Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Déjà un Trophée pour les Champions parisiens... - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 2-0 Guingamp)
Par Nicolas Lagavardan - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 02/08/2014 à 16h01
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Comme la saison passée, le PSG a remporté le Trophée des Champions, en dominant Guingamp (2-0) ce samedi à Pékin. Les Parisiens ont rapidement pris la mesure de leur adversaire grâce à un doublé de l'inévitable Zlatan Ibrahimovic...

Déjà un Trophée pour les Champions parisiens... - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 2-0 Guingamp)
Ibrahimovic et les Parisiens déjà titrés cette saison

Premier match officiel et premier titre pour le Paris Saint-Germain cette saison. Les hommes de Laurent Blanc ont facilement pris la mesure (2-0) de Guingamp pour remporter leur deuxième Trophée des Champions d'affilée.

Ibrahimovic plie le match en vingt minutes

Malgré la chaleur et l'humidité ambiante, les Parisiens ont rapidement pris le contrôle du ballon et l'ascendant dans le jeu. Sous l'impulsion d'Ibrahimovic inspiré et en jambes, les hommes de Blanc se créaient rapidement des situations favorables et le Suédois concrétisait d'une belle frappe croisée à vingt mètres (9e, 1-0).

Dans un stade de Pékin copieusement garni et qui s'enflammait à chaque fois que Zlatan touchait le ballon, les Bretons tentaient de relever la tête mais Jacobsen commettait la faute sur Bahebeck et offrait un penalty aux Parisiens, transformé par Ibra (20e, 2-0). Malgré de nombreux absents, le PSG jouait bien et dominait son adversaire dans tous les compartiments du jeu. Pourtant, Beauvue obtenait un penalty peu évident à la demi-heure de jeu, pour une obstruction de Marquinhos. Mais Yatabaré voyait son tir stoppé par Sirigu !

Le PSG gère sans trembler

Après la pause, les troupes de Gourvennec ont légèrement haussé leur niveau face à des Parisiens qui ne forçaient pas et les laissaient un peu venir. Mais Sirigu n'était pas inquiété et son équipe n'avait aucun mal à préserver son avance au score. Entré à l'heure de jeu, Cavani se procurait rapidement une occasion mais manquait le cadre. Assez logiquement, le rythme de la partie s'amenuisait au fil des minutes et le PSG contrôlait sans trembler pour un succès logique au final. Pas d'effusion de joie au coup de sifflet final, mais le sentiment du devoir accompli pour les Parisiens... 

La note du match : 6/10

Si elle a été irrégulière en termes de rythme et d'intensité, avec des hauts et des bas, la partie a globalement été de bonne tenue pour un match de reprise, joué qui plus est dans des conditions climatiques étouffantes. Les deux équipes ne sont évidemment pas encore au top mais certains Trophées des Champions ont été bien moins agréables à suivre par le passé...

Les buts

- Ibrahimovic initie un joli mouvement collectif. A la conclusion, le Suédois servi par Pastore profite du laxisme de la charnière adverse pour loger sa frappe croisée du droit à vingt mètres dans le petit filet de Samassa. Moins de dix minutes et Ibra a déjà marqué cette saison en match officiel ! (9e, 1-0)

- Ongenda enroule son centre depuis l'aile droite. A la réception, Bahebeck est poussé dans le dos par Jacobsen. Penalty, transformé par Ibrahimovic d'un tir puissant et croisé à ras de terre. Le match s'annonce long pour les Guingampais... (20e, 2-0)

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Zlatan Ibrahimovic (7,5/10)

Zlatan Ibrahimovic n'aura pas mis longtemps à rappeler qui est le patron. Le Suédois a inscrit un doublé en vingt minutes, dont le premier but d'une superbe frappe sans élan. Il a aussi beaucoup participé au jeu et au pressing.

PARIS :

Salvatore Sirigu (6,5) : il a été peu sollicité sur l'ensemble de la partie. Il s'est surtout illustré en bloquant brillamment le penalty tiré par Yatabaré.

Gregory Van der Wiel (5,5) : il n'a pas eu à forcer son talent défensivement. Il a souvent accompagné les offensives.

Marquinhos (6) : il a commis une obstruction sur Beauvue qui a coûté un penalty. Il n'avait pourtant pas bougé... A côté de cela, il a vécu un match assez tranquille.

Zoumana Camara (5) : un mauvais contrôle a offert une occasion à Yatabaré en début de seconde mi-temps. Mis à part cet accroc, il a rendu une copie correcte.

Lucas Digne (6) : il a repoussé le danger à plusieurs reprises et s'est souvent projeté vers l'avant sans pour autant y trouver la réussite escomptée.

Thiago Motta (6) : une erreur de marquage sur coup franc en fin de première mi-temps a failli amener un gros danger. A côté de cette absence, il a été bon devant sa défense, a sécurisé le ballon et délivré de bonnes passes.

Marco Verratti (6,5) : la Coupe du monde est visiblement déjà oubliée pour le jeune Italien qui a s'est bien battu à la récupération et offert quelques gestes techniques dont il a le secret pour se défaire du marquage.

Javier Pastore (6,5) : il a marqué des points. Intelligent dans le jeu, il a délivré de bonnes passes et a aussi été actif à la récupération. Moins précis en seconde période. Remplacé à la 86e par Lucas (non noté).

Hervin Ongenda (5) : il a été le moins en vue des attaquants. Il a réussi un ou deux bons centres mais n'a pas suffisamment pesé offensivement. Remplacé à la 61e par Edinson Cavani (non noté) qui a largement manqué le cadre sur sa première tentative à l'entrée de la surface.

Zlatan Ibrahimovic (7,5) : lire ci-dessus.

Jean-Christophe Bahebeck (7) : une prestation à même de convaincre Laurent Blanc de lui donner sa chance cette saison. Un superbe numéro en soliste dans la surface à la 26e, un penalty récolté, de bonnes passes, du mouvement, de l'envie... Remplacé à la 74e par Clément Chantôme (non noté).

GUINGAMP :

Mamadou Samassa (5) : battu deux fois par Ibrahimovic, il a par ailleurs été sécurisant pour sa défense, dans les airs ou sur sa ligne.

Lars Jacobsen (4) : la recrue a provoqué un penalty évitable. Malgré ses efforts pour se projeter vers l'avant, il n'a pas été en réussite techniquement.

Christophe Kerbrat (4) : trop attentiste sur l'ouverture du score, il a souvent été pris de vitesse. Averti à la 46e pour une grosse faute sur Ibrahimovic.

Jérémy Sorbon (3,5) : pas assez mordant sur le premier but, il se fait déposer par Bahebeck à la 26e. Tamponné de plein fouet par son gardien en première mi-temps, il a vécu un match compliqué.

Maxime Baca (4) : il a connu des difficultés pour bloquer son couloir.

Lionel Mathis (4) : il n'a pas existé dans la bataille du milieu largement remportée par les Parisiens.

Thibault Giresse (4) : comme Mathis, il a souffert défensivement et a peu apporté en attaque.

Claudio Beauvue (5,5) : il a provoqué un penalty et réussi quelques accélérations mais n'a pas réussi à aller au bout de ses actions.

Julien Cardy (non noté) : pour son premier match officiel avec l'EAG, il s'est rapidement blessé au genou. Remplacé à la 14e par Rachid Alioui (4) qui a eu du mal à exister sur le côté gauche. Remplacé à son tour à la 70e par Sylvain Marveaux (non noté).

Ronnie Schwartz (4) : une superbe ouverture à la 55e, mais la recrue guingampaise a été peu en vue dans l'ensemble. Remplacé à la 70e par Christophe Mandanne (non noté).

Mustapha Yatabaré (3,5) : pas en réussite sur ses rares tentatives, il a surtout manqué l'occasion de réduire l'écart sur penalty.

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

 Le trophée soulevé par les joueurs parisiens

Voir les images (après la pub éventuelle)

 L'ouverture du score de Zlatan Ibrahimovic

 


Afficher
cette
video sur
votre
site

FICHE TECHNIQUE
Trophée des Champions
Paris Saint-Germain - En Avant de Guingamp : 2-0 (2-0)
Stade des Ouvriers (Pékin)
Arbitre : Clément Turpin
Buts : Ibrahimovic (9e, 20e sp)
Avertissement : Kerbrat (46e)

Paris : Sirigu - Van der Wiel, Marquinhos, Z. Camara, Digne - Verratti, Motta, Pastore (Lucas, 86e) - Ongenda (Cavani, 61e), Ibrahimovic, Bahebeck (Chantôme, 74e). Entraîneur : Laurent Blanc.

Guingamp : Samassa - Jacobsen, Kerbrat, Sorbon, Baca - Mathis - Beauvue, Cardy (Alioui, 14e, puis Marveaux, 70e), Giresse, Schwartz (Mandanne, 70e) - Yatabaré. Entraîneur : Jocelyn Gourvennec.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
100 M€ + Rakitic + Coutinho contre Neymar, qui ferait la meilleure affaire ?

Barcelone
PSG
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB