Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L’équipe type de L1 - 31e journée
Par Pierre-Damien Lacourte - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 18/04/2011 à 00h04
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

De tous les bons coups face à Monaco, le Niçois Eric Mouloungui est élu joueur de la journée. Le Lillois Landreau, le Marseillais Fanni, le Parisien Makelele et le Stéphanois Payet notamment se sont aussi distingués à l'occasion de cette 31e journée de Ligue 1 et figurent au sein de l'équipe type de Maxifoot.

L’équipe type de L1 - 31e journée
Eric Mouloungui, le grand bonhomme du derby de la Côte d'Azur.

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Les titulaires récoltent trois points, les remplaçants reçoivent un point.

Remplaçants :

12. Renato Civelli (Nice)
13. Mamadou Sakho (Paris SG)
14. Benoît Cheyrou (Marseille)
15. Jaroslav Plasil (Bordeaux)
16. Grégory Coupet (Paris SG)
17. André-Pierre Gignac (Marseille)
18. Modibo Maïga (Sochaux)

En détails :

Le joueur de la journée : Eric Mouloungui (Nice)

Pour son entraîneur Eric Roy, il a de l'or dans les pieds. Problème, Eric Mouloungui ne parvient pas toujours à exploiter au mieux tout son potentiel. Face à Monaco, l'attaquant niçois était de tous les bons coups. Auteur d'un but, l'ancien Strasbourgeois a été incroyable de volonté au cours de cette partie.

Mickaël Landreau (Lille)

Lille ne possède pas que des grands attaquants. Il a également dans ses rangs un excellent gardien. Si le LOSC ne s'est pas incliné face à Bordeaux (1-1), il peut dire un grand merci à Mickaël Landreau, auteur de plusieurs parades déterminantes en première période.

Rod Fanni (Marseille)

L'ancien Rennais a fourni un excellent match dans le couloir droit de la défense marseillaise dimanche à Montpellier. Rod Fanni, en plus de bien défendre, a très souvent apporté le danger sur son côté.

Vujadin Savic (Bordeaux)

Titulaire surprise en défense centrale à Lille, Vujadin Savic a justifié la confiance de Jean Tigana. Auteur d'un match propre défensivement, le jeune Serbe s'est aussi offert le luxe d'inscrire le but de l'égalisation pour les Girondins d'un précieux coup de tête.

Zoumana Camara (Paris SG)

Titulaire surprise en défense centrale face à Lyon alors qu'il n'avait plus joué depuis plus d'un mois, Zoumana Camara s'en est parfaitement tiré. L'ancien Stéphanois offre en prime la victoire au PSG en marquant un but plein d'opportunisme.

Jérémy Morel (Lorient)

A Rennes samedi soir, Jérémy Morel n'a pas ménagé sa peine dans le couloir gauche de la défense lorientaise. Le Merlu s'en est bien tiré défensivement et n'a eu de cesse d'apporter le danger offensivement sur son côté.

Claude Makelele (Paris SG)

Quelle santé ! Malgré ses 38 ans, le capitaine parisien est encore capable de sortir des grosses performances. Ce fut le cas face à l'Olympique Lyonnais dimanche. Omniprésent à la récupération, Claude Makelele a régné en maître dans l'entrejeu.

Florent Balmont (Lille)

Comme à son habitude, Florent Balmont n'a rien lâché. Le milieu de terrain lillois a encore une fois récupéré de nombreux ballons face à Bordeaux et aurait même pu trouver le chemin des filets sur deux belles frappes.

Dimitri Payet (Saint-Etienne)

L'international tricolore est de retour en forme en cette fin de saison. Dimitri Payet, auteur d'un doublé, est allé chercher à lui seul ou presque la victoire de Saint-Etienne face à Nancy (2-1). L'ancien Nantais n'a pas ménagé sa peine pour renverser une situation bien mal embarquée.

Morgan Amalfitano (Lorient)

Le grand artisan de la victoire lorientaise à Rennes. Une nouvelle fois aligné en attaque, Morgan Amalfitano est impliqué dans les deux buts de sa formation. L'ancien Sedanais a fait preuve d'une grosse activité, alliée à une technique irréprochable.

Anthony Mounier (Nice)

Un but, une passe décisive, Anthony Mounier avait des jambes de feu face à Monaco. Le milieu de terrain offensif niçois a étalé toute sa classe dans le couloir gauche de l'attaque des Aiglons dans le derby de la Côte d'Azur. Une prestation remarquable.

Classement par joueur : Sakho grimpe sur le podium

1. Hazard (Lille) - Nenê (Paris-SG) : 26 points
3. Gervinho (Lille) - Sakho (Paris-SG) : 22 points
5. Sow (Lille) - Gameiro (Lorient) : 18 points
7. Lisandro López (Lyon) - Payet (St-Etienne) : 17 points
9. Lloris (Lyon) : 16 points
10. Ebondo (St-Etienne) : 15 points
11. Morel (Lorient) : 14 points
12. B. Gomis (Lyon) - Mandanda (Marseille) : 13 points
14. Trémoulinas (Bordeaux) - Heinze, Rémy (Marseille) - Ruffier (Monaco) : 12 points
18. Carrasso (Bordeaux) - El-Arabi (Caen) - Debuchy, Cabaye (Lille) - A. Ayew (Marseille) - Penneteau (Valenciennes) : 11 points
24. Pedretti (Auxerre) - Baysse (Brest) - Mavuba, Balmont (Lille) - Lucho Gonzalez (Marseille) - Adriano Pereira (Monaco) - Yangambiwa (Montpellier) - Feret (Nancy) - Mounier (Nice) - Mangane (Rennes) - Perquis, Mar. Martin (Sochaux) - Danic, Pujol (Valenciennes) : 10 points
38. Plasil (Bordeaux) - Amalfitano (Lorient) - Makoun (Lyon) - Puygrenier (Monaco) - Chantôme (Paris-SG) - Danzé, Brahimi (Rennes) - Cros, Dramé, Anin (Sochaux) - Machado (Toulouse) : 9 points
49. Grougi (Brest) - Landreau (Lille) - Romao (Lorient) - Belhanda (Montpellier) - Jallet (Paris-SG) - Maïga (Sochaux) : 8 points
55. Fernando (Bordeaux) - Roux (Brest) - Hamouma (Caen) - Beria (Lille) - Baca, Mvuemba (Lorient) - Källström (Lyon) - Taiwo, Be. Cheyrou (Marseille) - Giroud (Montpellier) - André Luiz (Nancy) - Pejčinović, Ospina (Nice) - Armand (Paris-SG) - Kana Biyik (Rennes) - Brown (Sochaux) - E. Capoue (Toulouse) - Bisevac (Valenciennes) : 7 points
73. Ad. Coulibaly, Mignot (Auxerre) - Lesoimier (Brest) - Bedimo (Lens) - Rami (Lille) - Audard (Lorient) - Réveillère (Lyon) - Jeunechamp, Estrada, Bocaly (Montpellier) - Giuly (Paris-SG) - Souprayen (Rennes) - Sauget (Sochaux) - Marchal, Batlles, Perrin, Matuidi (St-Etienne) - Didot (Toulouse) - Bong (Valenciennes) : 6 points
92. Ciani (Bordeaux) - Elana (Brest) - Mollo (Caen) - Hermach (Lens) - Boukari (Lens 1 pts, puis Rennes) - Chu-Young Park (Monaco) - Vahirua, Gregorini (Nancy) - Hoarau, Bodmer (Paris-SG) - Riviere (St-Etienne) - Braaten (Toulouse) : 5 points
104. Birsa, Oliech, Chafni (Auxerre) - Kantari, Ayité (Brest) - Chedjou (Lille) - Ecuele Manga (Lorient) - Michel Bastos, Toulalan, Briand (Lyon) - Gignac (Marseille) - Mouloungui, Faé, Civelli (Nice) - Makélélé (Paris-SG) - Montano, Kembo-Ekoko, M'Vila, Douchez (Rennes) - Maurice-Belay (Sochaux) - Monsoreau, Janot (St-Etienne) - Congré, Cetto, Valverde (Toulouse) : 4 points
129. K. Diawara (Arles-Avignon) - Jelen, Hengbart, Contout (Auxerre) - Savić, Ben Khalfallah, Modeste (Bordeaux) - O. Coulibaly, Daf (Brest) - Raineau, Inez, Thébaux, Heurtaux, Leca, Seube (Caen) - Jomâa, Roudet, Yahia (Lens) - Kitambala (Lorient) - Lovren (Lyon) - So. Diawara, Fanni, Brandão, Valbuena (Marseille) - Gosso, Lolo, Muratori, Malonga (Monaco) - Pitau, Spahic (Montpellier) - Hadji, N'Guémo, N Diaye (Nancy) - Digard, Kaf. Coulibaly, Clerc, Ljuboja (Nice) - Z. Camara, Erding, Edel, Tiéné, Sessegnon (Paris-SG) - Tettey, Leroy (Rennes) - Faty (Sochaux) - Bayal, Sako (St-Etienne) - Moussa Sissoko, Devaux (Toulouse) - R. Gomis, Angoua, Cohade (Valenciennes) : 3 points
181. Nivet (Caen) - Akalé (Lens) - Niculae, Mangani (Monaco) - Stambouli (Montpellier) - Tabanou (Toulouse) - Mater (Valenciennes) : 2 points
188. Meriem, Piocelle (Arles-Avignon) - Ndinga (Auxerre) - Alou Diarra, Sané, Chalmé (Bordeaux) - Micola, Poyet, Apanga, Ewolo, L. Touré (Brest) - Bosmel, Yatabaré (Caen) - Runje, Eduardo, Varane (Lens) - Emerson (Lille) - Jouffre, S. Diarra (Lorient) - Pjanic, Cissokho, Gourcuff, Cris, Diakathé (Lyon) - Azpilicueta (Marseille) - Moukandjo Bilé, M. Diarra (Monaco) - Jourdren (Montpellier) - Brison (Nancy) - Coupet (Paris-SG) - Theophile Catherine, Marveaux (Rennes) - Carlão (Sochaux) : 1 point

Classement par club : Lille reste loin devant

1. Lille - 134 points
2. Paris-SG - 108 points
3. Marseille - 89 points
4. Lyon - 88 points
5. Lorient - 78 points
6. Sochaux - 76 points
7. St-Etienne - 75 points
8. Rennes - 69 points
9. Bordeaux - 56 points
10. Brest, Valenciennes - 55 points
12. Monaco - 54 points
13. Montpellier - 52 points
14. Nice - 48 points
15. Toulouse - 47 points
16. Caen - 45 points
17. Auxerre - 44 points
18. Nancy - 37 points
19. Lens - 26 points
20. Arles-Avignon - 5 points

C'était l'équipe type de la 31e journée de Ligue 1. A dimanche prochain pour découvrir les meilleurs joueurs de la 32e journée.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel adversaire souhaitez-vous en priorité pour le PSG en 8es de Ligue des Champions ?

Chelsea
Dortmund
Atletico Madrid
Naples
Tottenham
Atalanta
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB