Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Puel condamne la taupe de l’OL
Par Nicolas Lagavardan - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 19/02/2010 à 22h11
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Qui a balancé l'info selon laquelle Claude Puel envisageait de laisser Jean-Alain Boumsong sur le banc face au Real Madrid ? L'entraîneur de l'Olympique Lyonnais est agacé que quelqu'un à l'intérieur même du club ait pu jouer contre son camp avant ce rendez-vous si important.

Puel condamne la taupe de l’OL
La fuite dans la presse a-t-elle eu une influence sur le choix de Puel ?

Mardi dernier jour du match, plusieurs médias ont annoncé que l'entraîneur de l'OL Claude Puel réfléchissait à la possibilité de reculer Jérémy Toulalan d'un cran face au Real Madrid (en huitième de finale aller de la Ligue des Champions), au détriment de Jean-Alain Boumsong. Controversé pour ses performances ces dernières semaines, le défenseur central aurait alors pris place aux côtés des remplaçants. Finalement, Puel n'a pas chamboulé sa charnière centrale, mais a profité de la conférence de presse ce vendredi pour exprimer sa consternation que cette information confidentielle ait pu sortir du club.

Boumsong n'aurait «pas compris»

«C'est aberrant. Si c'est un journaliste qui a sorti l'information, c'est une chose et il en fait son affaire» , a-t-il admis. «Mais si c'est quelqu'un à l'intérieur du club qui se permet ça, c'est très embêtant et je le condamne. Je le dis à cette ou ces personnes : c'est jouer contre l'OL» , a-t-il grincé des dents. Puel parviendra-t-il à débusquer la taupe lyonnaise ? De son côté, Boumsong (30 ans, 13 matchs et 1 but en L1 cette saison) a expliqué qu'il n'était au courant de rien avant d'avoir lu la presse le jour du match. «Ah bon, il y a eu une réflexion sur moi ?» , a-t-il lâché aux journalistes.

«Je me suis dit, ça y est, c'est reparti. J'étais un peu courroucé mais pas déstabilisé par les rumeurs et les doutes. Boumsong n'aurait «pas compris» s'il avait été laissé sur le banc. «Car même si je n'ai pas été transcendant en novembre-décembre, depuis quelques semaines je suis bien. Ma performance de mardi n'arrive pas du jour au lendemain» , s'est-il défendu. Si Boumsong (et donc par extension l'ensemble des joueurs) n'était pas au courant de l'interrogation de Puel à propos de la composition de l'équipe, le champ des possibles est donc des plus restreints, Puel ne devrait pas avoir de mal à trouver la taupe, si ce n'est déjà fait…



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
A votre avis, où jouera Tanguy Ndombélé (Lyon) la saison prochaine ?

Tottenham
Juventus
PSG
Manchester City
Autre
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB