Collants, ces Arrageois ! - Débrief et NOTES des joueurs (Arras 3-4 PSG)
Par Julien Demets - Actu Coupe De France, Mise en ligne: le 06/01/2013 à 23h03
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Le PSG a tremblé jusque dans les derniers instants de son 32e de finale de Coupe de France contre Arras, équipe de CFA 2, avant d'obtenir sa qualification (4-3). Le club de la capitale affrontera Toulouse au tour suivant.

Collants, ces Arrageois ! - Débrief et NOTES des joueurs (Arras 3-4 PSG)
Le gardien d'Arras Crombez intervient dans les pieds de Gameiro

Même privé d'Ibrahimovic, de Thiago Silva et de sa recrue Lucas Moura, le PSG n'avait pas le droit à l'erreur contre Arras. Une élimination éventuelle avait même été qualifiée de "faute professionnelle" avant la rencontre par l'entraîneur parisien Carlo Ancelotti. Malgré le déséquilibre de l'affiche, le président nordiste Jacques Boulnois rêvait, lui, d'un exploit, mais à une condition : «Que l'équipe tienne le premier quart d'heure.»

Paris pense tuer le match en 10 minutes

Six minutes et 28 secondes. C'est le temps qu'auront tenu les amateurs d'Arras avant d'encaisser un but de Lavezzi (1-0, 7e). Matuidi doublant la marque presque dans la foulée (0-2, 10e), on s'attendait alors à une avalanche de buts. Mais dix jours après Noël, les Parisiens avaient envie de faire des cadeaux. Pastore et Maxwell s'y sont mis à deux pour offrir aux Arrageois leur premier but (1-2, 26e). S'en sont suivi dix minutes de flottement côté parisien, auxquelles le but de Camara a mis fin (1-3, 40e).

Une fin provisoire, seulement. Les joueurs d'Arras pourront en effet se vanter d'avoir remporté la seconde mi-temps sur le score de 2-1, Desprès (2-3, 52e) et Bernard (3-4, 83e) trompant Douchez en début et fin de ce second acte. Heureusement que Lavezzi avait entre-temps signé un doublé (2-4, 68e) pour assurer à sa formation un avantage décisif.

Paris orphelin de Thiago Silva

Que retenir de ce match, pour Paris ? L'attaque se porte bien, mais face à des amateurs, ce n'est pas un grand mérite. La défense, en revanche, a souvent été spectatrice. Au fond, c'est Paris qui s'est mis en danger davantage qu'Arras ne l'a poussé dans ses retranchements. L'absence du patron Thiago Silva y était peut-être pour quelque chose.

Note du match : 8/10

Une vraie rencontre de coupe, avec des buts et moult rebondissements. Arras a eu le mérite, en réduisant la marque trois fois, d'entretenir le suspense bien plus longtemps qu'on ne l'aurait cru.

Les buts :

- De l'extérieur du pied, Pastore lance son compatriote Lavezzi dans l'axe. "El Pocho" s'emmène le ballon du droit et, d'un tir piqué du gauche, trompe Crombez (0-1, 7e).

- Verratti décale Maxwell côté gauche. Le Brésilien s'approche de la surface et centre en retrait vers Matuidi, dont la reprise de l'intérieur du pied termine au ras du poteau, sur la droite du gardien nordiste (0-2, 10e).

- Un coup franc frappé depuis le côté gauche est cafouillé par Maxwell et Pastore, celui-ci cherchant à dribbler dans sa surface. Aït Bouhou surgit pour propulser le ballon à bout portant dans les filets parisiens (1-2, 26e).

- Bodmer tente sa chance du gauche à 20 mètres des cages. Crombez ne parvient pas à capter le ballon, qui revient sur Camara au point de penalty. Le défenseur central cadre sa reprise (1-3, 40e).

- Bernard dévale le flanc gauche et centre devant le but parisien. Desprès est à la réception au second poteau et trompe Douchez du plat du pied (2-3, 52e).

- Une longue ouverture de Bodmer arrive jusque Gameiro, qui lobe Combrez de l'extérieur du pied. Sa frappe paraît cadrée mais Lavezzi préfère assurer en prolongeant le ballon dans les filets (2-4, 68e).

- Bernard s'avance dans l'axe et, à cours de solution, s'essaie à la frappe à 25 mètres des buts. Son tir du gauche nettoie la lucarne de Douchez (3-4, 83e).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Ezequiel Lavezzi (7).

En plus d'avoir ouvert et clos la marque, l'international argentin n'a jamais arrêté de courir et de percuter tête baissée. Un infatigable petit taureau. Remplacé par le jeune Hervin Ongenda (81e, non noté), dont c'était la première apparition en pro.

Nicolas Douchez (5) : il encaisse trois buts sans pouvoir y faire grand-chose, et sans concéder davantage d'occasions. Frustrant.

Christophe Jallet (6) : son interception dès la 2e minute a donné le ton d'un match au cours duquel il aura toujours joué juste.

Zoumana Camara (5) : fébrile, il fait toujours passer un frisson dès qu'il contrôle le ballon dans sa moitié de terrain. Mais l'ancien Stéphanois a marqué un but important, lorsque son équipe était le plus ballottée.

Mamadou Sakho (5) : spectateur sur le but de Desprès.

Maxwell (6) : passeur décisif sur le but de Matuidi, il s'est montré très disponible en attaque. Remplacé par Adrien Rabiot (72e, non noté).

Clément Chantôme (5,5) : milieu droit, il a signé une prestation sérieuse mais sans faire de grosses différences sur son côté.

Marco Verratti (5,5) : il a fait du Verratti, soit un subtil mélange d'ouvertures lumineuses et de gourmandise balle au pied.

Blaise Matuidi (non noté) : un peu de déchet technique en début de match, largement compensé par son but. Un coup reçu à la cheville l'a contraint à laisser sa place à Mathieu Bodmer (24e, 5,5), à l'origine du but de Camara et du second de Lavezzi.

Kévin Gameiro (6) : frustré, sans doute, de n'être que rarement servi par ses coéquipiers, il s'est lancé dans beaucoup d'initiatives individuelles, avec succès. Aurait mérité de marquer, mais Lavezzi lui chipe un but.

Javier Pastore (5,5) : très influent dans le jeu et passeur décisif pour Lavezzi, l'Argentin a bien commencé la partie. Hélas, une certaine apathie au moment de dégager un ballon chaud coûte le premier but à son équipe. Du déchet par la suite.

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs de cette rencontre ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !


Coupe de France, 32es de finale
Arras 3-4 PSG (1-3)
Stade de l’Épopée
Arbitre : M. Mikaël Lesage
Buts : Lavezzi (7e et 68e), Matuidi (10e) et Camara (40e) pour le PSG, Aït Bouhou (26e), Desprès (52e) et Bernard (83e) pour Arras.
Avertissements : Lamiaux (66e) et Delépine (90 + 5e) pour Arras.

Arras : Crombez - Kadour, De Barros, Delépine, Kocieszewski - Forestier, Aït Bouhou, Saint-Pol (Briand, 76e) – Bernard (Moussaoui, 89e), Lamiaux (Willot, 72e) - Desprès.

PSG : Douchez - Jallet, Camara, Sakho, Maxwell (Rabiot, 72e) - Chantôme, Verratti, Matuidi (Bodmer, 24e) – Lavezzi (Ongenda, 81e), Gameiro, Pastore.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez moderation@maxifoot.fr



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
La Ligue 1 est-elle plus ou moins attractive qu'il y a un an ?

Plus attractive
Moins attractive

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
TOP 20
 transferts
en LIGUE 1

de tous les temps
BRESIL
  Coupe du
Monde 2014

Résultats, les Stars,...


MASQUER LA PUB