Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
EdF : une nouvelle parodie ou enfin un peu d’orgueil ?
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Mondial 2010, Mise en ligne: le 22/06/2010 à 09h31
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

L'équipe de France joue sa dernière chance de qualification pour les huitièmes de finale ce mardi face à l'Afrique du Sud. Après avoir refusé de jouer contre le Mexique puis de s'entraîner, les tricolores feront-ils le nécessaire pour que l'aventure tourne court ? La France entière espère que les Bleus montrent enfin un peu d'orgueil lors de ce dernier match, même si le mal est déjà fait.

EdF : une nouvelle parodie ou enfin un peu d’orgueil ?
Evra saura-t-il mener les Bleus ailleurs que dans la mutinerie ?

Raymond Domenech l'assure : malgré les événements de ces dernières 72 heures, les Bleus sont motivés pour montrer un beau visage ce mardi face à l'Afrique du Sud et tout faire pour tenter d'aller chercher une improbable qualification pour les huitièmes de finale. Car on l'avait presque oublié, mais l'équipe de France peut encore poursuivre sa route dans cette Coupe du monde. Même si pour cela, il faudra un véritable petit miracle. Voire deux miracles. D'une part, le match opposant le Mexique et l'Uruguay, qui seront assurés de la qualification en cas de résultat nul, devra déboucher sur un vainqueur, et d'autre part, les tricolores devront dans le même temps infliger une correction aux Bafana Bafana. Exemple, si la Celeste bat El Tri 1-0, la France devra l'emporter 4-0 face au pays organisateur pour se qualifier ! Sachant que les Bleus n'ont pas mis un seul but en deux rencontres jusque-là et que l'Afrique du Sud sera motivée comme jamais parce qu'elle aussi peut encore se qualifier, on nage pratiquement en plein rêve… Mais le sélectionneur tricolore continue de croire que c'est possible. Et attend surtout que "ses" joueurs, très forts jusqu'ici en paroles, montrent enfin des actes.

«Moi, je ne veux pas de mots mais des actes sur le terrain ; les Français veulent voir une équipe jouer et non parler devant des cameras TV, a fait savoir Domenech, qui ne cache pas se poser beaucoup de questions sur l'état des troupes avant ce dernier défi, en conférence de presse lundi soir. Les joueurs ont laissé beaucoup d'énergie quelque part. Il y a eu beaucoup de paroles échangées mais, désormais, on veut des actes. Il faudra être en état, à 16h, demain (mardi), et c'est exact, ce n'est pas évident... Ils ont pourtant quelque chose à montrer après ce qui s'est passé, suis-je encore écouté ? Vous le verrez sur le terrain. S'ils n'ont pas compris tous les signes venus de l'extérieur... Mais seront-ils, physiquement et surtout psychologiquement, en mesure de répondre au défi proposé par le pays organisateur ?» Le sélectionneur national s'interroge, nous aussi.

«Une victoire n'enlèverait rien à ce qu'ils ont fait»

Le dernier gros entraînement avant cette rencontre était programmé dimanche. C'est celui que les Bleus ont décidé de boycotter, pour protester contre la décision de la FFF d'exclure Nicolas Anelka du groupe. Malgré tout, on attend des coéquipiers de Patrice Evra, dont l'attitude ces derniers jours fait plus que jamais regretter à Domenech de lui avoir confié le brassard de capitaine, qu'ils montrent enfin un peu d'orgueil, de fierté et de solidarité ailleurs que dans la mutinerie. Même si la qualification n'est pas au bout. Cela n'effacera pas leurs caprices des derniers jours. Mais permettra au moins d'atténuer un peu la honte qui a envahi bon nombre de Français après le comportement de ceux qui étaient il n'y a pas si longtemps encore leurs idoles.

«Une victoire n'enlèverait rien à ce qu'ils ont fait, note de son côté Aimé Jacquet, toujours aussi dépité de voir l'équipe de France qu'il a emmené sur le toit du monde en 1998 être plus bas que terre aujourd'hui, dans France Soir. S'ils ont pris le pouvoir, qu'ils le démontrent sur le terrain.» Après avoir refusé de jouer contre le Mexique jeudi dernier, puis de s'entraîner dimanche, espérons que les Bleus ne fassent pas le nécessaire ce mardi pour que l'aventure tourne court dans cette Coupe du monde.

Les équipes probables :

France : Lloris - Sagna, Squillaci, Planus, Clichy - Diarra (cap.), Diaby - Valbuena, Gourcuff, Ribéry - Gignac.

Afrique du Sud : Josephs - Gaxa, Mokoena (cap.), Khumalo, Masilela - Sibaya, Pienaar, Letsholonyane - Tshabalala, Mphela, Modise.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2010


Actu Equipe de France

Sondage Maxifoot
Quelle équipe allez-vous supporter en Ligue 1 cette saison ?

Paris SG
Marseille
Lyon
Lille
Saint-Etienne
Monaco
Nice
Bordeaux
Nantes
Strasbourg
Rennes
Toulouse
Montpellier
Metz
Nimes
Autre
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB