Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Mer. 15 Janvier 2020, 21h00 - FRANCE - Ligue 1

Stade : Stade Louis II à Monaco   |   Spectateurs : 11214   |   Arbitre : François Letexier

MONACO
1
4
PARIS SG

(mi-tps: 0-2)


 1 10 20 30 40 50 60 70 80 90

BUTEURS

  T. Bakayoko (87e)   G
G   K. Mbappé (24e)  
G   Neymar (45+2e, pen.)  
G   Pablo Sarabia (72e)  
G   K. Mbappé (90+1e)  

AVERTISSEMENTS

  K. Glik (45e)  
  T. Bakayoko (81e)  
  T. Nianzou (68e)  
  L. Kurzawa (86e)  

STATS DU MATCH

POSSESSION (%)
42 %
58 %
PASSES (réussies %)
408 (81 %)
574 (90 %)
TIRS (cadrés)
13 (4)
17 (12)
FAUTES SUBIES
14
9


ENTRAINEURS

Robert Moreno    
    Thomas Tuchel

BANCS DE TOUCHE

R. Aguilar    
(entré à la 78e) J. Augustin    
B. Badiashile    
Gil Dias    
(entré à la 79e) S. Jovetic    
(entré à la 69e) Adrien Silva    
D. Subasic    
    A. Diallo
    J. Draxler (entré à la 79e)
    Ander Herrera
    T. Kehrer
    Sergio Rico
    Pablo Sarabia (entré à la 71e)
    M. Verratti (entré à la 71e)
taille moyenne des titulaires (cm) : 182,4
age moyen des titulaires (ans) : 26,0
179,8 : taille moyenne des titulaires (cm)
26,5 : age moyen des titulaires (ans)


RESUME DU MATCH

Trois jours après leur match spectaculaire de dimanche (3-3), le Paris Saint-Germain et l'AS Monaco se retrouvaient ce mercredi dans un match en retard de la 15e journée de Ligue 1. Pas de surprise cette fois-ci, le PSG s'est logiquement imposé 4-1 en Principauté.

Pourtant, Thomas Tuchel n’appréciait pas le début de match de ses hommes, malgré des tentatives de Gueye et de Di Maria repoussées par Lecomte. L’entraîneur parisien pestait pendant plusieurs minutes contre la passivité défensive de son équipe, qui concédait rapidement des occasions dangereuses sur une tête de Ben Yedder repoussée par Navas et un tir de Gelson Martins dans le petit filet. Malgré tout, le PSG posait ensuite le pied sur le ballon et dominait des Monégasques moins inspirés que dimanche sur leurs contres.

Au fil des minutes, les vagues parisiennes sur le but de l’ASM se faisaient de plus en plus menaçantes. Et à force d’insister, les Parisiens trouvaient la faille. Lancé par Di Maria, Mbappé ouvrait le score contre son ancienne équipe et donnait un avantage mérité à la formation francilienne (0-1, 24e). Robert Moreno, qui avait décidé d’aligner le même onze que dimanche, voyait son équipe plus en difficulté cette fois-ci. Les Monégasques s’offraient tout de même quelques occasions, à l’image d’un tir de Martins bloqué par Navas, mais ils rentraient finalement aux vestiaires avec un retard de deux buts après un penalty marqué par Neymar, suite à une faute peu évidente de Glik sur Kurzawa (0-2, 45e+2). Un écart logique à la pause, et qui aurait pu être plus important sans un très bon Lecomte dans le but.

La seconde période repartait sur un rythme bizarre. Les Parisiens donnaient l’impression de ne pas vouloir forcer pour mettre le troisième but, tandis que les Monégasques ne semblaient plus avoir le jus nécessaire pour emballer cette rencontre. Le PSG gérait clairement ses efforts dans cette rencontre et Navas répondait présent pour éteindre les rares velléités offensives monégasques. Tuchel décidait alors de faire entrer Verratti et Sarabia pour apporter un peu de fraîcheur dans ce match. Un coaching payant.

Les deux joueurs s’illustraient rapidement puisque Verratti offrait une passe décisive à Sarabia (0-3, 74e). L'ASM sauvait l'honneur en fin de match sur un but de Bakayoko à la suite d'une mauvaise sortie de Navas sur corner (1-3, 86e). Insuffisant pour relancer le suspense. D'autant plus que Mbappé s'offrait un doublé dans la foulée (1-4, 90e+1). Finalement, cette rencontre n’aura pas été à la hauteur de celle de dimanche. Paris a été plus sérieux, Monaco n’avait pas les jambes pour réitérer sa performance. Avec ce succès, le PSG reprend une avance confortable de huit points sur Marseille. Monaco est 9e à 7 points du podium.

Résultats, classement, buteurs et calendrier de Ligue 1

 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Banc des remplaçants Monaco

M
O
N
A
C
O
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
carton jaune, 45e25Glik
but, 87ecarton jaune, 81e6Bakayoko
> remplacé par Silva, 69e17Golovin
> remplacé par Augustin, 78e11Gelson Martins
> remplacé par Jovetic, 79e4Fàbregas
carton jaune, 86e20Kurzawa
> remplacé par Verratti, 71e27Gueye
carton jaune, 68e33Kouassi
> remplacé par Draxler, 79e11Di María
but sur pénalty, 45e+210Neymar
> remplacé par Sarabia, 71e18Icardi
but, 24e
but, 90e+1
27Mbappe

Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Le Real Madrid doit-il se séparer de Zidane ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB