Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
LdC : Chelsea et Séville tombent de haut
Par Nicolas Lagavardan - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 16/03/2010 à 23h17
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Les surprises ne manquent pas en ces huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Mardi soir, Chelsea a baissé pavillon devant l'Inter Milan de Jose Mourinho, battu (1-0) et réduit à dix après l'exclusion de Drogba. Dans l'autre match, le CSKA Moscou a réduit le FC Séville et ses supporters au silence en l'emportant (1-2).

LdC : Chelsea et Séville tombent de haut
M. Stark a exclu Drogba pour avoir voulu se venger

Après le Real Madrid la semaine dernière, deux autres favoris de leur huitième de finale n'ont finalement pas franchi l'obstacle. Déjà battu (2-1) à l'aller, Chelsea n'a pas fait mieux à Stamford Bridge (0-1), pour le plus grand bonheur de l'ancien entraîneur des Blues désormais sur le banc de l'Inter Milan, Jose Mourinho. Drogba s'était déjà emporté la saison passée après l'élimination des Londoniens en demies contre le Barça, en s'en prenant à l'arbitre. Fou de rage de ne pas avoir bénéficié d'un penalty malgré deux actions litigieuses, l'attaquant ivoirien a récidivé en fin de match en écopant d'un carton rouge pour s'être fait justice tout seul. Dans l'autre match, le FC Séville a reçu une claque face au CSKA Moscou (1-2) après avoir déjà été accroché à l'aller (1-1) et laisse donc le soin au seul Barça (de sortie mercredi) de représenter les couleurs espagnoles.

Au bonheur de Mourinho (Chelsea – Inter : 0-1, 1-2 à l'aller)

Déjà victorieux (2-1) à l'aller, l'Inter s'est imposé 0-1, un résultat qui fait le bonheur de Jose Mourinho et du club lombard. En première période, les coéquipiers de Maicon bien en place ont tenu tête aux Blues de Malouda et Anelka tous deux titulaires. Pas vraiment mis en danger, ils auraient même pu prendre l'avantage au meilleur moment, sur une tête d'Eto'o juste à côté (34e). Peu avant le repos, Samuel plaquait Drogba dans la surface, pas suffisant selon M. Stark pour siffler penalty ! Après la pause, la tension montait d'un cran, un but étant suffisant à Chelsea pour empocher la qualification.

Mais la douche était froide sur Stamford Bridge quand sur une ouverture de Sneijder, Eto'o déposait Ivanovic sur son contrôle orienté et venait battre le gardien de l'extérieur du pied droit (78e, 0-1). Un coup de massue pour les Londoniens, obligés de marquer deux fois pour accrocher la prolongation. Quelques minutes plus tard, Drogba espérait un penalty pour une nouvelle charge de Thiago Motta. L'arbitre n'était toujours pas de son avis. L'Ivoirien quittait alors la compétition par la petite porte pour la deuxième saison d'affilée, en se faisant justice lui-même. Carton rouge, fin des débats. A noter, Lucio sera suspendu pour le quart de finale aller.

Le CSKA ne peut plus se cacher (Séville – Moscou : 1-2, 1-1 à l'aller)

Stupeur au stadio Ramon Sanchez-Pizjuan, où les Andalous sans leurs Français (Escudé sur le banc, Squillaci absent) partaient favoris mais où les Russes se sont imposés (1-2) et poursuivent ainsi leur route dans la compétition. Après avoir dominé le match aller mais oublié de le gagner (1-1), les Sévillans se faisaient piéger sur un contrôle orienté à l'entrée de la surface de Necid qui trompait ensuite Palop d'une frappe délicieuse de l'intérieur du droit dans le petit filet opposé (39e, 0-1). Les coéquipiers de Luis Fabiano ont réagi dans la foulée. Jesus Navas centrait pour la pichenette astucieuse du droit de Perotti (41e, 1-1).

Les deux équipes étaient alors à égalité parfaite. Après la pause, Manuel Jiménez lançait Kanouté dans le bain pour forcer le destin. Mais le CSKA plombait l'ambiance. Honda se chargeait d'un coup franc à vingt-cinq mètres concédé par Navarro en l'expédiant fort du gauche par-dessus le mur. Palop semblait en mesure d'intervenir mais se trouait complètement, mettant ainsi son équipe en fâcheuse posture (55e, 1-2). Obligé de marquer deux fois, Séville n'a pas pu refaire son retard et sort de la compétition par la petite porte. Une qualification somme toute logique des Moscovites au vu de la rencontre.

Suite et fin des huitièmes de finale retour mercredi soir avec Bordeaux – Olympiakos et Barça – Stuttgart.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
"Le PSG aimerait absolument récupérer Ousmane Dembélé dans le cadre d'un deal avec le FC Barcelone pour Neymar..." Pour le PSG, ce serait une :

Bonne idée
Mauvaise idée
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB