Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Le TOP 10 des meilleurs transferts de l’été 2010
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Transferts, Mise en ligne: le 31/12/2010 à 10h55
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

La phase aller du championnat terminée, l'heure est aux premiers bilans. Le temps est venu de juger les recrues estivales des clubs français. Avant l'ouverture du mercato hivernal, Maxifoot vous propose son classement des meilleurs transferts de l'été 2010.

Le TOP 10 des meilleurs transferts de l’été 2010
Depuis qu'il a rejoint le PSG, Nenê survole la Ligue 1.

Après les matchs aller du championnat, la rédaction de Maxifoot s'est réunie pour faire un premier bilan du dernier mercato estival et vous propose, après le classement des plus gros flops (voir l'article ici) son classement des meilleures recrues de l'été 2010. Ce classement a été réalisé en fonction de deux critères principaux : le talent et la performance individuelle du joueur, ainsi que son apport au collectif à hauteur de 70%, et l'investissement financier (montant du transfert et salaire) du club pour recruter le joueur à hauteur de 30%.

Pour ce classement des meilleures opérations, l'attente suscitée autour du joueur en question est également entrée en ligne de compte. A noter que cette liste n'a de valeur qu'au jour d'aujourd'hui. A l'issue de la saison, d'autres joueurs en disparaîtront peut-être et d'autres mériteront très certainement d'y figurer, notamment certains «gros» investissements, étrangement absents de ce classement. Découvrez le top des transferts de l'été 2010 selon Maxifoot. Précisons que les lecteurs ont également eu leur mot à dire. Des sondages express ont été diffusés sur le site afin de faciliter certains choix.

1. Nenê (29 ans, de Monaco au PSG pour 5,5 millions d'euros)

Et dire que certains annonçaient déjà un flop à son arrivée au PSG l'été dernier… Aujourd'hui, on se demande surtout comment l'AS Monaco a pu céder Nenê pour 5,5 millions d'euros seulement. Génial depuis son arrivée dans la capitale, le Brésilien affole les compteurs : 13 buts et 2 passes décisives en 18 matchs de championnat, et 4 réalisations en 6 rencontres de Ligue Europa. Difficile de faire mieux pour un milieu de terrain. Semaine après semaine, Nenê n'a de cesse d'aligner les grosses performances. Et comme en plus, il associe très souvent la beauté à l'efficacité… Si le PSG est 2e à la trêve, il le doit avant tout au talent de son Brésilien.

2. Moussa Sow (24 ans, de Rennes à Lille, libre)

Lui, c'est la vraie bonne affaire du dernier mercato estival. Laissé libre par le Stade Rennais, le LOSC a eu raison de faire des pieds et des mains pour le convaincre de poser sa valise dans le Nord. Meilleur buteur du championnat à la trêve avec 14 réalisations en 18 matchs, Moussa Sow fait le bonheur des Dogues, champions d'automne. L'ancien Rennais aurait largement mérité de figurer tout en haut de ce classement. Mais à la différence du PSG avec Nenê, Lille peut aussi briller sans son avant-centre.

3. André Ayew (21 ans, d'Arles-Avignon à Marseille, retour de prêt)

L'Olympique de Marseille a eu du nez. Après un Mondial remarqué avec le Ghana, la tentation de vendre André Ayew au plus offrant l'été dernier était pourtant grande. Mais après son prêt à Arles-Avignon, Didier Deschamps a eu la bonne idée de lui faire confiance en le gardant dans l'effectif. Avec Steve Mandanda et Matthieu Valbuena, le Ghanéen a été, l'un des meilleurs Marseillais de cette première partie de saison. Avec 4 buts en 18 matchs de championnat, le fils du célèbre Abedi Ayew Pelé est en train de se faire un prénom sur la Canebière. Au milieu de terrain ou en attaque, André Ayew a pris une nouvelle dimension. Assurément un futur grand.

4. Marco Estrada (27 ans, de l'Universidad de Chile à Montpellier pour 1 million d'euros)

C'est la bonne surprise du dernier mercato estival. Recruté pour remplacer Alberto Costa, transféré au FC Valence, Marco Estrada n'a pas déçu. Malgré un Mondial disputé avec le Chili, le milieu de terrain a tout de suite convaincu dans l'Hérault. Le MHSC ne se comporte pas de la même manière avec ou sans Estrada, auteur de 2 buts et 4 passes décisives en 15 matchs. Pour 1 million d'euros, les dirigeants montpelliérains ont eu le nez creux.

5. Lynel Kitambala (22 ans, d'Auxerre à Lorient pour 1,5 million d'euros)

Décimée par les blessures dans le secteur offensif (Jelen, Le Tallec, Licata), l'AJ Auxerre doit se mordre les doigts d'avoir vendu l'été dernier Lynel Kitambala à Lorient pour 1,5 million d'euros. Pour les Merlus en revanche, c'est l'une des bonnes pioches, probablement sa meilleure, du mercato estival. Auteur de 6 buts et une passe décisive en 16 matchs de championnat, l'ancien Auxerrois a rapidement convaincu en Bretagne. Et dans quelques années, Kitambala ne quittera certainement pas Lorient pour 1,5 million seulement…

6. Olivier Giroud (24 ans, de Tours à Montpellier, retour de prêt)

Avec lui, la bonne affaire a surtout été réalisée au cours du dernier mercato hivernal. Car c'est bien à ce moment-là que Montpellier l'a acquis à Tours pour 2 millions d'euros avant de le laisser à son ancien club six mois supplémentaires en prêt. Pour ses premiers pas parmi l'élite, Olivier Giroud, auteur de 6 buts et une passe décisive en 19 matchs de championnat, n'a pas déçu. Même si chez les supporters du club héraultais, on lui reproche tout de même une petite maladresse parfois devant le but adverse. Un défaut qu'il devrait rapidement gommer.

7. Albin Ebondo (26 ans, de Toulouse à Saint-Etienne, libre)

Marseille, qui pouvait le recruter, doit sans doute s'en vouloir de l'avoir laissé filer. Saint-Etienne se réjouit lui de lui avoir fait confiance. Débarqué gratuitement en provenance de Toulouse, Albin Ebondo, avec un but et une passe décisive en 15 matchs de championnat, n'est pas étranger au retour en haut de tableau de l'ASSE. Le nouveau latéral droit des Verts ne déçoit pas et Christophe Galtier lui fait automatiquement confiance au moment d'aligner son onze de départ.

8. Modibo Maïga (23 ans, du Mans à Sochaux pour 3 millions d'euros)

En l'espace de six mois, Modibo Maïga est parvenu à faire oublier le retour tant attendu de l'Américain Charlie Davies et à reléguer le Tchèque Vaclav Sverkos sur le banc. C'est dire si l'attaquant malien a su rapidement trouver ses marques dans le Doubs. Auteur de 6 buts et 2 passes décisives en 18 matchs de championnat, l'ancien Manceau donne raison à Sochaux d'avoir osé sortir 3 millions d'euros pour le recruter l'été dernier.

9. Jean-Armel Kana-Biyik (21 ans, du Havre à Rennes pour 2,5 millions d'euros)

Frédéric Antonetti ne s'attendait pas à le voir prendre une place aussi importante au sein de son effectif même pas six mois après son arrivée en provenance du Havre. Le Stade Rennais avait tout de même bien cerné le potentiel du garçon, comme le prouvent les 2,5 millions d'euros déboursés, mais remplaçant au départ, Jean-Armel Kana-Biyik est rapidement devenu un titulaire indiscutable en Bretagne. Dans deux ou trois ans, Rennes pourra certainement réaliser une jolie plus-value avec ce joueur.

10. Kevin Anin (24 ans, du Havre à Sochaux, libre)

C'est le joueur qui manquait au FC Sochaux Montbéliard. Grâce à Kevin Anin, les Lionceaux savent maintenant faire le lien entre la défense et l'attaque. Francis Gillot n'a eu de cesse de le complimenter au cours de la phase aller du championnat, où il a été titularisé à 17 reprises. Le club doubiste se frotte aujourd'hui les mains d'avoir récupéré ce milieu de terrain en provenance du Havre sans débourser le moindre centime.

Ils auraient pu aussi intégrer la liste :

D'autres joueurs auraient également pu intégrer cette liste, qui n'est évidemment pas exhaustive. Certains ont davantage retenu notre attention. On pense au défenseur Paul Baysse, passé de Sedan à Brest pour 1 million et qui prouve qu'il a bien sa place parmi l'élite, même s'il est contraint d'évoluer dans le couloir droit. Laissé libre par Grenoble, Laurent Batlles, malgré ses 35 ans, est rapidement devenu indispensable à Saint-Etienne avec de belles statistiques (4 buts en 16 matchs de L1). Même si Jean Fernandez attend encore mieux de lui, l'Auxerrois Frédéric Sammaritano, recruté à Vannes pour 500.000 euros, a déjà fait parler de lui lors de quelques apparitions remarquées.

Passé de Grenoble à Lorient pour 1 million d'euros, le milieu de terrain Jacques-Alaixys Romao a tout de suite fait le bonheur des Merlus. Le constat est le même pour Danijel Ljuboja à Nice, qui ne regrette pas d'avoir versé 300.000 euros, seulement, à Grenoble pour s'attacher ses services. Il y avait visiblement de bonnes affaires à réaliser en Isère l'été dernier. Enfin, citons le milieu de terrain tchèque Mario Licka, déniché au Banik Ostrava par Brest et recruté pour 250.000 euros seulement. Les Bretons n'ont pas manqué de flair sur ce coup.

Retrouvez le flop des transferts de l'été 2010 en cliquant ici.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens Mercato / Transferts

Ligue 1 - les fiches CLUB


Sondage Maxifoot
Globalement, la Ligue des Champions dans son format actuel vous plaît-elle ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu Transferts / Mercato


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB