Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L’équipe type de L1 - 17e journée
Par Pierre-Damien Lacourte - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 13/12/2009 à 23h49
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Très présent à Monaco dimanche, le Lillois Yohan Cabaye est élu «joueur de la journée» . Le Rennais Douchez, le Marseillais Heinze, le Parisien Clément, le Manceau Corchia et le Lensois Akalé se sont aussi distingués à l'occasion de cette 17e journée de Ligue 1 et figurent au sein de l'équipe type de Maxifoot.

L’équipe type de L1 - 17e journée

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Comme la saison passée, vous retrouvez l'élection du «joueur de la journée» . Il récoltera cinq points, les autres joueurs présents dans l'équipe type recevront trois points et un point sera attribué aux remplaçants. Un classement individuel est effectué et dévoilera au final le joueur de la saison.

Equipe type de la 17e journée :

Remplaçants :

12. Emir Spahic (Montpellier)
13. Taye Taiwo (Marseille)
14. Christophe Jallet (Paris SG)
15. Yassine Mikari (Sochaux)
16. Olivier Sorin (Auxerre)
17. Stéphane Sessègnon (Paris SG)
18. Marouane Chamakh (Bordeaux)

En détails :

Le joueur de la journée : Yohan Cabaye (Lille)

Après un début de saison raté, Yohan Cabaye est revenu à son meilleur niveau. Depuis quelques rencontres, le Lillois excelle au sein du milieu de terrain de son équipe. A Monaco ce dimanche, l'ancien capitaine des Espoirs tricolores fut de tous les bons coups, inscrivant notamment un nouveau but sur penalty, son quatrième en quatre matchs. La précision de ses passes a fait énormément de mal à l'équipe de la Principauté. Cabaye est tout sauf étranger au renouveau lillois.

Nicolas Douchez (Rennes)

A Nancy ce week-end, Nicolas Douchez a prouvé qu'il était bien l'un des meilleurs gardiens de notre championnat. Auteur de nombreux arrêts sur sa ligne et de sorties impeccables, le portier rennais s'est aussi distingué en repoussant le penalty d'Andre Luiz.

Mathieu Debuchy (Lille)

Dans son couloir droit, Mathieu Debuchy est devenu indéboulonnable à Lille. A Monaco dimanche, le défenseur lillois fut une nouvelle fois intenable. Très offensif, Debuchy a souvent apporté le danger au sein de l'arrière-garde monégasque, inquiétant notamment à plusieurs reprises Ruffier par des frappes lointaines souvent dangereuses.

Adama Coulibaly (Auxerre)

A Lorient samedi soir, la défense auxerroise a longtemps plié. Mais elle n'a pas rompu. En grande partie grâce à son gardien, mais aussi grâce à Adama Coulibaly. Précieux, le Malien a gagné la majorité de ses duels et a aussi sauvé son camp en repoussant miraculeusement une frappe de Gameiro d'un retourné acrobatique sur sa ligne.

Gabriel Heinze (Marseille)

Face à Boulogne-sur-Mer ce week-end, Gabriel Heinze fut de loin le meilleur élément de sa formation. D'une grande sérénité défensivement, l'Argentin a placé l'OM sur la voie du succès en catapultant le ballon de la tête au fond des filets de Bédénik. Sauve son camp aussi en fin de rencontre devant Blayac.

Sylvain Armand (Paris SG)

Après un début de saison assez hésitant, Sylvain Armand carbure à présent à plein régime. Face à Saint-Etienne dimanche, le latéral gauche parisien fut intraitable défensivement. L'ancien Nantais a également fourni un gros travail offensif puisqu'il a pris part à la conception des trois buts de sa formation.

Sébastien Corchia (Le Mans)

Aligné un cran plus haut que d'habitude, Sébastien Corchia a prouvé qu'il disposait de toutes les qualités pour être également un très bon milieu de terrain offensif. Très dangereux dans son couloir, l'international Espoirs, malgré sa petite taille, a inscrit le premier but du Mans face à Valenciennes d'une belle tête.

Jérémy Clément (Paris SG)

Le maillon fort du milieu de terrain parisien, c'est lui. Souvent dans l'ombre, Jérémy Clément n'en fournit pas moins un gros travail à la récupération. Face à Saint-Etienne dimanche, l'ancien Lyonnais a une nouvelle fois brillé dans l'entrejeu, réussissant le plus d'interceptions de son équipe et étant le joueur qui a perdu le moins de ballons.

Kanga Akalé (Lens)

Kanga Akalé est pratiquement de retour à son meilleur niveau. Longtemps banni, l'Ivoirien du RC Lens est revenu en grâce aux yeux de Jean-Guy Wallemme. Face à Nice samedi, l'ancien Auxerrois, tantôt sur le flanc gauche, tantôt dans le couloir droit, a fourni un très gros match. Auteur d'un but et d'une passe décisive.

Tulio De Melo (Lille)

Et si le Brésilien était enfin relancé ? Préféré à Pierre-Alain Frau à la pointe de l'attaque à Monaco dimanche, Tulio De Melo a rendu une copie parfaite. Buteur sur ses deux occasions franches de la partie, l'ancien Manceau a grandement contribué à la victoire du LOSC sur le Rocher.

Anthony Le Tallec (Le Mans)

Aligné seul à la pointe de l'attaque mancelle face à Valenciennes samedi soir, Anthony Le Tallec a fourni un match énorme. L'ancien joueur de Liverpool a couru d'un bout à l'autre de la partie et a été récompensé de ses efforts en offrant la victoire au Mans d'un joli coup franc en fin de rencontre.

Classement : statu quo en tête

- A noter, le classement ne tient pas compte des 11e, 14e et 15e journées de Ligue 1 en raison des matchs reportés. Le classement porte donc sur les 14 journées entièrement validées -

Le joueur de la journée reçoit cinq points, un joueur présent dans l'équipe type reçoit trois points, celui qui est sur le banc un point. Chaque joueur est sélectionné grâce à sa performance et son apport décisif dans le match de son équipe. Le classement en découle logiquement.

1. Lisandro (Lyon) – 16 points
2. Trémoulinas (Bordeaux), Nenê (Monaco) – 15 points
4. Niang (Marseille) – 13 points
5. Sissoko (Toulouse) – 12 points
6. Spahic (Montpellier), Rémy (Nice) – 11 points
8. Diarra (Bordeaux), Koscielny (Lorient), Costa (Montpellier) – 10 points
11. Marveaux (Rennes), Clément (Paris SG) – 9 points
13. Lloris (Lyon), Planus (Bordeaux), Abriel (Marseille), Cabaye (Lille), Leroy (Rennes), Audel (Valenciennes) – 8 points
19. Chamakh (Bordeaux), Janot (Saint-Etienne), Bastos (Lyon), Gervinho, Rami (Lille) – 7 points
24. Gourcuff (Bordeaux), Heinze, Diawara (Marseille), Debuchy (Lille), Coupet (Paris SG), Demont (Lens), Chrétien (Nancy), Ndy Assembe (Valenciennes), Douchez (Rennes), Gameiro, Audard (Lorient), Bréchet (Sochaux), Le Tallec (Le Mans) – 6 points
37. Brandao, Cheyrou (Marseille), Gomis (Lyon), Alonso, Ruffier (Monaco), Hadji (Nancy), Ben Saada (Nice) – 5 points
44. Gouffran (Bordeaux), Féret (Nancy), Gyan (Rennes), Sorin, Coulibaly, Pedretti (Auxerre), Frau (Lille), Cissokho, Pjanic, Govou (Lyon), Armand, Luyindula (Paris SG), Aït Fana, Pitau (Montpellier), Sanchez, Ben Khalfallah (Valenciennes) – 4 points
60. Lucho, Kaboré, Koné (Marseille), Sakho, Erding, Ceara (Paris SG), M'Bengué, Ebondo, Gignac, Nounkeu, Didot (Toulouse), El Kaoutari, Dzodic, Jeunechamp (Montpellier), Alo'o Efoulou, Dia, Lemaître, Andre Luiz (Nancy), Nogueira, Davies, Faty, Perquis (Sochaux), Fanni, Mangane, Bocanegra, Danzé (Rennes), Sosa (Lorient), Källström, Boumsong (Lyon), Goulon, Corchia, Thomas (Le Mans), De Melo, Landreau (Lille), Capoue, Jelen, Hengbart, Mignot (Auxerre), Sanogo, Payet, Fernandez, N'Daw (Saint-Etienne), Akalé, Sartre (Lens), Gace, Hellebuyck (Nice), Mater (Valenciennes) – 3 points
107. Ciani (Bordeaux), Mikari, Richert (Sochaux) – 2 points
110. Giuly, Jallet, Sessègnon (Paris SG), Blondel, Pelé (Toulouse), Taiwo, Bonnart, Morientes, Valbuena, Mandanda (Marseille), Plasil (Bordeaux), Bangoura (Rennes), Hazard, Butelle (Lille), Mvuemba, Diarra, Vahirua (Lorient), Coutadeur (Monaco), Yahia (Lens), Thil, Cuvillier (Boulogne), Toulalan (Lyon), Belhanda, Ilan, Matuidi (Saint-Etienne), Cohade, Tiéné, Pujol, Baldé (Valenciennes), Le Crom, Dieuze (Grenoble), Apam (Nice) – 1 point

Classement par club : le podium se précise

1. Marseille – 56 points
2. Lyon – 55 points
3. Bordeaux – 53 points
4. Montpellier – 42 points
5. Lille, Rennes – 40 points
7. Toulouse, Valenciennes – 29 points
9. Lorient – 28 points
10. Paris SG, Nancy, Auxerre – 27 points
13. Monaco – 25 points
14. Nice – 23 points
15. Sochaux – 22 points
16. Saint-Etienne – 21 points
17. Le Mans – 15 points
18. Lens – 13 points
19. Boulogne, Grenoble – 2 points

C'était l'équipe type de la 17e journée de Ligue 1. A bientôt pour une nouvelle équipe type du championnat !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Dans quelle équipe jouera Neymar lors de la saison 2019-2020 à venir ?

PSG
FC Barcelone
Real Madrid
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB