Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
EdF : Ribéry préfère le Bayern aux Bleus, une polémique mort-née
Par Julien Demets - Equipe De France, Mise en ligne: le 11/11/2012 à 20h21
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Une déclaration de Franck Ribéry ce dimanche matin a éveillé quelques doutes sur son attachement à l'équipe de France. Mais le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps s'est empressé d'étouffer la polémique, avant que le joueur lui-même ne s'explique.

EdF : Ribéry préfère le Bayern aux Bleus, une polémique mort-née
Franck Ribéry se retrouve encore au centre d'une polémique.

Y a-t-il deux Franck Ribéry ? C'est la question que beaucoup d'observateurs se sont posés ces dernières années en comparant le rendement irrégulier du joueur en équipe de France avec ses excellentes performances au Bayern Munich.

Les propos tenus par le joueur au micro de Sky avaient de quoi renforcer cette suspicion : «Cela fait six ans que je suis ici, disait le joueur en parlant de son club. C'est toujours aussi agréable, je suis heureux et je m'amuse. C'est plus important pour moi que la sélection nationale.»

Deschamps ne s'en fait pas

Les mots de l'ancien Marseillais ont évidemment été rapportés au sélectionneur tricolore Didier Deschamps, reçu dimanche soir sur le plateau de l'émission Stade 2. Mais pour l'ancien coach de l'OM, il ne s'agit que de «reprises d'interview», c'est-à-dire de propos sortis de leur contexte et artificiellement gonflés.

Le technicien a également assuré n'avoir aucun doute sur le joueur : «Il n'y a qu'à regarder ce qu'il fait avec nous.» Et c'est vrai, les dernières prestations de Ribéry en Bleu ont été ses meilleures depuis longtemps. Buteur contre la Biélorussie (3-1) début septembre, le Bavarois s'était mué en passeur décisif sur le but de Giroud face à l'Espagne (1-1).

Un fond de vérité ?

En fin de journée, le joueur est à son tour sorti de sa réserve pour expliquer dans un communiqué «ne pas maîtriser la langue allemande assez bien pour dire clairement les choses». Fin de la polémique, donc.

Ce qui est certain, néanmoins, c'est que depuis les affaires Zahia et Knysna, la France a souvent regardé de travers celui qu'elle avait fait roi durant le Mondial 2006. Dans ces moments-là, le Bayern a toujours soutenu son joueur, qui le lui a bien rendu. Et c'est justement lorsque le climat qui l'entoure semble apaisé que l'ex-Messin retrouve son niveau en Bleu.

Sous cet angle, il n'est pas illogique que Ribéry se sente davantage redevable envers le club allemand. Ce dont Deschamps est parfaitement conscient lorsqu'il déclare : «Dieu sait si ce club a fait énormément de choses pour lui dans des périodes compliquées...»

Et vous, que vous inspirent les propos de Franck Ribéry ? N'hésitez pas à en débattre dans la rubrique "Commentaires" ci-dessous.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2018


Actu Equipe de France

Sondage Maxifoot
Lionel Messi mérite t-il de remporter le Ballon d'Or 2019 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Ça a fait le buzz depuis 7 jours


Liens de la rubrique EURO 2016


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB