.

Jérémy Pied (7) : actif sur son côté droit, il sent très bien le coup sur le but de Guingamp. Il a ensuite fourni de gros efforts pour défendre dans son couloir ou déstabiliser la défense parisienne. Remplacé à la 69e minute par Laurent Dos Santos (non noté), qui a mis beaucoup d'énergie pour défendre.

Thibault Giresse (6) : il a beaucoup bataillé sur le côté gauche pour empêcher Van der Wiel de prendre son couloir. Avec aussi une bonne reprise en première période et le coup franc tiré pour Sankharé qui amène le but de Pied.

Claudio Beauvue (6) : s'il n'a pas eu beaucoup de ballons à négocier, il aura été un poison devant. Une reprise de peu à coté en première période et une bonne frappe sortie par Sirigu après le repos. David Luiz a très souvent vu son dos... Remplacé à la 90e minute sous un tonnerre d'applaudissements par Rachid Alioui (non noté).

PARIS SG :

Salvatore Sirigu (6) : impuissant sur la tête de Pied, le portier parisien sauve les siens à deux reprises en seconde période devant Beauvue puis Sankharé. Lui a répondu présent.

Gregory Van der Wiel (5) : le Néerlandais n'a pas été réellement pris à défaut sur son côté droit, mais on aurait aimé le voir plus offensif. Même Verratti l'a plus d'une fois poussé à se montrer davantage. Auteur tout de même du centre pour Ibrahimovic sur la grosse occasion en fin de match.

Thiago Silva (4) : en retard face à Sankharé sur la passe décisive du Guingampais pour Pied, le capitaine parisien a joué au petit trot derrière. Il semble loin le Thiago Silva rayonnant du début de saison dernière...

David Luiz (3) : l'autre défenseur central du PSG a sombré au Roudourou. Battu sur chaque offensive adverse ou presque, le Brésilien s'est fait manger à plusieurs reprises par Beauvue ou Pied lors de cette rencontre.

Maxwell (4) : le latéral gauche parisien a rendu une copie plus que moyenne en Bretagne. Pied l'a plus d'une fois embêté sur son côté et on ne l'a pas réellement vu se signaler offensivement lors de cette rencontre.

Marco Verratti (6,5) : lui avait envie et ça s'est vu. L'Italien s'est battu d'un bout à l'autre de la partie. Tout proche d'être passeur décisif pour Cavani en début de match.

Thiago Motta (3) : prestation décevante pour ne pas dire agaçante de l'international italien. Il s'est chamaillé avec Sankharé en première période avant de décider de jouer en marchant après le repos. Logiquement remplacé à la 55e minute par Yohan Cabaye (non noté), qui s'est surtout distingué en commettant des fautes.

Blaise Matuidi (6) : le meilleur Parisien avec Verratti. Il s'est battu et a très souvent tenté de percuter balle au pied devant pour apporter le surnombre en phase offensive. Sa prestation est néanmoins ternie par ce duel perdu face à Pied sur le but guingampais.

Edinson Cavani (4) : il est à deux doigts d'inscrire un but magnifique en début de match - la barre repousse son lob - mais après, plus rien... Ca commence à devenir lassant.

Zlatan Ibrahimovic (4,5) : pas en réussite, le Suédois n'a pas eu tellement de bons ballons à se mettre sous la dent. On l'a senti impliqué pourtant, contrairement à certains de ses partenaires, mais ça ne voulait pas sourire aujourd'hui, à l'image de cette reprise sortie miraculeusement par Lössl en fin de match.

Ezequiel Lavezzi (3) : très discret devant, il n'a jamais su faire de différence. Furieux à l'heure de jeu quand, au duel avec Lévêque dans la surface, M. Gautier ne voit pas la main de ce dernier. Remplacé à la 63e minute par Lucas (non noté), pas loin de marquer sur une frappe lointaine déviée à un quart d'heure de la fin.

Et pour vous, quels ont été les MEILLEURS joueurs et les MOINS BONS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez tous les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot en cliquant ici.

FICHE TECHNIQUE
Ligue 1 / 18e journée
Guingamp 1-0 Paris SG (1-0)
Stade du Roudourou (Guingamp)
Arbitre : M. Antony Gautier
But : Pied (11e)
Avertissements : Matuidi (62e), Lavezzi (62e), Cabaye (82e) pour le PSG

Guingamp : Lössl - Jacobsen, Angoua, Sorbon, Lévêque - Pied (Dos Santos, 69e), Mathis (cap.), Kerbrat (Diallo, 83e), Sankharé, Giresse - Beauvue (Alioui, 90e). Entraîneur : Jocelyn Gourvennec.

Paris SG : Sirigu - Van der Wiel, Thiago Silva (cap.), David Luiz, Maxwell - Verratti, Thiago Motta (Cabaye, 55e), Matuidi - Cavani, Ibrahimovic, Lavezzi (Lucas, 63e). Entraîneur : Laurent Blanc.

Cavani n'était pas loin d'inscrire un but magnifique en début de match

David Luiz, ici battu au duel par Pied, a sombré au Roudourou

L'énorme arrêt de Lössl sur la reprise d'Ibrahimovic

Les Guingampais communient avec leurs supporters après le match







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Tottenham a t-il fait un bon choix en signant un contrat avec Mourinho jusqu'en 2023 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB