Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Quand Apam se prend pour Zidane
Par Nicolas Lagavardan - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 07/12/2009 à 11h52
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Onyekachi Apam a pété les plombs samedi en expédiant Gabriel Heinze au tapis d'un coup de tête. Ce lundi, le défenseur niçois a tenté d'expliquer l'inexplicable par les provocations du défenseur argentin de l'OM, une version qui ne plait pas du tout à Didier Deschamps.

Quand Apam se prend pour Zidane

Le défenseur central de l'OGC Nice, Onyekachi Apam (22 ans, 12 matchs en Ligue 1 cette saison), a perdu son sang froid samedi lors du derby face à l'Olympique de Marseille (1-3), et asséné un coup de tête au défenseur marseillais Gabriel Heinze qui lui a valu un carton rouge logique juste avant la mi-temps. «Je regrette mon geste. J'aurais dû garder mon sang froid. Face aux provocations de Heinze, j'ai bêtement craqué. Dès le début du match, Heinze m'a titillé» , a-t-il accusé via les colonnes de L'Equipe. «A chaque coup de pied arrêté, il m'a parlé. Je ne comprenais pas tout, mais je savais qu'il m'insultait. Il m'a mis des petits coups de coude dans les côtes, des petits coups de pied. Ça a fini par m'énerver» , a expliqué le Nigérian.

D. Deschamps – «Gaby n'est pas responsable»

Apam a alors donné un coup de tête à Heinze dans le dos de l'arbitre principal, avant de s'écrouler au sol avec l'Argentin. Une comédie indigne mais heureusement décelée par l'arbitre. Car si Heinze l'a peut-être provoqué, le Niçois est bel et bien coupable. Comme en 2006 lors de l'affaire Zidane – Materazzi en finale de la Coupe du monde, les provocations orales supposées de l'un ne sauraient justifier la violence de l'autre. «Je suis surpris pour ne pas dire autre chose quand je vois l'interprétation qui est faite aujourd'hui : c'est lui le provocateur, il y est allé au métier» , a plaidé Didier Deschamps, surpris que Heinze soit pointé du doigt.

«Il est au marquage, il prend un coup de tête et même si je veux bien trouver toutes les excuses du monde à Apam, bientôt c'est Heinze qui a provoqué le coup de tête d'Apam… Je suis entraîneur, je défendrai toujours mes joueurs et cela ne me semble pas logique. Il prend un coup de tête délibérément et le responsable, ce n'est pas Gaby Heinze» , a insisté l'entraîneur de l'OM. «Ca m'énerve. Il a certes l'habitude de jouer des bras et du corps comme tous les joueurs expérimentés mais ce n'est quand même pas lui qui a donné le coup de boule» , a conclu Deschamps. La Commission de discipline de la Ligue devrait aboutir à la même conclusion cette semaine, Apam risque donc une sanction exemplaire.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Tottenham a t-il fait un bon choix en signant un contrat avec Mourinho jusqu'en 2023 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB