Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Lens : Mammadov lourdement endetté, un adieu aux millions d'euros promis ?
Par Maxime Deloffre - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 10/08/2014 à 19h20
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Le Racing Club de Lens a failli manquer ses retrouvailles avec la Ligue 1, la faute en grande partie aux millions d'euros non versés par son actionnaire majoritaire Hafiz Mammadov. Le milliardaire serait lourdement endetté en Azebaïdjan où ses affaires tournent mal…

Lens : Mammadov lourdement endetté, un adieu aux millions d'euros promis ?
Gervais Martel pourrait se retrouver sans le soutien financier d'Hafiz Mammadov.

L'affaire aura animé l'intersaison côté lensois. Le dénouement n'est pas forcément des plus rassurants pour les supporters du Racing Club de Lens. La DNCG avait refusé l'accès du club à la Ligue 1 sous réserve du versement des dix millions d'euros promis par Hafiz Mammadov. Aujourd'hui, interdits de recrutement, les dirigeants artésiens attendent quatre millions d'euros de l'Azerbaïdjanais. Qu'ils pourraient ne jamais voir.

Une puissance financière désormais endettée

La Voix du Nord rapporte ce dimanche que l'actionnaire du club serait dans une situation financière particulièrement délicate. Celui qui a fondé Baghlan Group, un conglomérat qui regroupe des activités liées aux domaines du pétrole, du gaz, mais aussi des transports, aurait du plomb dans l'aile.

La situation actuelle tirerait sa source de 2012, lorsque Baghlan Group contracte un emprunt de 150 millions de dollars (111 millions d'euros) à rembourser en trois ans, avec un taux d'intérêt de 14,75 % ! Mais depuis le mois de décembre, les impayés se succèdent.

La Bank of Azerbaïdjan aussi dans le marasme

Quatorze, 6 puis 12 millions d'euros ne sont pas réglés à temps, malgré des versements sortis de la poche même de Mammadov. Comme avec le RC Lens, l'homme d'affaires promet de régler ses dettes, mais rien ne parvient. Et les dettes s'accumulent. La Bank of Azerbaïdjan, aux mains de sa famille, est elle aussi en manque de liquidités. Et c'est elle qui devait verser les 10, puis les 4 millions d'euros au club de Ligue 1.

Autant dire que le dénouement risque de fortement déplaire aux dirigeants lensois, qui entrevoient un départ de leur principal actionnaire. Tout du moins un retrait temporaire, comme ce fut le cas cet été. Pour éviter de s'endetter un peu plus lourdement.

Selon vous, le RC Lens peut-il encore compter sur Mammadov ? Pour en débattre, rendez-vous dans l'espace «Publiez un commentaire» ci-dessous…



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Etes-vous en faveur d'un retour de Karim Benzema en équipe de France ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB