Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Bordeaux punit Lyon !
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 13/12/2009 à 23h06
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Rien ne va plus à Lyon. Une semaine après sa défaite à Lille, l'OL s'est de nouveau incliné sur sa pelouse face à Bordeaux ce dimanche soir (0-1). Un but de Chamakh en fin de partie a puni des Rhodaniens beaucoup trop apathiques pour espérer l'emporter et empêcher les Girondins de caracoler en tête du classement. Lyon est 9e ce soir !

Bordeaux punit Lyon !

C'est toujours la soupe à la grimace du côté de l'Olympique Lyonnais. Une semaine après sa défaite à Lille (4-3), le club rhodanien s'est de nouveau incliné sur sa pelouse face à Bordeaux ce dimanche soir (0-1). Chamakh, d'une belle tête piquée en fin de rencontre, a permis aux Girondins de profiter des faiblesses rhodaniennes pour consolider leur place en tête du classement.

Le but

- A la 86e minute, sur le côté droit de la surface de réparation, Gourcuff centre au second poteau pour Chamakh qui pique parfaitement sa tête. Lloris parvient à repousser le ballon, mais celui-ci a bien franchi la ligne (0-1, 86e).

Les autres temps forts

- A la 8e minute, côté droit, Réveillère centre au point de penalty pour Lisandro, qui prend le meilleur sur Chalmé de la tête, mais sa tentative échoue dans les bras de Carrasso.

- A la 28e minute, Plasil déborde côté droit et centre dans la surface pour la tête de Chamakh qui prend le chemin des filets mais Lloris se couche bien.

- A la 76e minute, des 25 mètres, légèrement excentré côté droit, Gonalons place une frappe terrible du droit que Carrasso repousse des deux poings sur sa ligne.

- A la 77e minute, sur un coup franc tiré par Gourcuff, la défense lyonnaise ne parvient pas à se dégager. Jussiê en profite et sert parfaitement Chamakh en retrait. Mais le Marocain expédie sa reprise dans les nuages alors qu'il était en position idéale pour marquer.

La prestation des Lyonnais

Dans les buts rhodaniens, Lloris a été très peu inquiété. Appliqué sur ses rares interventions. Ne peut rien sur la tête de Chamakh. Devant lui, Cris s'est montré présent dans les duels, contenant plutôt bien Chamakh. Boumsong est peut-être très présent physiquement mais son déficit dans la relance est criant. A droite, Réveillère a gagné son duel face à Wendel mais l'ancien Rennais a été peu en vue offensivement. Le constat est le même pour Cissokho de l'autre côté, qui n'a quasiment jamais pris son couloir. Au milieu de terrain, Gonalons s'est bien battu à la récupération. Makoun a lui été moins en vue. Pjanic a tenté de proposer des solutions à ses partenaires en jouant entre les lignes mais sans grand succès. Aligné assez haut dans le couloir gauche, Källström n'a pas brillé. Tout comme Bastos à droite, complètement éteint. Aligné seul devant, Lisandro n'a une nouvelle fois pas ménagé ses efforts, mais l'Argentin est beaucoup trop esseulé et a disparu de la circulation après le repos, gêné par une douleur à la hanche.

La prestation des Bordelais

Soirée relativement tranquille pour Carrasso, peu mis en danger. Devant lui, le jeune Sané, qui remplaçait Ciani, blessé durant l'échauffement, au pied levé, s'en est plutôt bien tiré. A ses côtés, Planus a une nouvelle affiché une belle maîtrise. A gauche, Trémoulinas a souvent tenté d'apporter le danger offensivement mais le défenseur girondin a été la cible de nombreuses fautes. A droite, Chalmé a rarement été mis en danger défensivement. On pouvait attendre mieux de sa part dans le domaine offensif. Au milieu de terrain, Diarra a récupéré bon nombre de ballons. Le capitaine bordelais est sorti vainqueur de ses duels avec les Lyonnais. Fernando a lui été plus en retrait et n'a pas toujours utilisé à bon escient ses ballons de relance. Le Brésilien a tout de même été meilleur après le repos. Repositionné meneur de jeu, Gourcuff a été peu en vue. L'international tricolore a beaucoup couru mais souvent dans le vide. Le but vient tout de même de lui. A droite, Plasil, toujours très juste techniquement, fut l'un des meilleurs Girondins. De l'autre côté, Wendel s'est lui très peu mis en avant. En pointe, Chamakh a beaucoup bataillé, notamment dans les airs, mais le Marocain n'a pas tellement réussi à peser sur la défense lyonnaise. A le mérite tout de même d'y croire jusqu'au bout et d'offrir la victoire aux siens.

L'homme du match : Alou Diarra (Bordeaux)

Très présent à la récupération, Alou Diarra a su faire parler son impact physique dans l'entrejeu bordelais. Positionné juste devant sa défense, l'international tricolore est parvenu à museler Miralem Pjanic, plaque tournante du jeu lyonnais.

La note du match : 10/20

On attendait beaucoup mieux de ce choc de la 17e journée de Ligue 1. Car finalement, de choc, il n'y en a pas eu. Fatiguées, peu inspirées, imprécises techniquement, les deux formations ne sont jamais véritablement parvenus à emballer cette rencontre.

Grâce à ce succès, Bordeaux, qui compte désormais 34 points au compteur, continue de caracoler en tête du classement. Lyon, avec 26 points, se trouve désormais relégué à la 9e place.


Ligue 1 / 17e journée
Lyon 1-0 Bordeaux (0-0)
Stade de Gerland (Lyon)
Arbitre : M. Stéphane Lannoy
But : Chamakh (86e)
Avertissements : Cris (32e), Källström (35e), Gonalons (37e), Pjanic (63e) pour Lyon ; Diarra (15e) pour Bordeaux

Lyon : Lloris - Réveillère, Cris (cap.), Boumsong, Cissokho - Makoun, Gonalons, Pjanic (Gomis, 71e) – Bastos (Delgado, 54e), Lisandro, Källström (Tafer, 87e). Entraîneur : Claude Puel.

Bordeaux : Carrasso - Chalmé, Sané, Planus, Trémoulinas - Fernando, Diarra (cap.) – Plasil (Jussiê, 62e), Gourcuff, Wendel (Gouffran, 62e) - Chamakh. Entraîneur : Laurent Blanc.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Qui va remporter la finale de la CAN 2019 ?

Sénégal
Algérie
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB