Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Ça sent bon pour la Colombie ! - Débrief et NOTES des joueurs (Colombie 2-1 Côte d'Ivoire)
Par Romain Rigaux - Actu Mondial 2014, Mise en ligne: le 19/06/2014 à 20h06
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

La Colombie file tout droit vers les huitièmes de finale de la Coupe du monde avec une victoire face à la Côte d'Ivoire (2-1), ce jeudi. Les Eléphants n'ont pas démérité mais ils ont été trop brouillons, notamment en fin de match.

Ça sent bon pour la Colombie ! - Débrief et NOTES des joueurs (Colombie 2-1 Côte d'Ivoire)
La joie de J. Rodriguez après l'ouverture du score (1-0, 64e)

Respectivement victorieux contre la Grèce et le Japon lors de leur premier match, la Colombie et la Côte d'Ivoire disputaient une sorte de finale du groupe C ce jeudi soir. Et ce sont les Colombiens qui ont pris une sérieuse option pour la qualification en huitième de finale en s'imposant 2-1 dans une rencontre d'une grande intensité. Mais la victoire n'a pas été simple à obtenir...

Gutierrez rate l'immanquable, Bamba s'enflamme

Poussés par leurs supporters venus en nombre dans des tribunes totalement jaunes, les Colombiens ont dominé le début de la rencontre en proposant un jeu séduisant tourné vers offensive. Les Tricolor faisaient le show et Zuniga faisait lever le stade avec un petit pont sur Gervinho. Sauf qu'à vouloir se projeter trop vite vers l'avant, les hommes de José Pekerman faisaient preuve de trop de précipitation dans le dernier geste et la dernière passe, à l'image de l'énorme raté de Gutierrez. Seul à six mètres du but, l'attaquant ratait complètement sa reprise du gauche...

Plus patients, les Ivoiriens prenaient de plus en plus l'avantage dans les duels après la demi-heure de jeu et s'appliquaient à construire leurs actions, sans toutefois réellement réussir à inquiéter Ospina. Le rythme retombait légèrement en fin de première période, même si Bamba faisait une frayeur à son banc en laissant le ballon lui filer entre les jambes avant de se rattraper avec un râteau puis un crochet dans sa surface face à deux attaquants colombiens. Joli mais risqué ! A la pause, les Eléphants regagnaient finalement les vestiaires rassurés en terminant mieux que leur adversaire, mais ça n'allait pas durer...

Une seconde période totalement folle

Après un début de seconde période difficile, la Colombie faisait à nouveau le spectacle sur la pelouse après l'heure de jeu avec un Cuadrado qui retrouvait ses jambes de feu et voyait sa frappe heurter le poteau de Barry. Une action qui relançait totalement des Colombiens en manque d'inspiration depuis la reprise. James Rodriguez profitait de ce temps fort pour ouvrir le score d'une tête puissante sur corner (1-0, 64e), puis Quintero doublait la mise suite à un ballon perdu par Zokora (2-0, 70e).

Alors que l'on pensait les joueurs de Sabri Lamouchi totalement assommés dans cette partie, Gervinho relançait tout sur un exploit individuel en éliminant trois adversaires avant de battre Ospina (2-1, 74e). Superbe ! Le dernier quart d'heure était totalement fou et les Eléphants acculaient leurs adversaires dans leurs 30 derniers mètres. Les fans colombiens tremblaient dans les tribunes ! Finalement, la Colombie tenait bon pour s'offrir son deuxième succès dans ce Mondial.

La note du match : 7/10

Si la première période n'a pas été la plus enthousiasmante de ce Mondial, les deux équipes ont tout de même immédiatement affiché des intentions offensives. La partie s'est emballée après la pause avec les deux buts colombiens et la réduction du score de Gervinho. Les Ivoiriens ont tout tenté en fin de match, en vain...

Les buts :

- Sur un corner tiré par Cuadrado, J. Rodriguez devance Drogba et place une tête puissante sous la barre de Barry (1-0, 64e).

- Zokora tente un dribble et perd le ballon. Gutierrez sert parfaitement Quintero à la limite du hors-jeu et l'attaquant colombien trompe Barry d'un plat du pied gauche (2-0, 70e).

- Gervinho se débarrasse de deux adversaires côté gauche puis crochète Sanchez avant de décocher une frappe puissante du droit. Ospina touche le ballon mais ne peut le détourner (2-1, 74e).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Juan Guillermo Cuadrado (7/10)

Le milieu droit colombien a fait étalage de sa technique dans cette rencontre. Accélérations, dribbles, passements de jambes, il a fait mal aux défenseurs ivoiriens à plusieurs reprises. C'est lui qui relance la Colombie dans ce match avec sa frappe sur le poteau en seconde période, puis il délivre une passe décisive à James Rodriguez sur l'ouverture du score.

COLOMBIE :

David Ospina (5) : le gardien colombien a surtout eu du travail en fin de rencontre. Il ne parvient pas à détourner le tir de Gervinho, mais réalise une bonne sortie dans les pieds de Drogba.

Zuniga (5) : moins offensif que d'habitude, il a tout de même montré ses qualités techniques avec un petit pont sur Gervinho en première période. Il s'est surtout concentré à défendre sur l'attaquant ivoirien, qui lui a posé pas mal de soucis.

Mario Yepes (7) : l'expérimenté défenseur colombien a été héroïque en réalisant de nombreuses interventions très propres dans les pieds des attaquants adverses.

Zapata (5,5) : plusieurs fois gêné par la vivacité des attaquants ivoiriens, il s'est tout de même montré solide dans les duels. Il s'écarte toutefois sur le tir de Gervinho.

Pablo Armero (4) : il a passé une rencontre difficile face aux montées d'Aurier. On l'a peu vu offensivement. Remplacé à la 72e par Santiago Arias (non noté).

Juan Guillermo Cuadrado (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Carlos Sanchez (5) : solide en première période dans ses duels avec Touré, il a eu plus de mal après la pause. Il se fait enrhumer par Gervinho sur le but de l'Ivoirien.

Abel Aguilar (4) : à l'image de Sanchez, il a été beaucoup plus à la peine en seconde période. Dépassé physiquement dans l'entrejeu. Remplacé à la 78e par Alexander Mejia (non noté).

James Rodriguez (7) : avec Cuadrado, il a été le Colombien le plus en vue dans ce match. Il a délivré plusieurs caviars à ses partenaires en prenant le jeu à son compte et il ouvre le score de la tête, lançant son équipe vers la victoire.

Teófilo Gutierrez (5) : pas en réussite devant le but, il est l'auteur d'un énorme loupé avec une reprise totalement manquée seul aux six mètres. Il se rattrape en seconde période avec une passe décisive pour Quintero.

Victor Ibarbo (3) : l'attaquant colombien n'a pas été très en vue dans ce match. Très peu de ballons à exploiter sur les contres de sa formation. Remplacé à la 53e par Juan Quintero (6), qui ouvre le score pour la Colombie.

COTE D'IVOIRE :

Boubacar Barry (5) : bien aidé par la maladresse des Colombiens en première période, il ne peut rien faire sur les deux buts encaissés après la pause.

Serge Aurier (7) : il a pris le dessus sur ses adversaires dans son couloir droit au fil des minutes et il se procure une belle occasion tout seul à la demi-heure de jeu après avoir fixé Yepes d'un passement de jambes. Impressionnant dans ce match, il a multiplié les montées et les centres.

Didier Zokora (4,5) : solide en première période, il réalise ensuite une grosse erreur en perdant le ballon dans ses 30 mètres sur le deuxième but colombien. Averti à la 54e pour une intervention en retard sur Cuadrado.

Souleymane Bamba (5) : présent dans les duels, il s'offre une grosse prise de risque en fin de première période en dribblant deux Colombiens dans sa surface.

Arthur Boka (3) : en difficulté sur son côté droit, il a eu du mal à contenir Cuadrado.

Serey Dié (5) : en larmes durant l'hymne ivoirien, le milieu n'a pas été avare d'efforts dans l'entrejeu. Remplacé à la 73e par Mathis Bolly (non noté).

Yaya Touré (6) : pris en tenaille par Sanchez et Aguilar, le milieu de terrain a eu beaucoup de mal à s'exprimer en première période. Plus présent après la pause, il est à l'origine de plusieurs occasions ivoiriennes.

Cheikh Tioté (5) : il n'a pas ménagé ses efforts au milieu pour perturber le jeu colombien et il n'a pas hésité à apporter le surnombre devant. Averti à la 89e pour une faute sur Cuadrado.

Max-Alain Gradel (5,5) : il a beaucoup bougé devant en multipliant les appels et il a effectué un bon repli défensif dans son couloir. Il a manqué de précision dans le dernier geste. Remplacé à la 67e par Salomon Kalou (non noté).

Wilfired Bony (3) : il a eu peu de bons ballons à exploiter dans ce match et il tente un geste spectaculaire en seconde période avec une reprise acrobatique compliquée à réaliser, sans succès... Remplacé à la 60e par Didier Drogba (non noté), en retard sur le but de Rodriguez

Gervinho (7) : souvent recherché devant, l'attaquant de la Roma a fait admirer sa technique, mais il a parfois voulu trop en faire en première période. C'est toutefois sur un exploit individuel qu'il réduit le score.

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

L'ouverture du score de James Rodriguez (1-0, 64e) !

La joie de David Ospina

FICHE TECHNIQUE
Coupe du monde - Groupe C, 2e journée
Colombie 2-1 Côte d'Ivoire (0-0)
Stade National de Brasilia
Arbitre : Howard Webb (Angleterre)
Buts : James Rodriguez (64e), Quintero (71e) pour la Colombie - Gervinho (74e) pour la Côte d'Ivoire.
Avertissements : Zokora (54e), Tioté (89e) pour la Côte d'Ivoire.

Colombie : Ospina - Zuniga, Yepes, Zapata, Armero - Cuadrado, C. Sanchez, Aguilar, J. Rodriguez - Gutierrez, Ibarbo (Quintero, 53e). Sélectionneur : José Pekerman

Côte d'Ivoire : Barry - Aurier, Zokora, Bamba, Boka - Serey Dié, Y. Touré, Tioté - Gradel (Kalou, 67e), Bony (Drogba, 60e), Gervinho. Sélectionneur : Sabri Lamouchi.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2014


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
100 M€ + Rakitic + Coutinho contre Neymar, qui ferait la meilleure affaire ?

Barcelone
PSG
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB