Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Du rififi à Arles-Avignon
Par Candice Heck - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 03/06/2010 à 12h57
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

A peine débarqué en Ligue 1, le club d'Arles-Avignon subit une première zone de turbulences. Des secousses au sein même de son organigramme. Le président acéiste, Jean-Marc Conrad, a été évincé de ses fonctions tandis que l'entraîneur, Michel Estevan, pourrait aussi prendre la porte de sortie. Attention à l'atterrissage qui pourrait s'annoncer difficile…

Du rififi à Arles-Avignon
Michel Esteban pourrait quitter son poste comme Jean-Marc Conrad

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas pour Arles-Avignon. Après avoir brillamment validé son billet pour évoluer en Ligue 1 au terme de la 38e et dernière journée de Ligue 2, le 14 mai dernier, les choses commencent sérieusement à tourner au vinaigre au sein de la formation arlésienne... Alors que le club prépare actuellement en coulisses la saison 2010-2011, les problèmes en interne pointent le bout de leur nez. Pour preuve, le président Jean-Marc Conrad a été écarté de ses fonctions à l'occasion d'une assemblée extraordinaire. Une décision surprenante d'autant que le désormais ex-président a été nommé… directeur délégué de la communication.

Esteban pourrait partir, Audigier à la rescousse ?

Exit Conrad, place donc à un ticket composé par les deux principaux actionnaires du club, François Perrot et Marcel Salerno. Les deux hommes n'ont pas apprécié le nouveau contrat proposé par Conrad à l'entraîneur acéiste, Michel Estevan, sur ses nouvelles conditions salariales estimées à 35 000 euros mensuels. «Je me situe dans la moyenne basse» , s'est pourtant défendu l'intéressé qui a refusé d'autres propositions plus alléchantes pour rester à Arles-Avignon. Un club qu'il a propulsé de CFA 2 en Ligue 1 en l'espace de cinq ans. Mais, ce serait plutôt les indemnités qu'il percevrait en cas de départ qui poseraient problème. Une somme jugée trop élevée qui avoisinerait les 600 000 euros.

Bien qu'ayant validé avec brio son accession en Ligue 1, Arles-Avignon n'est pas pour autant certain de rester parmi l'élite et devra apporter toutes les garanties nécessaires lors de son audition devant la DNCG, le 16 juin prochain. En cas de validation en Ligue 1, le club arlésien doit se renforcer en vue de la prochaine saison pour ne pas faire l'ascenseur. Afin d'aider la formation financièrement, le styliste Christophe Audigier envisage de créer une ligne de vêtement pour l'ACA et devenir l'un des sponsors officiels pour trois ans. Une injection d'argent qui pourrait ainsi permettre au club de se renforcer à l'occasion de l'ouverture prochaine du marché des transferts.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quelle équipe allez-vous supporter en Ligue 1 cette saison ?

Paris SG
Marseille
Lyon
Lille
Saint-Etienne
Monaco
Nice
Bordeaux
Nantes
Strasbourg
Rennes
Toulouse
Montpellier
Metz
Nimes
Autre
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB