Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Dim. 29 Septembre 2019, 21h00 - FRANCE - Ligue 1

Stade : Orange Vélodrome à Marseille   |   Spectateurs : 44281   |   Arbitre : Frank Schneider

MARSEILLE
1
1
RENNES

(mi-tps: 0-1)


 1 10 20 30 40 50 60 70 80 90

BUTEURS

  D. Caleta-Car (52e)   G
G   M. Niang (19e)  

AVERTISSEMENTS

  K. Strootman (59e)  
  N. Radonjic (86e)  
  L. Perrin (90+4e)  
  H. Sakai (90+5e)  

STATS DU MATCH

POSSESSION (%)
56 %
44 %
PASSES (réussies %)
479 (85 %)
391 (81 %)
TIRS (cadrés)
17 (5)
12 (2)
FAUTES SUBIES
13
18


ENTRAINEURS

Luís André Pina Cabral Villas-Boas    
    Julien Stéphan

BANCS DE TOUCHE

(entré à la 84e) M. Aké    
F. Chabrolle    
(entré à la 79e) S. Khaoui    
I. Lihadji    
M. Lopez    
Y. Pelé    
(entré à la 46e) N. Radonjic    
    P. Bonet
    R. Del Castillo
    J. Gnagnon
    C. Grenier (entré à la 74e)
    A. Hunou (entré à la 79e)
    J. Lea Siliki
    F. Tait (entré à la 74e)
taille moyenne des titulaires (cm) : 181,4
age moyen des titulaires (ans) : 26,7
180,2 : taille moyenne des titulaires (cm)
25,4 : age moyen des titulaires (ans)


RESUME DU MATCH

Au terme d’une superbe seconde période et d’un gros combat, l’Olympique de Marseille et Rennes se sont neutralisés (1-1) ce dimanche en clôture de la 8e journée de Ligue 1.

Dans une belle ambiance au Stade Vélodrome, les Marseillais réalisaient une bonne entame en exerçant une grosse pression sur les Bretons. Cependant, au fil des minutes, les Rennais gagnaient en confiance et étaient de plus en plus dangereux sur des attaques rapides. Et sur un ballon perdu par Sakai, Maouassa donnait un premier frisson aux fans phocéens avec une frappe trop croisée devant Mandanda !

A force de multiplier les vagues, Rennes trouvait logiquement la faille avec un excellent centre de Da Silva pour Niang, qui trompait Mandanda à bout portant avec l’aide de Sakai (0-1, 19e). Loin de se réveiller, l’OM ne parvenait pas à se révolter et subissait même la gronde du Vélodrome en raison d’un énorme déchet technique. Jusqu’à la pause, une faible équipe marseillaise semblait incapable de réagir et rejoignait les vestiaires sous les sifflets des fans...

Au retour de la mi-temps, Villas-Boas tentait un coup en sortant Amavi au profit de Radonjic. Un choix gagnant ! Sur un corner obtenu par le Serbe, Sarr trouvait dans la surface Caleta-Car, qui croisait parfaitement sa tête pour égaliser (1-1, 51e). Son premier but avec l’OM ! Totalement réveillés avec un public en feu, les Marseillais remettaient enfin de l’impact et de l’agressivité dans cette rencontre.

Sur un gros rythme, les deux équipes se rendaient coups pour coups et ce match pouvait basculer d’un côté comme de l’autre. Dans une fin de partie folle, Mendy s’interposait devant Sarr puis Mandanda lui répondait avec une double parade exceptionnelle devant Hunou ! Incroyable ! Au bout de l’effort et après un nouvel arrêt de Mendy devant Benedetto, les deux formations se quittaient sur ce résultat nul ! Quelle seconde période !

Résultats, classement, buteurs et calendrier de Ligue 1

 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Manchester United doit-il virer Solskjaer ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB