Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L’Allemagne en démonstration
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Mondial 2010, Mise en ligne: le 13/06/2010 à 22h23
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au terme d'une rencontre dominée de la tête et des épaules, l'Allemagne s'est imposée 4-0 face à l'Australie ce dimanche soir dans le groupe D. Inspirée au milieu de terrain et tranchante en attaque, la Mannschaft a déjà fait forte impression pour son entrée dans la Coupe du monde.

L’Allemagne en démonstration
Podolski, Klose et Müller se sont régalés face à l'Australie.

Visiblement pas gênée par les vuvuzelas, toujours aussi assourdissantes, l'Allemagne a parfaitement négocié son entrée en lice dans la Coupe du monde. Au terme d'une rencontre largement dominée (56% de possession de balle, 16 tirs dont 10 cadrés), la Mannschaft s'est plus que logiquement imposée 4-0 face à une Australie dépassée tant physiquement que techniquement. Outre les buts de Podolski, Klose, Müller et Cacau, on retiendra avant tout de cette partie le rythme mis par la formation allemande, l'inspiration offensive de son milieu de terrain et la force de frappe de son attaque. Après cette belle impression laissée ce dimanche, on a déjà hâte de revoir les troupes de Joachim Löw en piste durant ce Mondial. Les coéquipiers de Mesut Ozil, vraie révélation de cette rencontre, figurent bien parmi les favoris de la compétition.

Les buts

- A la 8e minute, Ozil lance parfaitement Müller dans le dos de la défense australienne. Le Munichois sert en retrait au second poteau Podolski qui place une frappe puissante du gauche, que Schwarzer touche mais sans parvenir à l'empêcher de finir au fond de ses filets (1-0).

- A la 27e minute, sur un long centre de Lahm venu de la droite, Klose devance la sortie de Schwarzer et catapulte le ballon de la tête au fond des filets. Superbe (2-0).

- A la 68e minute, Podolski effectue un bon travail dans l'axe avant de servir Müller. A l'entrée de la surface, le jeune attaquant allemand élimine Chipperfield puis trompe Schwarzer d'une frappe croisée à ras de terre avec l'aide du poteau (3-0).

- A la 70e minute, lancé côté gauche, Ozil sert idéalement Cacau dans la surface. Seul face à Schwarzer, le joueur de Stuttgart ne manque pas la cible (4-0).

Les autres temps forts

- A la 4e minute, sur un corner venu de la droite, Cahill reprend de la tête. Le ballon atterrit sur Garcia, qui reprend de volée en pivot. Lahm, qui a rapidement quitté son poteau, vient contrer la tentative de l'Australien, pour le plus grand bonheur de son gardien, Neuer.

- A la 24e minute, lancé sur le côté gauche, Podolski sert parfaitement Klose au point de penalty. Seul face à Schwarzer, l'attaquant allemand ne trouve pas le cadre. Enorme raté du Munichois…

- A la 30e minute, lancé dans le dos de la défense australienne, Ozil pique son ballon par-dessus Schwarzer. Il faut un retour en catastrophe de Neill pour empêcher le cuir de franchir la ligne.

- A la 60e minute, Klose, dans la surface, chipe le ballon dans les pieds de Neill et tente une frappe mais directement sur Schwarzer. Malgré son but, l'ancien joueur du Werder Brême n'est pas en réussite...

L'homme du match : Mesut Ozil (Allemagne)

Pas forcément attendu comme titulaire, Mesut Ozil était pourtant présent sur la pelouse dès le début de la rencontre face à l'Australie. Positionné au poste de meneur de jeu, en soutien de Miroslav Klose, le joueur du Werder Brême a régalé ses partenaires avec de nombreuses passes millimétrées et toujours données dans le bon tempo.

La note du match : 7/10

Cette rencontre, grâce notamment au rythme mis par les Allemands, fut particulièrement agréable à suivre. Dommage que les Australiens n'aient pas su leur opposer autre chose, de manière à voir les hommes de Joachim Lôw tenter un peu plus encore d'aller au bout de leurs actions.

Après cette belle victoire, l'Allemagne tentera de confirmer face à la Serbie vendredi prochain. L'Australie affrontera quant à elle le Ghana, samedi.


Coupe du monde / Groupe D
Allemagne 4-0 Australie (2-0)
Stade Moses Mabhida (Durban)
Arbitre : M. Marco Rodriguez (Mexique)
Buts : Podolski (8e), Klose (27e), Müller (68e), Cacau (70e)
Avertissements : Ozil (12e), Cacau (92e) pour l’Allemagne ; Moore (24e), Neill (46e), Valeri (58e) pour l’Australie
Exclusion : Cahill (56e) pour l’Australie

Allemagne : Neuer - Lahm (cap.), Friedrich, Mertesacker, Badstuber - Khedira, Schweinsteiger - Müller, Ozil (Gomez, 74e), Podolski (Marin, 81e) – Klose (Cacau, 68e). Sélectionneur : Joachim Löw.

Australie : Schwarzer - Wilkshire, Moore, Neill (cap.), Chipperfield - Valeri, Grella (Holman, 46e) – Emerton (Jedinak, 74e), Culina, Garcia (Rukavytsya, 64e) - Cahill. Sélectionneur : Pim Verbeek.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2010


Actu Equipe de France

La note du match
7,0
Cette rencontre, grâce notamment au rythme mis par les Allemands, fut particulièrement agréable à suivre. Dommage que les Australiens n'aient pas su leur opposer autre chose, de manière à voir les hommes de Joachim Lôw tenter un peu plus encore d'aller au bout de leurs actions.

Sondage Maxifoot
Où jouera Neymar cette saison ?

PSG
FC Barcelone
Real Madrid
Juventus
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB