Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Lyon sur le fil grâce à Lacazette - Débrief et NOTES des joueurs (Lyon 2-1 Reims)

Par Eric Bethsy - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 04/12/2014 à 23h44
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Après une première période très décevante, l'OL a su rectifier le tir après la pause pour venir à bout de Reims dans le temps additionnel (2-1) grâce à un but chanceux de Lacazette, bien aidé par le gardien adverse. L'OL reprend sa troisième place.

Lyon sur le fil grâce à Lacazette - Débrief et NOTES des joueurs (Lyon 2-1 Reims)
Lacazette donne trois points précieux à Lyon

Il aura donc fallu attendre les arrêts de jeu de la seconde période pour voir Lyon s'imposer face à Reims (2-1) ce jeudi soir à Gerland. Il faut dire que ce match sentait le piège dès lors que la composition rémoise a été dévoilée avec un 3-4-3 aussi imprévisible qu'efficace…

Le 3-4-3, joli coup tactique de Vasseur

Car les Rémois ont globalement dominé la première période, du moins après l'ouverture du score rapide de Tolisso sur un très beau coup-franc de Fekir (1-0, 6e). Un but récompensant la bonne entame lyonnaise.

Pas de quoi stopper les intentions du Stade de Reims et de ses flèches devant qui gênaient particulièrement la défense lyonnaise sans pour autant se créer de grosses occasions jusqu'à l'égalisation de Moukandjo. Le Camerounais profitait d'un ballon repoussé dans l'axe par Lopes pour le catapulter au fond des filets (1-1, 36e). Egalisation méritée et score assez flatteur pour l'OL à la pause tant Reims et son 3-4-3 a perturbé les Gones, endormis après l'ouverture du score et très peu inspirés dans le jeu.

Lacazette, très chanceux…

Mais comme pressenti, les hommes d'Hubert Fournier revenaient avec de meilleures intentions en seconde période et reprenaient le contrôle du match. La preuve avec la première occasion de Fekir qui ratait son duel face à Placide (48e). Puis c'était au tour de Yattara de se manquer face au gardien rémois (57e), avant que Ferri, entré en jeu, n'oublie Lacazette à deux reprises sur la même action pour rater son face-à-face lui aussi (78e).

Le public lyonnais commençait alors à perdre espoir au fil des minutes, mais c'était sans compter sur… la chance, il faut bien le dire. En voulant centrer très fort, Lacazette voyait finalement son ballon filer vers Placide, qui déviait le ballon dans son propre but (2-1, 90e). La délivrance pour l'OL et pour Lacazette, auteur de son 12e but en Ligue 1 cette saison. Avec ce succès, l'OL reprend donc la troisième place au détriment de l'AS Saint-Etienne alors que Reims reste neuvième.

La note du match : 5,5/10

Grâce aux meilleures intentions lyonnaises en seconde période, le match s'est animé après un premier acte moins intense car plus tactique. Il faut reconnaître que la baisse de régime de Reims a aussi aidé l'OL à enflammer le match, ce qui n'était pas pour déplaire aux spectateurs.

Les buts :

- Sur un superbe coup-franc tendu tiré côté droit par Fekir, Tolisso n'a plus qu'à pousser le ballon dans les filets de la tête et à bout portant (1-0, 6e).

- Après un centre de Signorino au deuxième poteau, Tolisso perd le ballon au profit de Mandi, qui donne à Oniangué dans l'axe. Le milieu de terrain décoche une lourde frappe légèrement contrée par Umtiti et difficilement repoussée par Lopes sur Moukandjo, lequel ne se gêne pas pour fusiller le gardien lyonnais (1-1, 36e).

- Excentré côté droit, Lacazette décide de centrer fort devant le but. Mais son ballon prend la direction du but et Placide ne peut que dévier le ballon dans ses cages (2-1, 90e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Alexandre Lacazette (6,5/10)

L'attaquant lyonnais a fini par donner la victoire à l'OL dans le temps additionnel. Et pourtant, ses partenaires n'étaient pas décidés à le faire briller ce soir. Tout d'abord Yattara, qui ratait le cadre après l'offrande de l'international français. Puis Ferri, lequel oubliait le meilleur buteur du championnat sur un contre. Finalement, Lacazette a été récompensé pour sa bonne prestation, même si la chance est passée par là.

LYON :

Anthony Lopes (5,5) : impeccable sur les frappes lointaines des attaquants rémois en première période. Mais l'international portugais ne peut rien sur le but de Benjamin Moukandjo. Plus rien ou presque après la pause.

Christophe Jallet (5) : toujours aussi offensif, l'ancien Parisien n'a quasiment jamais été au bout de ses actions en première période. Il faut dire que les solutions manquaient devant. Nettement plus influent lors du second acte, et auteur de la passe «décisive» pour Alexandre Lacazette.

Bakary Koné (5) : peu sollicité, le défenseur central s'est illustré sur un sauvetage après une frappe de Diego Rigonato qui semblait prendre le chemin du but. Souvent bien placé pour couper les transmissions des attaquants rémois. Averti à la 81e pour une charge musclée sur Diego.

Samuel Umtiti (5,5) : très à l'aise dans son duel avec Charbonnier, le défenseur central a eu beaucoup plus de mal à contenir la vitesse de Benjamin Moukandjo et Odaïr Fortes en première période. Malheureux sur le but rémois en déviant légèrement le ballon, ce qui perturbe Lopes sur son arrêt. Match beaucoup plus facile après la pause.

Henri Bedimo (5) : plus incisif que Jallet sur son côté gauche, le Camerounais est passé tout proche de la passe décisive si Mohamed Yattara s'était montré plus adroit. Sa détermination est sans faille. A noter tout de même de nombreuses pertes de balle en première période.

Maxime Gonalons (6) : comme à son habitude, le capitaine a récupéré un nombre incalculable de ballons au milieu de terrain alors que les Rémois étaient en supériorité numérique dans l'entrejeu. A définitivement pris le dessus au retour des vestiaires.

Corentin Tolisso (4,5) : en larmes au coup de sifflet final contre Saint-Etienne, il ouvre le score d'une tête à bout portant et pensait avoir effacé sa boulette dans le derby. Malheureusement, la suite de son match a été moins heureuse. Il est à nouveau coupable d'une grossière erreur sur le but rémois en ratant son contrôle sur l'action qui amène l'égalisation. Remplacé à la 80e par Yassine Benzia (non noté).

Arnold Mvuemba (4,5) : l'un des rares Lyonnais avec Nabil Fekir à prendre l'initiative lors du premier acte. Sa qualité technique lui a permis de casser les lignes adverses balle au pied. L'ancien Lorientais aurait pu trouver le chemin des filets sur un coup-franc lointain mais vicieux. Malheureusement, il a disparu de la circulation au fil des minutes et son apport à la récupération a été plutôt décevant. Remplacé à la 66e par Jordan Ferri (non noté), qui a apporté un peu plus de fluidité dans le jeu mais qui a oublié Alexandre Lacazette sur un contre qui aurait dû finir au fond.

Nabil Fekir (6) : son entente avec Alexandre Lacazette et ses accélérations font toujours des ravages, même lorsqu'il joue meneur de jeu. Mais l'international Espoirs français aurait pu bonifier sa prestation s'il avait conclu sa grosse occasion en tout début de seconde période. Il fait preuve de culot sur un lob depuis le rond central, mais Placide était vigilant.

Mohammed Yattara (3) : auteur d'un match à vite oublier ! De retour dans le onze lyonnais, l'attaquant a raté tout ce qu'il a entrepris, y compris son face-à-face avec Johny Placide complètement manqué à cause d'un extérieur du pied assez étrange. Pour sa défense, l'entente entre Nabil Fekir et Alexandre Lacazette ne l'a pas aidé. Remplacé à la 60e sous les sifflets par Clinton Njie (non noté), qui n'est jamais vraiment entré dans son match avec trop d'erreurs et d'imprécision technique.

Alexandre Lacazette (6,5) : lire commentaires ci-dessus.

REIMS:

Johny Placide (3,5) : attentif sur un lob astucieux de Nabil Fekir, le gardien rémois a coûté la défaite à Reims sur une erreur dans le temps additionnel. Plusieurs dégagements manqués durant la rencontre. Averti à la 80e pour gain de temps.

Aïssa Mandi (6) : très actif sur son côté droit, l'international algérien a profité de ce 3-4-3 pour balayer son côté droit avec réussite, tant sur le plan offensif que défensif.

Mickaël Tacalfred (5) : souvent bien placé, le défenseur central a en revanche souffert lorsque les attaquants lyonnais se sont décidés à bouger.

Antoine Conte (4) : plus à son aise en seconde période, l'ancien Parisien a longtemps semblé perdu au sein de cette charnière à trois. D'autant que sa position sur le côté gauche n'a rien arrangé, d'où ses problèmes dans la relance.

Franck Signorino (5) : combatif du début à la fin, l'ancien Messin peut tout de même être pointé du doigt sur le but d'Alexandre Lacazette qui vient de son côté.

Valentin Roberge (4) : la surprise du onze de départ. Coupable sur le but de Corentin Tolisso, le défenseur prêté par Sunderland ferait certainement mieux au milieu compte tenu de ses qualités offensives. Sa feinte de passe suivie d'une belle frappe, seule occasion rémoise en deuxième période, en est la preuve.

Antoine Devaux (5,5) : quelle première période ! Présent à la récupération, propre dans la relance, se projette vers l'avant… Bref, le milieu de terrain était l'homme à tout faire. Seul problème, il s'est éteint après la pause.

Prince Oniangué (4,5) : son impact physique est un vrai plus au milieu de terrain, mais son apport offensif a été insuffisant lorsque l'on connaît sa capacité à se projeter vers l'avant. Sa frappe amène tout de même l'égalisation en première période.

Odaïr Fortes (5) : auteur d'une première période intéressante, le Cap Verdien a nettement baissé le pied en seconde période. Une seule accélération à noter après la pause alors qu'il avait malmené la défense lyonnaise en début de match. Remplacé à la 85e par Grégory Bourillon (non noté).

Benjamin Moukandjo (6) : comme Odaïr Fortes, sa vitesse et sa mobilité ont fait très mal à la défense lyonnaise. Auteur du but rémois en première période, le Camerounais a malheureusement dû sortir sur blessure peu après la pause. Remplacé à la 52e par Diego Rigonato (4), qui n'a pas apporté grand-chose si ce n'est une accélération conclue par une frappe contrée par Bakary Koné.

Gaëtan Charbonnier (3) : placé dans l'axe du trio offensif, l'attaquant devait jouer les pivots pour les flèches placées autour de lui. Encore faudrait-il se montrer juste techniquement, ce qui n'a pas du tout été le cas ce soir. Remplacé à la 80e par David N'Gog (non noté).

Et pour vous, quels ont été les MEILLEURS joueurs et les MOINS BONS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

Tolisso a ouvert le score pour Lyon

Moukandjo avait concrétisé la domination rémoise en égalisant

La joie des Lyonnais après le but décisif de Lacazette

>> Retrouvez tous les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot en cliquant ici.

FICHE TECHNIQUE
Ligue 1 / 16e journée
Lyon – Reims : 2-1 (1-1)
Stade Gerland
Arbitre : Saïd Ennjimi
Buts : Tolisso (6e) et Lacazette (90e) pour Lyon, Moukandjo (36e) pour Reims
Avertissements : Koné (81e) pour Lyon, Placide (80e) pour Reims

Lyon : Lopes – Jallet, Koné, Umtiti, Bedimo – Gonalons, Tolisso (Benzia, 80e), Mvuemba (Ferri, 66e), Fekir – Yattara (Njie, 60e), Lacazette. Entraîneur : Hubert Fournier.

Reims : Placide – Tacalfred, Conte, Roberge – Mandi, Devaux, Oniangué, Signorino – Fortes (Bourillon, 85e), Moukandjo (Diego, 52e), Charbonnier (N'Gog, 80e). Entraîneur : Jean-Luc Vasseur.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Jusqu'à présent, pensez-vous que l'OM a fait un bon choix avec Villas-Boas ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB