Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Ven. 16 Août 2019, 20h45 - FRANCE - Ligue 1

Stade : Groupama Stadium (D?cines-Charpieu) à Décines-Charpieu   |   Spectateurs : -   |   Arbitre : B. Millot

LYON
6
0
ANGERS

(mi-tps: 3-0)


 1 10 20 30 40 50 60 70 80 90

BUTEURS

  H. Aouar (11e)   G
  M. Dembélé (36e)   G
  M. Depay (42e)   G
  M. Depay (48e)   G
  M. Dembélé (65e)   G
  Jean Lucas (72e)   G

AVERTISSEMENTS

  B. Traoré (61e)  
  P. Capelle (70e)  
  S. Bahoken (90+3e)  

STATS DU MATCH

POSSESSION (%)
68 %
32 %
PASSES (réussies %)
755 (91 %)
360 (80 %)
TIRS (cadrés)
11 (9)
10 (3)
FAUTES SUBIES
14
7


ENTRAINEURS

2988    
    196958

BANCS DE TOUCHE

(entré à la 66e) M. Terrier    
(entré à la 69e) Jean Lucas    
(entré à la 70e) K. Tete    
M. Caqueret    
C. Tatarusanu    
M. Cornet    
Marcelo    
    C. Ninga (entré à la 54e)
    W. Kanga (entré à la 69e)
    S. Bahoken (entré à la 69e)
    D. Petkovic
    I. Traoré
    I. Cissé
    F. El Melali
taille moyenne des titulaires (cm) : 180,7
age moyen des titulaires (ans) : 24,0
184,1 : taille moyenne des titulaires (cm)
28,1 : age moyen des titulaires (ans)


RESUME DU MATCH

En démonstration, l’Olympique Lyonnais a pulvérisé Angers (6-0), ce vendredi, en ouverture de la 2e journée de Ligue 1.

Dans une très belle ambiance au Groupama Stadium, Lyon ne tergiversait pas longtemps. Après un gros travail de Thiago Mendes, Aouar transperçait la défense adverse et punissait Butelle d’une frappe pure à ras de terre (1-0, 11e). Un début idéal pour l’OL, sauvé dans la foulée par Lopes, auteur d’un arrêt de très grande classe sur une frappe splendide de Pereira Lage. En face, Butelle réalisait également une superbe parade sur un tir fuyant de Depay, proche du break.

Au fil des minutes, les joueurs du SCO prenaient confiance et s’installaient plus haut sur le terrain. Pas de quoi inquiéter les Gones, très sérieux dans tous les compartiments du jeu. Notamment dans le dernier quart du terrain, puisque Dembele, qui profitait de deux contres favorables après une belle ouverture de Tousart, crucifiait Butelle d’une frappe puissante à ras de terre (2-0, 36e). Irrésistible, Lyon enfonçait un peu plus le clou par Depay, sans pitié après un caviar d’Aouar (3-0, 43e).

Dès le retour des vestiaires, ce duo régalait à nouveau. D’une louche au-dessus de la défense, Aouar mettait sur orbite le Néerlandais qui trompait une nouvelle fois Butelle à ras de terre (4-0, 48e). Si Alioui donnait un petit frisson à Lopes, Dembele se chargeait de piétiner un peu plus les Angevins en inscrivant un doublé sur une frappe du pied gauche mal négociée par le gardien du SCO (5-0, 65e). Une humiliation terrible pour Angers...

Notamment pour Pavlovic. A la rue depuis le début du match, le défenseur central se faisait casser les reins par Depay, qui réalisait un festival avant de servir idéalement Jean Lucas, sans pitié sur son premier ballon (6-0, 72e). Un but exceptionnel qui clôturait définitivement le spectacle dans un Groupama Stadium complètement déchaîné. Il faudra compter sur cette très belle équipe de l’Olympique Lyonnais cette saison !

Résultats, classement, buteurs et calendrier de Ligue 1

Suivez les matchs en DIRECT sur le Live-Score (compos, buteurs, live tweets, ...)

 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Rennes fait-il un bon choix en choisissant Bruno Genesio comme nouveau coach ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB