Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L’équipe type de L1 - 22e journée
Par Pierre-Damien Lacourte - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 01/02/2010 à 08h38
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Etincelant face à Nice, le Monégasque Nenê est élu «joueur de la journée» . Le Lyonnais Vercoutre, le Toulousain Cetto, le Montpelliérain Aït-Fana, le Lillois Gervinho et le Rennais Marveaux se sont aussi distingués à l'occasion de cette 22e journée de Ligue 1 et figurent au sein de l'équipe type de Maxifoot.

L’équipe type de L1 - 22e journée
Les Monégasques Park et Nenê ont flambé face à Nice

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Comme la saison passée, vous retrouvez l'élection du «joueur de la journée» . Il récoltera cinq points, les autres joueurs présents dans l'équipe type recevront trois points et un point sera attribué aux remplaçants. Un classement individuel est effectué et dévoilera au final le joueur de la saison.

Equipe type de la 22e journée :

Remplaçants :

12. Yoann Lachor (Boulogne-sur-Mer)
13. Jean-Pascal Mignot (Auxerre)
14. Yann M'Vila (Rennes)
15. Alberto Costa (Montpellier)
16. Ulrich Ramé (Bordeaux)
17. Mevlut Erding (Paris SG)
18. Bafetimbi Gomis (Lyon)

En détails :

Le joueur de la journée : Nenê (Monaco)

Les Niçois se souviendront sans doute longtemps de la performance de Nenê lors du derby de la Côte d'Azur samedi soir. En grande forme actuellement, le milieu de terrain monégasque en a fait voir de toutes les couleurs à l'arrière-garde des Aiglons. Auteur d'un but et de deux passes décisives, le Brésilien a ébloui cette rencontre de toute sa classe.

Rémy Vercoutre (Lyon)

Souvent critiqué lors de ses rares sorties, Rémy Vercoutre, qui remplaçait Hugo Lloris au pied levé dimanche soir, a prouvé face au Paris Saint-Germain qu'il était bien doté d'un certain talent. Au plus fort de la tempête parisienne, le portier du club rhodanien a sauvé son camp à de nombreuses reprises.

Romain Danzé (Rennes)

Face à Grenoble, Romain Danzé a rarement été mis en danger défensivement. Ce qui lui a permis de prendre très souvent son couloir droit. Chose qu'il a très bien su faire, avec notamment un but inscrit dès les premières minutes de la rencontre.

Emir Spahic (Montpellier)

Si Mamadou Niang, Bakari Koné et Hatem Ben Arfa sont restés muets samedi soir, Emir Spahic n'y est pas étranger. Le défenseur montpelliérain a remporté la majeure partie de ses duels. Accrocheur, le Bosniaque ne s'avoue jamais vaincu.

Mauro Cetto (Toulouse)

Depuis le retour de son capitaine, Toulouse montre une plus grande sérénité défensive. Cela s'est encore vu au Mans ce week-end. Très bien positionné, Mauro Cetto a annihilé bon nombre d'offensives mancelles en étant souvent très bien placé.

Sylvain Armand (Paris SG)

Le latéral gauche du Paris Saint-Germain a fourni un bon match défensivement face à l'Olympique Lyonnais dimanche soir. Sylvain Armand est sorti vainqueur de son duel avec Sidney Govou. L'ancien Nantais a longtemps retardé l'échéance, notamment en se jetant dans les pieds de Bafetimbi Gomis avant l'égalisation de ce dernier.

Rio Mavuba (Lille)

Rio Mavuba a fourni une grosse prestation face à Lens samedi soir. Positionné devant la défense, le capitaine du LOSC a récupéré de nombreux ballons, brisant ainsi pal mal d'offensives adverses. Très offensif également, l'ancien Bordelais n'était pas loin de faire trembler les filets au cours de cette rencontre.

Gervinho (Lille)

Gervinho était de retour de la CAN samedi soir et cela s'est vu face à Lens. S'il n'a pas marqué, l'Ivoirien a encore une fois causé énormément de dégâts au sein de la défense adverse. Ses accélérations balle au pied et ses dribbles chaloupés sont toujours le même régal. Une passe décisive en prime pour Eden Hazard.

Karim Aït-Fana (Montpellier)

C'est vraiment l'une des révélations de la saison. Face à Marseille, Karim Aït-Fana a une nouvelle fois confirmé tous les espoirs placés en lui. Auteur d'un but magnifique, où il passe en revue la défense olympienne avant de tromper Mandanda, le milieu de terrain montpelliérain fut tout simplement le meilleur homme de sa formation.

Chu Young Park (Monaco)

Auteur d'un doublé face à Nice, Chu Young Park a grandement contribué à la victoire de son équipe. L'attaquant de l'AS Monaco voit son efficacité grandir au fil des semaines. Mais l'international sud-coréen n'est pas qu'un buteur. Malgré son physique modeste, il est aussi un formidable point d'ancrage en attaque pour ses partenaires.

Sylvain Marveaux (Rennes)

Auteur d'un doublé face à Grenoble ce week-end, Sylvain Marveaux a été le grand artisan de la large victoire de sa formation. Positionné en attaque, sur la gauche de Jimmy Briand, le Rennais a fait énormément de mal à la défense iséroise. Sa vitesse balle au pied en fait souvent un attaquant insaisissable pour les joueurs adverses.

Classement : Gervinho fait le trou

- A noter, le classement ne tient pas compte de la 14e journée de Ligue 1 en raison du match Marseille-Sochaux reporté. Le classement porte donc sur les 21 journées entièrement disputées -

Le joueur de la journée reçoit cinq points, un joueur présent dans l'équipe type reçoit trois points, celui qui est sur le banc un point. Chaque joueur est sélectionné grâce à sa performance et son apport décisif dans le match de son équipe. Le classement en découle logiquement.

1. Gervinho (Lille) – 26 points
2. Nenê (Monaco) – 23 points
3. Trémoulinas (Bordeaux) – 21 points
4. Lisandro (Lyon) – 19 points
5. Niang (Marseille) – 16 points
6. Sissoko (Toulouse) – 15 points
7. Spahic (Montpellier), Koscielny (Lorient) – 14 points
9. Ruffier (Monaco), Cabaye (Lille), Diarra (Bordeaux), Marveaux (Rennes), Armand (Paris SG), Janot (Saint-Etienne) – 13 points
15. Costa (Montpellier), Lloris (Lyon) – 12 points
17. Hazard (Lille), Audel (Valenciennes), Rémy (Nice) – 11 points
20. Chamakh (Bordeaux), Rami (Lille) – 10 points
22. Diawara (Marseille), Gourcuff, Planus (Bordeaux), Debuchy (Lille), Danzé (Rennes), Clément (Paris SG) – 9 points
28. Brandao (Marseille), Leroy (Rennes) – 8 points
30. Abriel (Marseille), Gouffran (Bordeaux), Aït-Fana (Montpellier), Coulibaly (Auxerre), Park (Monaco), Gignac (Toulouse), Pjanic, Cissokho, Bastos (Lyon), Féret (Nancy) – 7 points
40. Fernando, Chalmé (Bordeaux), Gomis, Källström (Lyon), Dzodic (Montpellier), Heinze (Marseille), Coupet (Paris SG), Puygrenier (Monaco), Demont (Lens), Hadji, Chrétien (Nancy), Ndy Assembe (Valenciennes), Douchez (Rennes), Gameiro, Audard (Lorient), Perquis, Richert, Bréchet (Sochaux), Le Tallec (Le Mans) – 6 points
59. Cheyrou, Bonnart (Marseille), Yahia (Lens), Frau (Lille), Alonso (Monaco), Ben Saada (Nice), Ciani (Bordeaux), Monterrubio (Lorient) – 5 points
67. Mavuba (Lille), Fanni, Gyan (Rennes), Dia (Nancy), Sorin, Pedretti (Auxerre), Govou (Lyon), Sessègnon, Luyindula (Paris SG), Pitau, Montano (Montpellier), Mignot (Auxerre), Perrin (Saint-Etienne), Sanchez, Ben Khalfallah (Valenciennes) – 4 points
82. Lucho, Kaboré, Koné, Mandanda (Marseille), Makelele, Sakho, Erding, Ceara (Paris SG), M'Bengué, Ebondo, Nounkeu, Tabanou, Cetto, Didot (Toulouse), El Kaoutari, Jeunechamp (Montpellier), Alo'o Efoulou, Malonga, Lemaître, Andre Luiz (Nancy), Nogueira, Mikari, Davies, Faty, Dalmat (Sochaux), Mangane, Bocanegra, Hansson (Rennes), Amalfitano, Sosa (Lorient), Vercoutre, Boumsong (Lyon), Haruna, Mongongu, Costa, Modesto (Monaco), Goulon, Corchia, Thomas (Le Mans), De Melo, Chedjou, Obraniak, Landreau (Lille), Capoue, Jelen, Oliech, Hengbart (Auxerre), Sanogo, Payet, Fernandez, Sako, N'Daw (Saint-Etienne), Akalé, Sartre (Lens), Gace, Hellebuyck (Nice), Mater (Valenciennes), Bellion (Bordeaux) – 3 points
140. Jallet (Paris SG), Bangoura (Rennes), Dieuze (Grenoble) – 2 points
143. Giuly, Edel (Paris SG), Capoue, Blondel, Pelé (Toulouse), Taiwo, Morientes, Ben Arfa, Valbuena (Marseille), Plasil, Jussiê, Ramé, Carrasso (Bordeaux), Butelle (Lille), Mvuemba, Diarra, Vahirua (Lorient), Coutadeur (Monaco), Helstad (Le Mans), Lachor, Thil, Cuvillier (Boulogne), Toulalan (Lyon), Yangambiwa, Belhanda, Marveaux (Montpellier), Ilan, Matuidi (Saint-Etienne), Cohade, Tiéné, Pujol, Bong, Baldé (Valenciennes), Le Crom, Batlles (Grenoble), Contout (Auxerre), M'Vila (Rennes), Apam (Nice) – 1 point

Classement par club : Lille revient fort

1. Bordeaux – 93 points
2. Lille – 91 points
3. Lyon – 75 points
4. Marseille – 72 points
5. Monaco – 67 points
6. Montpellier, Rennes – 56 points
8. Paris SG – 52 points
9. Toulouse – 43 points
10. Lorient – 39 points
11. Auxerre, Nancy – 35 points
13. Saint-Etienne – 34 points
14. Valenciennes, Sochaux – 33 points
16. Nice – 23 points
17. Lens – 17 points
18. Le Mans – 16 points
19. Grenoble – 4 points
20. Boulogne – 3 points

C'était l'équipe type de la 22e journée de Ligue 1. Rendez-vous dès dimanche prochain pour découvrir les meilleurs joueurs de la 23e journée !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Dortmund-PSG, quel est votre pronostic ?

Victoire de Dortmund
Match nul
Victoire du PSG
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2019-20
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
FLOP
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB