Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
J18 : Panorama / Bordeaux champion d'automne, Rennes profite du PSG
Par Nicolas Lagavardan - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 19/12/2009 à 21h42
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

La 18e journée de Ligue 1 aura été marquée par la nouvelle victoire de Bordeaux, sacré champion d'automne. Le PSG a chuté à Rennes tandis que le derby entre VA et Lens n'a pas trouvé preneur. Nancy a surpris Montpellier, Nice a accroché Grenoble. Tour d'horizon des résultats de la soirée.

J18 : Panorama / Bordeaux champion d'automne, Rennes profite du PSG

Bordeaux est assuré de décrocher le titre honorifique de champion d'automne, après sa nouvelle victoire acquise contre Lorient (4-1) samedi, lors de la 18e journée de Ligue 1. Les Girondins engrangent une cinquième victoire d'affilée et mettent une grosse pression sur leurs concurrents pour le titre. Le Paris SG est bien loin, après sa défaite à Rennes (1-0) qui le laisse enlisé dans le ventre-mou du championnat. Alors que les Rennais se relancent, Valenciennes a été accroché lors du derby face à Lens (0-0) sur un terrain difficile. Grenoble avait fait le plus dur avant d'être rattrapé par Nice (1-1) au stade des Alpes. Enfin, Nancy a profité du huis-clos à la Mosson pour disposer de Montpellier (0-2).

Bordeaux termine l'année au taquet (Bordeaux 4-1 Lorient)

Avec un Gourcuff retrouvé, les Girondins n'ont pas tremblé face à Lorient au stade Chaban-Delmas (4-1), grâce en particulier à trois buts des revenants Bellion et Cavenaghi. A noter, l'arbitre Philippe Kalt a déclaré forfait au dernier moment, il a été remplacé par l'Aquitain Pascal Viléo. Laurent Blanc a dû remanier son équipe trois jours après la victoire à Montpellier, avec notamment l'absence de Wendel et Planus malades, mais aussi Chamakh laissé sur le banc. Fernando était donc associé à Sané en charnière centrale et le duo Bellion – Cavenaghi en pointe. Mais en face, le duo de choc Vahirua – Gameiro se présentait aussi sur le banc ! Arrivés à Bordeaux trois heures avant le match en raison des intempéries, les Merlus ont pris la possession du ballon en début de match mais se laissaient piéger en contre-attaque. Lancé en profondeur, Bellion remportait son duel face à Audard (12e, 1-0).

Lorient a buté sur la défense bordelaise et manquait de prendre un deuxième but sur une reprise hors cadre au premier poteau de Cavenaghi, consécutive à un centre de Bellion (26e). Les deux hommes inversaient ensuite les rôles. Et sur une déviation de la tête de Cavenaghi, Bellion remportait son deuxième duel face à Audard (42e, 2-0). Après la pause, Sané taclait Diarra dans la surface et poussait l'arbitre à siffler penalty. Mais Sosa échouait sur le poteau de Carrasso. Sur le contre orienté par Plasil, Gourcuff servait sur un plateau Cavenaghi qui retrouvait enfin le chemin des filets (53e, 3-0). Les Bretons étaient dépités. Gourcuff corsait l'addition en profitant d'un service de Chalmé (75e, 4-0). Gameiro a sauvé l'honneur dans les dernières secondes en gagnant son duel face à Carrasso (90e, 4-1).

A retenir : au classement provisoire, Bordeaux est 1er avec 40 points, Lorient est 10e avec 26 points. 5e victoire d'affilée pour les Girondins qui ont retrouvé leur rythme effréné et assomment la Ligue 1. Les hommes de Laurent Blanc sont assurés de décrocher le titre honorifique de champion d'automne.

Rennes coince le PSG (Rennes 1-0 Paris SG)

Le Stade Rennais s'est imposé (1-0) au stade de la Route de Lorient. Avec notamment Ngoyi et Sankharé titulaires, les Parisiens ont tiré les premiers sous l'impulsion d'Erding. Sur une longue ouverture de Camara, l'attaquant parisien se présentait face à Douchez mais sa frappe heurtait le poteau (17e). Avec Leroy aux manettes, la réaction rennaise est intervenue quelques minutes plus tard. Traoré perdait le ballon dans l'axe et permettait à Bangoura de s'ouvrir le chemin du but après un relais avec Gyan, mais sa frappe de l'intérieur passait juste au dessus de la barre d'Edel (24e). Les Rennais ont peu à peu pris l'ascendant et se voyaient récompensés avant la mi-temps. Sur un contre mené par Tettey dans l'axe, Gyan passait pour Bangoura dont l'intérieur du pied droit trompait Edel (40e, 1-0). Après la pause, le PSG réagissait mais sans véritablement peser sur la défense adverse. Au contraire, les Rennais ont eu la balle du KO. Lancé face au gardien parisien, Gyan croisait trop sa frappe (67e). Dans la foulée, Edel remportait son duel face à Bangoura en détournant le tir du pied (68e). Puis, entré quelques secondes auparavant, Briand a bien failli concrétiser, mais Edel sortait encore à la parade (78e). Le gardien parisien a multiplié les interventions mais cela n'a pas suffi, malgré un baroud d'honneur parisien dans les dernières minutes.

A retenir : au classement provisoire, Rennes est 4e avec 29 points, le PSG est 9e avec 26 points. Troisième victoire en quatre matchs pour les Rennais qui se replacent au pied du podium et retrouvent ainsi un rang plus en phase avec leurs ambitions. Incapables d'aligner deux résultats positifs de rang, les Parisiens restent coincés dans le ventre-mou du championnat.

Derby glissant (Valenciennes 0-0 Lens)

Le derby n'a pas trouvé preneur à Nungesser (0-0). Le match a été plaisant dans un premier temps malgré des conditions de jeu rendues difficiles par le terrain givré. VA a tiré le premier. Tiéné centrait pour la tête de Pujol et poussait Runje à se détendre vers sa lucarne pour claquer le cuir en corner (19e). Lens répliquait dans la foulée, mais la reprise du plat du pied de Roudet seul au second poteau était repoussée par Ndy Assembe (23e). Le ballon allait d'un but à l'autre mais la réussite n'était pas au rendez-vous du dernier geste. Après la pause, le match baissait d'intensité et les erreurs techniques se multipliaient. Inévitablement, les occasions se raréfiaient sur la patinoire de Nungesser et le score ne bougeait toujours pas. Ben Khalfallah a eu la balle de match pour VA, mais Demont sauvait de la poitrine sur sa ligne (90e).

A retenir : au classement provisoire, Valenciennes est 7e avec 28 points, Lens est 14e avec 23 points. Lens n'a plus perdu contre VA depuis 9 matchs (5v, 4n).Les conditions climatiques n'ont pas aidé les acteurs. Troisième match sans victoire pour VA qui patine au classement. Lens gratte un bon point et s'éloigne doucement mais surement de la zone des relégables.

Le huis-clos profite à Nancy (Montpellier 0-2 Nancy)

Les supporters auraient certainement sifflé leur équipe face à Nancy (0-2) à la Mosson, si le match n'avait été joué à huis-clos. Remaniée avec notamment El Kaoutari à la place de Dzodic en défense, la formation héraultaise a cédé pour la deuxième fois en trois jours à domicile. Nancy n'a pas été perturbée par l'absence de public. Après une première situation chaude sur le but de Jourdren, Dia servait Bakar au point de penalty, dont la frappe croisait passait sous le ventre du gardien montpelliérain (32e, 0-1). Puis sur un contre, Bérenguer « était idéalement lancé par Malonga et venait lober Jourdren avancé en toute tranquillité (39e, 0-2). Après la pause, Camara et Montano entraient en piste pour dynamiser l'attaque de René Girard. L'effet positif a été visible mais Nancy restait dangereux en contre et aurait pu tuer le match à deux reprises sous l'impulsion de Dia, mais Bakar ne cadrait pas (54e, 64e).

A retenir : au classement provisoire, Montpellier est 3e avec 30 points, Nancy est 11e avec 26 points. Deuxième défaite d'affilée en trois jours à domicile pour les Héraultais. Nancy enchaine une deuxième victoire en trois jours et se donne de l'air au classement.

Encore des regrets pour Grenoble (Grenoble 1-1 Nice)

Les Grenoblois ont encore été repris après avoir ouvert le score face à Nice au stade des Alpes (1-1). Les Isérois ont été les premiers dangereux par l'intermédiaire de Ljuboja mais Ospina sortait le grand jeu (20e). Les locaux ont dominé la première période face à des Aiglons qui restaient sur quatre défaites d'affilée. Les Grenoblois ont multiplié les occasions mais pêchaient à la finition. Sur un corner de Matsui, Coulibaly sauvait sur sa ligne la reprise de Dieuze (40e). A noter, le match a été interrompu à la 42e après que des boules de glace lancées depuis la tribune ont blessé le gardien niçois Ospina à l'épaule. Après la pause, la partie demeurait indécise, les deux équipes ayant eu la possibilité d'ouvrir la marque. Nice haussait enfin son niveau et Rémy alertait Le Crom d'une frappe puissante sur le poteau gauche (53e). Grenoble trouvait l'ouverture le premier. Alerté par un centre de Ljuboja aux six mètres à gauche du but niçois, Ravé contrôlait et remisait pour Dieuze qui n'avait plus qu'à pousser au fond (75e, 1-0). Les hommes de Bazdarevic ont cru tenir la victoire mais les Aiglons égalisaient à la stupeur générale. Mounier réalisait un festival face à trois défenseurs avant de s'écrouler dans la surface. Ben Saada surgissait à point nommé pour lober Le Crom (85e, 1-1).

A retenir : au classement provisoire, Grenoble est 20e avec 7 points, Nice est 16e avec 21 points. Grenoble pouvait revenir à trois points de Boulogne mais perd encore des points et de la confiance en route. Nice stoppe une série de quatre défaites mais reste sous la menace au classement en cas de rechute.

Boulogne – Sochaux : reporté

En raison de fortes chutes de neige et pour assurer la sécurité du public, la Commission des Compétitions de la LFP a décidé de reporter la rencontre entre l'US Boulogne Côte d'Opale et le FC Sochaux-Montbéliard, initialement programmée ce samedi à 19h. Aucune date de report n'a pour l'heure été arrêtée.

La belle affaire de la 18e journée de Ligue 1 est à mettre à l'actif de Bordeaux, sacré champion d'automne, et de Rennes qui fait un bon au classemnt. Suite des évènements dimanche, avec AuxerreToulouse et LilleLe Mans (17h), puis MonacoLyon (21h).



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quelle équipe allez-vous supporter en Ligue 1 cette saison ?

Paris SG
Marseille
Lyon
Lille
Saint-Etienne
Monaco
Nice
Bordeaux
Nantes
Strasbourg
Rennes
Toulouse
Montpellier
Metz
Nimes
Autre
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB