Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Espagne - Pays-Bas, ou le triomphe du réalisme
Par Mael Moizant - Actu Mondial 2010, Mise en ligne: le 08/07/2010 à 10h41
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Ibériques et Bataves faisaient partie des favoris de ce Mondial : l'une des deux formations ajoutera pour la première fois dimanche, son nom au palmarès de la Coupe du monde. Malgré tout, aucun des deux finalistes n'a totalement séduit...

Espagne - Pays-Bas, ou le triomphe du réalisme
Les Espagnols n'ont peut-être pas brillé, mais ils sont bien en finale !

Rien ne sert de courir, il faut partir à point. La fable de La Fontaine pourrait tout à fait définir les parcours des deux finalistes de la Coupe du monde. A défaut d'enthousiasmer les foules et d'écraser la concurrence, les Pays-Bas et l'Espagne ont su gérer au mieux leurs différentes échéances, sachant forcer le destin quand il le fallait. Evidemment, ces deux nations étaient bien plus que des outsiders avant le Mondial, mais cela n'a pas fait d'elles des intouchables. Et pourtant… Si l'Argentine, l'Allemagne ou le Brésil ont davantage impressionné, cela ne les a pas empêchés de tomber sur la route du sacre.

Du côté hollandais, la marche vers la finale a été linéaire. Seule ombre au tableau : le quart de finale face au Brésil (2-1). Passé tout près de la correctionnelle en première période, les joueurs de Bert Van Marwijk auraient pu perdre leurs dernières illusions à la pause avec un peu plus de réalisme des Auriverde. Un rappel à l'ordre salvateur, les Bataves faisant sauter le verrou brésilien en seconde période. Pour le reste ? Rien à signaler. Trois matches, trois victoires en poule, la majorité acquise sur la plus petite des marges. En huitième de finale, la Slovaquie n'a pas fait le poids (2-1), en demie, l'Uruguay a riposté mais trop tard (3-2). Au final, Mark Van Bommel et ses partenaires n'ont pas écrasé leurs adversaires comme ce fut le cas en 2008 à l'Euro, lorsqu'Italiens (3-0) et Français (4-1) avaient été ramenés à leurs études, mais cette fois ils ont passé le cap des quarts de finale.

Eux, ils verront Johannesburg le 11 juillet !

En ce qui concerne l'Espagne, la surprise est moins grande. Championne d'Europe en titre et deuxième au classement Fifa, la Roja était attendue en finale. Plus inattendue en revanche, c'est la manière. Battus d'entrée en poule par les Suisses (1-0), les Ibériques n'ont surclassé ni le modeste Honduras (2-0), ni le Chili (2-1) pour obtenir leur qualification en huitième de finale. Dominateurs, mais pas plus éblouissants face au Portugal (1-0) et au Paraguay (1-0) ensuite, les hommes de Vicente Del Bosque s'en sont remis au défenseur Carles Puyol pour écarter l'Allemagne hier en demie (1-0), et ainsi atteindre la finale. Alors certes, quand l'Espagne joue, elle joue bien. Mais ce ne fut pas régulier et source de buts (7 buts) lors de ce Mondial. Heureusement, son pistolero David Villa était là (5 buts) !

La Coupe du monde 2010 fera donc triompher la victoire du réalisme et de l'efficacité. A défaut de briller, l'Espagne et les Pays-Bas ont, eux, assuré l'essentiel : voir le Soccer City Stadium de Johannesburg le 11 juillet. Les trente autres mondialistes ne peuvent que s'incliner. A 22h15 dimanche, voire un peu plus tard si les finalistes se départageaient en prolongations ou aux tirs au but, un huitième pays ajoutera à jamais son nom au palmarès de la plus belle des compétitions. Une consécration ultime qui prendra le pas sur le reste. On oubliera la manière pour ne retenir que le résultat…



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2010


Actu Equipe de France

Sondage Maxifoot
100 M€ + Rakitic + Coutinho contre Neymar, qui ferait la meilleure affaire ?

Barcelone
PSG
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB