Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Ven. 07 Février 2020, 20h45 - FRANCE - Ligue 1

Stade : Stade Raymond-Kopa (Angers) à Angers   |   Spectateurs : -   |   Arbitre : B. Bastien

ANGERS
0
2
LILLE

(mi-tps: 0-1)


 1 10 20 30 40 50 60 70 80 90

BUTEURS

G   V. Osimhen (14e)  
G   Renato Sanches (75e)  

AVERTISSEMENTS

  I. Traoré (56e)  
  S. Thioub (85e)  
  C. Ninga (89e)  
  Reinildo (51e)  
  M. Çelik (38e)  
  J. Ikoné (53e)  

STATS DU MATCH

POSSESSION (%)
50 %
50 %
PASSES (réussies %)
484 (78 %)
510 (78 %)
TIRS (cadrés)
9 (1)
12 (4)
FAUTES SUBIES
15
10


ENTRAINEURS

196958    
    110848

BANCS DE TOUCHE

(entré à la 57e) S. Bahoken    
(entré à la 58e) Mathias Lage    
(entré à la 73e) C. Ninga    
D. Petkovic    
S. Doumbia    
A. Bamba    
A. Bobichon    
    Luiz Araujo (entré à la 67e)
    Xeka (entré à la 73e)
    N. Gaitán (entré à la 80e)
    J. Pied
    B. Soumaré
    Léo Jardim
    Tiago Djaló
taille moyenne des titulaires (cm) : 184,7
age moyen des titulaires (ans) : 29,2
182,2 : taille moyenne des titulaires (cm)
25,4 : age moyen des titulaires (ans)


RESUME DU MATCH

Sans forcer, Lille s’est très logiquement imposé à Angers (0-2), ce vendredi, en ouverture de la 24e journée de Ligue 1.

Les Lillois prenaient le match par le bon bout. Appliqués dans leurs transmissions, les visiteurs ouvraient rapidement la marque par Osimhen, qui parti en contre, ne tremblait pas au moment de lober Butelle (0-1, 14e). Particulièrement tranchant, l’attaquant nigérian passait tout proche du doublé dans la foulée, mais butait sur le gardien adverse après un service lumineux d’Ikoné. Débordé, le SCO réagissait. Mais Alioui, dans une position idéale, ratait le cadre sur une frappe pas du tout ajustée.

Au fil des minutes, les Dogues laissaient délibérément le ballon aux Angevins, qui abusaient un peu trop du jeu long. Du pain béni pour les protégés de Christophe Galtier, qui patientaient sagement pour tenter de trouver à nouveau la faille. D’abord en jouant les contres, puis en intensifiant leur pressing très haut sur le terrain afin d’empêcher leurs adversaires de s’installer progressivement aux abords de la surface de Maignan.

Au retour des vestiaires, Lille mettait une pression de plus en plus forte sur le but de Butelle. Rémy, d’une frappe fuyante, et Osimhen, de la tête, rataient de très peu le cadre avant l’heure de jeu. Lille allait-il regretter ces opportunités manquées ? Non ! Car si Angers se rebiffait légèrement, Renato Sanches, servi après un gros travail d’Araujo, ne laissait aucune chance à Butelle sur une frappe chirurgicale à ras de terre (0-2, 75e).

Un but qui faisait très mal au SCO. Comme après l’ouverture du score, la défense, à la ramasse, n’était pas loin de se faire avoir à nouveau, mais Osimhen perdait encore une fois son duel avec Butelle. Preuve que rien ne pouvait arriver au LOSC, Pereira Lage, seul au second poteau, se trouait complètement sur sa frappe du pied droit. Une dernière alerte qui n’effrayait pas vraiment des Dogues bien au-dessus à Raymond-Kopa.

Résultats, classement, buteurs et calendrier de Ligue 1

Suivez les matchs en DIRECT sur le Live-Score (compos, buteurs, live tweets, ...)

 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel serait le meilleur renfort offensif pour le Real cet été ?

Haaland
Mbappé
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB