Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Monaco couronne le PSG avant l'heure - Débrief et NOTES des joueurs (Monaco 1-1 Guingamp)
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 07/05/2014 à 21h06
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

L'AS Monaco a joué au ralenti face à Guingamp et n'a pu faire mieux que match nul (1-1). Un nul qui a pour conséquence de sacrer le Paris Saint-Germain, officiellement champion avant même d'affronter Rennes ce mercredi soir.

Monaco couronne le PSG avant l'heure - Débrief et NOTES des joueurs (Monaco 1-1 Guingamp)
Berbatov a gâché une belle occasion en première période.

Longtemps endormi, Monaco a été tenu en échec par une équipe de Guingamp venue à Louis II pour prendre un point, rien de plus (1-1). Ce nul a donc pour conséquence de sacrer un peu plus tôt que prévu le Paris Saint-Germain.

Rien pendant 40 minutes…

Cette partie mettait un temps fou à démarrer. Il fallait attendre la 40e minute pour voir Giresse inquiéter Subasic. Dans la foulée, le portier monégasque était tout heureux de voir une frappe de Mathis filer de peu à côté. S'ils avaient le contrôle du ballon au cours de la première période, les Monégasques, à l'image de James Rogriguez, manquaient cruellement d'inspiration dans la zone de vérité. Et quand ils parvenaient à s'approcher de la cage de Samassa, Berbatov ne trouvait pas le cadre de la tête.

Ranieri plus calme que d'habitude…

Claudio Ranieri, qui sait que ses jours sont comptés, restait beaucoup plus calme que d'habitude devant son banc de touche. Après le repos, les coéquipiers de Toulalan, le seul Monégasque à se montrer vraiment à la hauteur, étaient toujours aussi insipides, se décidant à appuyer, mais un tout petit peu seulement, sur l'accélérateur à 20 minutes de la fin. Les vainqueurs de la Coupe de France, eux, se satisfaisaient largement de ce point du match nul.

Guingamp réagit sans tarder

Mais après un excellent travail de Dirar, entré peu de temps auparavant, Berbatov trouvait enfin la faille (1-0, 77e). Les Bretons se mettaient alors enfin à sortir et Atik, d'une superbe demi-volée, remettait les deux équipes à égalité (1-1, 85e). En fin de match, Diallo, après une intervention très en retard sur Toulalan, laissait Guingamp à dix mais Monaco n'en profitait pas. Ce nul sacre donc le Paris Saint-Germain avant même son match face à Rennes.

La note du match : 4/10

Pendant une heure, on a assisté à une purge. Pas de but, peu d'occasions, beaucoup de déchet, bref ennuyeux à mourir… Et puis les Monégasques se sont enfin décidés à accélérer et on a alors eu 20 dernières minutes rythmées, avec en prime l'égalisation guingampaise. Il était temps.

Les buts

- Sur le côté droit, Dirar se joue de Lévêque avant de déposer un caviar sur la tête de Berbatov, laissé libre au second poteau (1-0, 77e).

- Sur un centre de Sankoh, Yatabaré remise pour Atik, qui trompe Subasic d'une magnifique demi-volée (1-1, 85e).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Jérémy Toulalan (6,5/10)

En joueur de devoir qu'il est, il a fait le boulot au milieu. Un superbe tacle sur Yatabaré en première période, suivie d'une roulette parfaite et d'une relance propre derrière : le geste de classe de la soirée. Remplacé, sonné après un gros tampon de Diallo, à la 90e minute par Valère Germain (non noté).

MONACO :

Danijel Subasic (5) : vigilant sur la frappe de Giresse en première période qu'il détourne bien, le Croate doit s'incliner en fin de match sur la demi-volée d'Atik.

Andrea Raggi (5) : il est volontaire mais brouillon. L'Italien a souvent pris son couloir mais sans réussite à l'arrivée.

Ricardo Carvalho (4,5) : le Portugais s'est montré sérieux en charnière centrale, mais il se fait avoir par Yatabaré sur l'égalisation.

Aymen Abdennour (5) : l'ex-Toulousain s'est contenté de bien faire le peu de boulot qu'il a eu à effectuer.

Elderson Echiejile (4) : peu à l'aise techniquement, la recrue hivernale monégasque a affiché un trop grand déchet.

Joao Moutinho (4) : prestation assez décevante du milieu de terrain monégasque. Pas grand-chose à lui reprocher, mais il est bien trop discret pour un joueur de cette qualité… et de ce prix aussi.

Jérémy Toulalan (6,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Geoffrey Kondogbia (5) : il a certes bien fait circuler sur le ballon au milieu, mais de manière beaucoup trop horizontale pour perturber les Guingampais.

James Rodriguez (4) : après 20 bonnes premières minutes, il a disparu de la circulation, affichant même un déchet technique inhabituel dans ses passes et ses contrôles. Remplacé à la 75e minute par Nabil Dirar (non noté), passeur décisif pour Berbatov après un gros travail sur le côté droit.

Dimitar Berbatov (5,5) : le Bulgare a démarré aussi très timidement sa rencontre. Peu servi, il gâche une belle opportunité en première période. Mais il est bien placé pour marquer en fin de match. Remplacé à la 83e minute sous les applaudissements nourris de Louis II, bien que peu garni, par Lucas Ocampos (non noté).

Emmanuel Rivière (3) : l'ancien Toulousain est passé à côté de son match. Il n'aura jamais été dangereux.

GUINGAMP :

Mamadou Samassa (5) : il a répondu présent quand il a fallu, notamment dans les airs en fin de rencontre quand les Monégasques ont poussé un peu. Impuissant sur le but de Berbatov.

Baïssama Sankoh (5,5) : il s'est contenté de bloquer son couloir droit, ce qu'il a plutôt bien fait. A l'origine du but d'Atik en fin de match.

Christophe Kerbrat (5) : solide derrière, il gagne notamment un duel important peu après l'heure de jeu en jaillissant devant Rivière sur un centre dangereux de Moutinho. Mais il glisse au moment de prendre Berbatov au marquage sur le but…

Jérémy Sorbon (5) : il aura assez bien tenu sa partie en charnière centrale, étant rarement pris à défaut.

Dorian Lévêque (4,5) : combatif sur son côté gauche, il n'a rien lâché, jusqu'à ce but de Berbatov sur lequel il se fait manger par Dirar.

Claudio Beauvue (4) : des efforts pour bloquer son couloir droit mais il se n'est pas signalé en phase offensive. Remplacé à la 62e minute par Fatih Atik (non noté), qui égalise de belle manière pour l'En Avant.

Lionel Mathis (5) : il a fourni de gros efforts en première période avant de baisser nettement de pied après le repos.

Younousse Sankharé (5) : même constat pour lui.

Thibault Giresse (5) : dangereux sur une bonne frappe en première période, il se sera surtout évertué à bien bloquer son couloir gauche. Remplacé à la 80e minute par Steven Langil (non noté).

Christophe Mandanne (4) : pas dangereux, il a donc cherché à se montrer utile en gênant la relance adverse. Mais comme les Monégasques jouaient à deux à l'heure... Remplacé à la 67e minute par Moustapha Diallo (non noté), logiquement exclu pour une intervention très en retard sur Toulalan.

Mustapha Yatabaré (4,5) : bien moins inspiré que samedi en finale de la Coupe de France, il croque deux belles situations de contre en première période. Mais en fin de match, il réussit cette déviation très importante pour Atik.

Et pour vous, quels ont été les MEILLEURS joueurs et les MOINS BONS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez tous les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot en cliquant ici.

FICHE TECHNIQUE
Ligue 1 / 36e journée
Monaco 1-1 Guingamp (0-0)
Stade Louis II (Monaco)
Arbitre : M. Stéphane Lannoy
Buts : Berbatov (77e) pour Monaco ; (Atik, 85e) pour Guingamp
Avertissements : Rivière (40e) pour Monaco ; Yatabaré (37e), Sorbon (44e), Mathis (82e) pour Guingamp
Exclusion : Diallo (88e) pour Guingamp

Monaco : Subasic - Raggi, Carvalho, Abdennour, Echiejile - Moutinho, Toulalan (cap.) (Germain, 90e), Kondogbia - James Rodriguez (Dirar, 75e) – Berbatov (Ocampos, 83e), Rivière. Entraîneur : Claudio Ranieri.

Guingamp : Samassa - Sankoh, Kerbrat, Sorbon, Lévêque – Beauvue (Atik, 62e), Mathis (cap.), Sankharé, Giresse (Langil, 80e) – Mandanne (Diallo, 67e), Yatabaré. Entraîneur : Jocelyn Gourvennec.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Tottenham a t-il fait un bon choix en signant un contrat avec Mourinho jusqu'en 2023 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB