Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
J31 : Panorama / Lyon fonce vers le podium, Lille craque à Brest, le TFC et les Verts patinent…
Par Nicolas Lagavardan - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 07/04/2012 à 21h31
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

A l'occasion de la 31e journée de L1, Lyon a réalisé une bonne opération face à Auxerre (2-1). Lille a sombré à Brest (3-1), de même que Toulouse à Valenciennes (2-0). Montpellier l'a emporté face à Sochaux (2-1). St-Etienne a ramené le nul d'Ajaccio (1-1), Nancy et Rennes l'ont emporté… Retrouvez tous les résultats de la soirée avec le tour des stades de Maxifoot.

J31 : Panorama / Lyon fonce vers le podium, Lille craque à Brest, le TFC et les Verts patinent…
Lisandro, auteur d'un doublé sur penalty face à Auxerre

Lors des premiers matchs de la 31e journée de Ligue 1 disputés samedi, Montpellier a réalisé une bonne opération. Victorieux de Sochaux (2-1), les Héraultais ont pris trois points d'avance sur le PSG en tête du classement. De son côté, Lille a sans doute perdu ses espoirs de titre à Brest (3-1) et voit Lyon, tombeur d'Auxerre (2-1), revenir sur ses talons.

Battu à Valenciennes (2-0), Toulouse n'a pas pu en profiter pour se rapprocher du podium. Idem pour Saint-Etienne, accroché à Ajaccio (1-1). Rennes a ramené une belle victoire d'Evian TG (1-3). Vainqueur face à Dijon (0-2), Nancy a fait un grand pas vers le maintien. Le classement et le calendrier ici.

Le podium en point de mire pour Lyon (Lyon 2-1 Auxerre)

Lyon a réalisé une bonne opération en s'imposant (2-1) face à Auxerre, dans l'optique de la course au podium. Les Lyonnais ont rapidement pris l'ascendant dans le jeu et menacé la cage bourguignonne. Mais malgré la bonne volonté de Briand, le plus en vue côté OL, les occasions franches ont toutefois été rares. Face à des Auxerrois inoffensifs et recroquevillés sur leurs bases, les coéquipiers de Lloris trouvaient finalement l'ouverture sur un penalty de Lisandro, suite à une faute de Sorin sur l'Argentin (28e, 1-0). Un avantage mérité qui a sonné le réveil des Bourguignons.

Lloris anéantissait leur première occasion en remportant son duel face à Chafni (30e), mais ne pouvait rien face à A. Traoré qui profitait d'une grosse boulette d'Umtiti (42e, 1-1). A noter, Traoré aurait dû être exclu quelques secondes auparavant, pour une semelle indécente sur Réveillère. Après la pause, l'OL est reparti de l'avant pour forcer le verrou, mais se montrait inefficace à la conclusion.

De quoi laisser craindre le pire pour Lyon, comme quand Oliech dribblait Lloris avant de voir sa frappe repoussée in extremis par Umtiti qui se rachetait ainsi de son erreur sur l'égalisation (62e). Finalement, Boly accrochait le bras de Lisandro dans la surface et permettait à ce dernier d'inscrire son second penalty de la soirée (71e, 2-1). Dans la foulée, Lloris sauvait le coup face à Dudka (73e), préservant une victoire un peu tirée par les cheveux, mais très importante…

Montpellier poursuit sa moisson (Montpellier 2-1 Sochaux)

Montpelier s'est imposé (2-1) face à Sochaux, samedi soir à La Mosson. Un nouveau succès acquis au terme d'une très bonne seconde période de la part des Héraultais qui confortent ainsi leur place de leader devant le PSG. Pour lire le résumé complet de ce match, cliquez ici.

Lille sombre à Brest (Brest 3-1 Lille)

Très mauvaise opération pour Lille. Le champion sortant s'est incliné (3-1) à Brest et compte désormais 7 points de retard sur Montpellier (un match en moins). Les Dogues ont été pris à la gorge dès les premières minutes. Pas attaqué à plus de 30 mètres, Daf lobait Landreau d'une frappe sublime (6e, 1-0). Puis Grougi doublait la mise sur un penalty consécutif à une main de Béria dans la surface (10e sp, 2-0). Malmenés, les Lillois ont su se montrer efficaces à la finition pour relancer le suspense. Décalé par Pedretti à l'entrée de la surface, Payet ne manquait pas la cible (27e, 2-1).

Alors qu'Hazard était peu en vue, le LOSC ne s'en sortait pas si mal à la mi-temps. Après la pause, Lille semblait revenir avec de meilleures intentions mais se faisait encore cueillir. Servi à la limite du hors-jeu par Grougi, Alphonse ajustait Landreau (52e, 3-1). Un coup de massue pour le champion de France. L'entrée en jeu de Roux face à son ancien club n'y a rien changé. D'autant que De Melo écopait d'un second jaune synonyme de rouge (69e)...

Les Verts stoppent l'hémorragie, mais… (Ajaccio 1-1 Saint-Étienne)

Saint-Etienne n'a pu faire mieux que le match nul à Ajaccio (1-1). Les deux équipes ont eu chacune leur période en début de match. Après une bonne entame des Corses, les Verts qui restaient sur trois défaites d'affilée, ont bien réagi et ont pris petit à petit l'ascendant dans le jeu. Au terme d'un premier acte rythmé en engagé, les Stéphanois héritaient de la meilleure occasion, mais Gradel manquait sa reprise à bout portant (45e+1).

Le coup d'envoi de la seconde période a été retardé par un très gros orage qui a entraîné une panne de courant. Dans ce match indécis, le vent a d'abord tourné en faveur des Verts. Entré en jeu peu auparavant, Sinama croisait parfaitement sa frappe dans le petit filet opposé (72e, 0-1). Mais un avantage de courte durée, avec l'égalisation sur corner, par Medjani de la tête (78e, 1-1). Les Verts laissent échapper deux points qui leur tendaient les bras.

Toulouse craque dans le Nord (Valenciennes 2-0 Toulouse)

Valenciennes s'est imposé face à Toulouse (2-0), réduit à dix pendant toute une mi-temps. Après une entame légèrement à l'avantage des locaux, le TFC a pris l'ascendant dans le jeu au fil des minutes. Servi en retrait par Didot, Sissoko voyait sa reprise repoussée magistralement par Penneteau (21e), la meilleure occasion d'un premier acte assez pauvre en tirs au but d'un côté comme de l'autre. Juste avant la mi-temps, Tabanou était exclu pour une grosse faute sur Dossevi et laissait Toulouse à dix (44e).

Après la pause, VA a profité de sa supériorité numérique pour prendre l'avantage. Après une première tentative de Dossevi sur le poteau (59e), Danic trouvait la faille de volée (62e, 1-0). Valenciennes a assuré la victoire en fin de match, sur un penalty de Samassa suite à une faute de Didot sur Gomis (89e sp, 2-1). Dans les dernières secondes, Sissoko manquait l'occasion de réduire la marque sur penalty, suite à une main de Gomis (90e+2).

Rennes a bien préparé sa demi-finale (Evian TG 1-3 Rennes)

Evian Thonon Gaillard s'est incliné face à Rennais après avoir pourtant ouvert le score (1-3). ETG a rapidement pris le match en mains et se procurait les premières occasions, face à une équipe bretonne remaniée en prévision des demi-finales de la Coupe de France. Les Rennais ont mis le nez à la fenêtre après le quart d'heure de jeu et semblaient en mesure de concrétiser. Mais Leroy sortait du bois, avec un contrôle de la poitrine en pleine course à l'entrée de la surface et une reprise enchaînée, déviée de la main par Boye, qui venait lober Costil (34e, 1-0).

Après la pause, Rennes a immédiatement égalisé, sur un centre de Danzé pour la reprise à bout portant d'Hadji (47e, 1-1). Après un quart d'heure dominé par les Rouge et Noir plus incisifs qu'en première période, les débats demeuraient ouverts avec des occasions de part et d'autre. Costil réalisait deux parades de classe et la balance a finalement penché en faveur de Rennes grâce à un numéro de Pitroipa qui éliminait trois joueurs avant de conclure de près (88e, 1-2). Erding scellait le score d'un pointu face à Andersen (90e+2, 1-3).

Nancy sur sa lancée (Dijon 0-2 Nancy)

Nancy a acquis une nouvelle victoire sur la pelouse de Dijon (0-2). Les Lorrains ont rapidement ouvert le score. Traoré tentait sa chance de loin avec un missile croisé dans la lucarne opposée (6e, 0-1) ! Fébriles défensivement, les Dijonnais auraient pu plier dans la foulée si le poteau ne s'était interposé sur un tir de Mollo (8e). En grande forme actuellement, l'ASNL plus pressant et inspiré, a réduit son adversaire à la portion congrue. Un avantage mérité à la mi-temps face à un DFCO sans ressort. Après la pause, la physionomie du match ne changeait pas, Dijon ne parvenait pas à prendre la mesure de leur adversaire malgré un léger mieux après l'heure de jeu, et cédait sur une nouvelle frappe enroulée superbe de Traoré (83e, 0-2).

Suite et fin de la 31e journée de Ligue 1 dimanche avec trois rencontres au programme : Caen - Bordeaux, Nice - Lorient (17h) et Paris SG - Marseille (21h).



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Dans quelle équipe jouera Neymar lors de la saison 2019-2020 à venir ?

PSG
FC Barcelone
Real Madrid
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB