Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Le FLOP des transferts de l’été 2010
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Transferts, Mise en ligne: le 29/12/2010 à 21h08
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

La phase aller du championnat terminée, l'heure est aux premiers bilans. Le temps est venu de juger les recrues estivales des clubs français. Avant l'ouverture du mercato hivernal, Maxifoot vous propose son classement des pires transferts de l'été 2010.

Le FLOP des transferts de l’été 2010
Désolé André-Pierre, mais tu as bien été élu n°1 des flops de l'été...

Après les matchs aller du championnat, la rédaction de Maxifoot s'est réunie pour faire un premier bilan du dernier mercato estival et vous propose son classement des pires recrues de l'été 2010. Ce classement a été réalisé en fonction de deux critères principaux : le talent et la performance individuelle du joueur, ainsi que son apport au collectif à hauteur de 70%, et l'investissement financier (montant du transfert et salaire) du club pour recruter le joueur à hauteur de 30%.

Pour ce classement des plus mauvaises opérations, l'attente suscitée autour du joueur en question est également entrée en ligne de compte. A noter que cette liste n'a de valeur qu'au jour d'aujourd'hui. A la fin de la saison, certains joueurs auront certainement quitté ce classement. A l'inverse, d'autres auront peut-être grimpé dans la hiérarchie, malheureusement pour leurs clubs et leurs supporters… Découvrez le flop des transferts de l'été 2010 selon Maxifoot. Précisons que les lecteurs ont également eu leur mot à dire. Des sondages express ont été diffusés sur le site afin de faciliter certains choix.

1. André-Pierre Gignac (25 ans, de Toulouse à Marseille pour 16 millions)

Jean-Claude Dassier est peut-être le seul à ne pas regretter Luis Fabiano à Marseille. Didier Deschamps souhaitait un attaquant de classe internationale pour emmener loin l'OM en Ligue des Champions. Finalement, c'est André-Pierre Gignac qui a posé ses valises sur la Canebière en août dernier en provenance de Toulouse pour 16 millions d'euros. Cinq mois après, l'international tricolore n'a inscrit qu'un seul but en 13 matchs de championnat sous les couleurs phocéennes. Trois buts en revanche en Ligue des Champions, mais les trois face au modeste Zilina. Gignac n'attend certainement qu'un déclic pour rattraper le temps perdu. En attendant, ça fait très (trop) cher le but…

2. Yoann Gourcuff (24 ans, de Bordeaux à Lyon pour 22 millions)

Où est passé le vrai Yoann Gourcuff, celui qui éclaboussait la Ligue 1 de son talent en 2009 ? Recruté pour 22 millions d'euros à Bordeaux l'été dernier, plus 4,5 millions de bonus à prévoir, l'international tricolore ne justifie en rien le montant de son transfert pour le moment. Avec 1 but et 3 passes décisives en 11 matchs de championnat avec les Gones, l'ancien Girondin, acheté aussi pour franchir un cap en Ligue des Champions, ce qui paraît loin d'être évident, ne pèse pas encore sur le jeu lyonnais. Et les blessures ne l'ont pas aidé non plus. L'OL pourra toujours se dire qu'il fait au moins vendre des maillots… S'il ne peut pas avoir perdu toutes ses qualités en passant de Bordeaux à Lyon, il est tout de même temps que Gourcuff se réveille. Le club rhodanien et le championnat en ont bien besoin.

3. Dieumerci Mbokani (25 ans, du Standard Liège à Monaco pour 7 millions)

A son arrivée sur le Rocher l'été dernier, Dieumerci Mbokani se comparait à un certain Didier Drogba. L'AS Monaco n'a vu pour le moment qu'un lointain cousin de l'attaquant de Chelsea. En 10 matchs de championnat, l'ancien joueur du Standard Liège n'a fait trembler les filets qu'à une seule reprise… L'erreur de casting est tellement énorme que le Congolais pourrait bien quitter la Principauté dès le mois de janvier. Reste maintenant à savoir si l'ASM récupérera les 7 millions déboursés.

4. Fahid Ben Khalfallah (28 ans, de Valenciennes à Bordeaux pour 4 millions)

Dans un autre registre, il était censé remplacer Yoann Gourcuff chez les Girondins. Cinq mois après son arrivée à Bordeaux, Fahid Ben Khalfallah n'a toujours pas convaincu. 1 but, aucune passe décisive en 14 matchs de championnat avec les Marine et Blanc, le bilan n'est vraiment pas terrible pour un milieu de terrain offensif recruté pour la coquette somme de 4 millions d'euros. Certains supporters bordelais l'ont d'ailleurs déjà surnommé «Ben Keskifellah» …

5. Angelos Charisteas (30 ans, de Nuremberg à Arles-Avignon, libre)

Laissé libre par Nuremberg, Angelos Charisteas était venu se relancer à Arles-Avignon. Après 6 matchs de championnat d'une rare indigence, l'attaquant grec a déjà quitté le navire provençal, se demandant dans quelle galère il était venu se fourrer… C'était bien lui le héros grec du championnat d'Europe 2004 ?

6. Angelos Basinas (34 ans, de Portsmouth à Arles-Avignon, libre)

S'il était un peu moins attendu que Charisteas à Arles-Avignon, Angelos Basinas a fait encore plus fort que son compatriote. L'ancien milieu de terrain de Portsmouth a lui quitté le promu provençal après seulement 4 matchs de championnat. Un bide total.

7. Loïc Rémy (23 ans, de Nice à Marseille pour 15,5 millions)

Depuis son arrivée à l'OM en provenance de Nice l'été dernier, Loïc Rémy n'a pas vraiment démérité, comme en témoignent ses 5 buts et sa passe décisive en 14 matchs de L1 avec les champions de France. Mais pour 15,5 millions d'euros, on est largement en droit d'attendre beaucoup mieux d'un joueur promis à un brillant avenir. L'ancien Lyonnais est sans doute encore loin d'avoir donné sa pleine mesure sur la Canebière. Les dirigeants phocéens l'espèrent sans doute eux aussi.

8. Cesar Azpilicueta (21 ans, de l'Osasuna Pampelune à Marseille pour 7 millions)

L'erreur de casting annoncée dès son arrivée n'en était pas une. Après de longues semaines d'adaptation, Cesar Azpilicueta était enfin en train de trouver ses marques à l'OM. Puis une vilaine blessure au genou est venue le stopper dans son élan… Si le latéral droit espagnol ne manque pas de qualité, c'est davantage la somme investie par le club phocéen pour l'acquérir qui pose problème. 7 millions d'euros, c'est tout de même cher pour ce qu'Azpilicueta a montré jusqu'ici. Surtout si on pense que l'OM aurait pu débourser cette somme pour s'offrir Alou Diarra…

9. Jimmy Briand (25 ans, de Rennes à Lyon pour 6 millions)

Acheté à Rennes pour 6 millions d'euros, Jimmy Briand avait plutôt bien commencé la saison avant de disparaître peu à peu de la circulation. A la trêve, son bilan est correct sans plus : 3 buts et 3 passes décisives en 18 matchs de championnat. En revanche, et c'est plus inquiétant, l'ancien Rennais a perdu sa place de titulaire au sein de l'attaque lyonnaise. Le retour en forme de Bafetimbi Gomis lui a été fatal. La deuxième partie de saison pourrait être longue pour l'attaquant rhodanien sur le banc…

10. Onyekachi Apam (24 ans, de Nice à Rennes pour 4,5 millions)

4,5 millions d'euros pour un défenseur évoluant à Nice, c'est déjà cher. Mais quand, en plus, six mois après son arrivée, il n'a toujours pas disputé le moindre match sous ses nouvelles couleurs, on n'est pas loin de l'arnaque. Onyekachi Apam, blessé au genou depuis le mois d'avril dernier maintenant, n'a pas encore eu le loisir de s'exprimer. On peut donc lui laisser le bénéfice du doute. Mais le Stade Rennais devait-il débourser autant pour un joueur blessé avant même son arrivée ?

Ils auraient pu aussi intégrer la liste :

D'autres joueurs auraient pu intégrer cette liste, qui n'est évidemment pas exhaustive. Certains ont davantage retenu notre attention. On pense en premier lieu à Anthony Le Tallec, recruté par Auxerre au Mans pour 3 millions d'euros tout de même, et qui ne compte qu'un seul but en 9 matchs de championnat. Blessé en prime malheureusement pour lui… Prêté à Toulouse par Lyon, Yannis Tafer ne compte que 3 titularisations en L1 avec les Violets. Difficile de croire encore en l'ancien grand espoir de l'OL. En fin de contrat, Arles-Avignon avait tenté un coup de poker avec El-Amin Erbate. A l'arrivée, après l'OM en 2008, c'est un deuxième flop retentissant pour le défenseur marocain. Intéressant à Monaco la saison dernière, l'attaquant Moussa Maazou, prêté par le CSKA Moscou, est en train de s'enterrer à Bordeaux. Enfin, citons Grégory Sertic, prêté par Bordeaux à Lens. Chez les Sang et Or, le milieu de terrain, recommandé par Laurent Blanc, devait éclater. Aujourd'hui, Jean-Guy Wallemme se demande si le sélectionneur des Bleus ne s'est pas moqué de lui…

Pour conclure, notons que cette année, les «gros» transferts ont beaucoup de mal à s'avérer payants pour le moment. A l'inverse, le recrutement malin a déjà porté ses fruits. Rendez-vous dès demain pour le TOP des transferts de l'été 2010.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens Mercato / Transferts

Ligue 1 - les fiches CLUB


Sondage Maxifoot
Globalement, la Ligue des Champions dans son format actuel vous plaît-elle ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu Transferts / Mercato


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB