Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Arsenal et Henry au sommet
Par Philippe Demoor - Actu Angleterre, Mise en ligne: le 18/04/2004 à 23h16
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Arsenal se rapproche encore du titre de champion. Thierry Henry, lui, va sans doute être élu joueur de l'année. Le buteur Français a marqué quatre des cinq buts de son club contre Leeds (5-0).

Les Gunners n'ont sans doute pas disputé leur meilleur match face à Leeds (5-0). Cependant, ils ont démontré une puissance offensive impressionnante. Les «Frenchies» ont encore été les artisans du succès d'Arsenal. Dès la 6ème minute, Robert Pires a ouvert le score d'une frappe enroulée de l'intérieur du pied dont il a le secret. Ensuite, les spectateurs présents à Highbury ont assisté au festival de Thierry Henry. L'attaquant des Bleus a trompé le malheureux gardien de Leeds, Paul Robinson, à quatre reprises. A la 27ème minute, Henry est parti à la limite du hors jeu, avant de tromper le portier adversaire du pied gauche. Puis, à la 33ème minute, suite à une balle piquée de Bergkamp, un défenseur de Leeds a touché le ballon de la main, ce qui entraîne un penalty. Plein de sang froid, le buteur Français a réalisé une subtile «panenka» et le transforme. Bien lancé à la 50ème minute par Gilberto Silva, il marque son troisième but de la rencontre. Sa prestation exceptionnelle s'est terminée sur une accélération foudroyante qui a pris à défaut la défense de Leeds. Après une course de 40 mètres, Henry a donc inscrit son 4ème but de la rencontre.

Thierry Henry mérite bien son surnom de «God» , comme beaucoup de fans l'appellent. Il est, bien évidemment, meilleur buteur avec 29 buts en Premier League cette saison. «Titi» en est donc à 150 buts sous le maillot d'Arsenal. Ce quadruplé est une première pour Henry, mais aussi pour son club, pour lequel jamais un joueur n'avait inscrit quatre buts dans un même match. Il part donc grand favori pour le titre de meilleur joueur de l'année. Car si Lampard ou Vieira font une bonne saison, celle de Henry est exceptionnelle. Bien sûr, Arsenal est plus que jamais leader de son championnat. Arsenal survole toujours les débats, tandis que ses poursuivants ne cessent de perdre du terrain.

Le deuxième, Chelsea, ne gagne plus depuis trois journées. L'euphorie de la qualification en Ligue des Champions, face à Arsenal (2-1), a vite disparu. Après le nul à domicile contre Middlesbrough (0-0), la défaite à Aston Villa (3-2), les Blues se sont contentés d'un nouveau match nul à domicile. Cette fois-ci, d'autres Blues, ceux d'Everton, sont venus empêcher l'équipe de Claudio Ranieri de gagner à Stamford Bridge. Ce partage des points (0-0) est donc une mauvaise opération dans la lutte pour le titre. Mais Chelsea croyait-il encore au titre ? On peut en douter. Par contre, dans la lutte pour la seconde place, ce point pris n'est pas une si mauvaise affaire. En effet, Manchester United a connu sa 7ème défaite de la saison. Chez une équipe qui lutte pour le maintien, Portsmouth, les Red Devils ont perdu (1-0) et sont à quatre longueurs de Chelsea.

Derrière Arsenal, tout le monde fait du surplace

Si Chelsea et Manchester United n'arrivent pas à suivre le rythme effréné des Gunners, il en est de même pour les poursuivants. Liverpool n'en finit plus de décevoir ses fans. Anfield ne fait plus peur. Ce week-end Fulham est venu prendre un point (0-0) dans l'antre de Liverpool. Sur 17 matchs à domicile, les Reds ont concédé 3 nuls et ont perdu 5 fois. Avec un tel bilan, il est normal que le club de Gérard Houiller ne puisse pas viser plus haut que la 4ème place. Derrière, Aston Villa (6ème), Charlton (7ème) et surtout Newcastle (5ème) se font de plus en plus menaçants. Avant d'aller défier Manchester United lors de la prochaine journée, Liverpool reste sur 3 matchs sans victoires. Il est possible que Liverpool doive plutôt viser la 5ème place qualificative pour l'UEFA si les Reds ne réagissent pas. Heureusement pour les coéquipiers de Bruno Cheyrou, lors de cette journée, Charlton a fait aussi match nul, contre Birmingham (1-1), tandis que Newcastle et Aston Villa s'opposaient dimanche après-midi. Les Magpies et leur adversaire n'ont pas réussi à se départager (0-0). L'écart entre les deux équipes est donc toujours de un point. La course à l'Europe va donc être serrée jusqu'au bout. Il faut souligner que Newcastle et Charlton ont un match de retard et pourraient dépasser Liverpool au classement.

Le crack de la journée : Robert Pires

Si Henry a été le grand homme du match face à Leeds (5-0), Robert Pires (30 ans) a une nouvelle fois joué un rôle primordial. L'ancien Marseillais a ouvert le score d'une jolie frappe (6ème minute). Ce but a mis Arsenal sur les bons rails. Robert Pires réalise des saisons de plus en plus pleines sous le maillot des Gunners. Arrivé en 2000, il a marqué 4 buts, en championnat, pour sa première saison. L'année suivante, il en a inscrit 8. En 2002-03, Pires a marqué 14 buts ! Cette saison, il en est à 13 buts, auxquels on peut ajouter 4 buts en coupe d'Europe. Ce total est remarquable pour un milieu de terrain. Le Français ne se contente donc plus d'être un excellent passeur.

Le prix orange : Dennis Bergkamp

A 34 ans, le Néerlandais d'Arsenal prouve sans cesse son génie. Vendredi soir, face à Leeds, il a provoqué le penalty qui a permis à Henry de marquer son 2ème but du match. L'arrivée de José Reyes risque de le pousser progressivement vers la touche, et ceci, peut-être dès la saison prochaine. Cependant, Bergkamp, 4 buts cette saison, est encore un homme clé d'Arsenal. Certes, il dispute moins de rencontres et termine rarement celles où il est titulaire, mais il apporte ce «plus» au football. Dans un registre plus proche de Roberto Baggio que de Ronaldinho, Dennis Bergkamp est un joueur qui régale sans cesse les supporters par sa maîtrise technique.

Le prix citron : Man City s'enfonce

Nicolas Anelka a encore marqué. Mais Manchester City n'a plus gagné depuis six journées. Le buteur Français a pourtant inscrit son 4ème but en six journées face à Southampton (1-3). La défense de Manchester City a, une nouvelle fois, craqué. Si l'on regarde le classement à domicile, l'équipe de Kevin Keegan est relégable. Au classement général, la pression se fait de plus en plus forte. Manchester City ne compte plus que deux points d'avance sur Leeds. Les rêves d'Europe semblent loin et les coéquipiers d'Antoine Sibierski devront lutter jusqu'au bout pour le maintien.

La phrase : Arsène Wenger

L'entraîneur Français d'Arsenal s'est montré dithyrambique envers Thierry Henry. Sur le site internet du club, il a livré ses impressions sur la performance de son buteur : «il n'y a pas de meilleur buteur qu'Henry (...), sa finition a été parfaite (…). Mais il est difficile de trouver à chaque fois des nouveaux mots pour Thierry. La meilleure chose à faire est juste de le regarder.» On comprend aisément les compliments d'Arsène Wenger pour la star d'Arsenal. Thierry Henry a marqué 7 buts lors des deux derniers matchs : trois face à Liverpool (4-2) et quatre face à Leeds (5-0).

Résultats :

Arsenal – Leeds 5-0
Pires (6'), Henry (27', 33'sp, 50', 67')

Portsmouth – Man United 1-0
Stone (36')

Blackburn – Leicester 1-0
Dabizas (42')

Bolton – Tottenham 2-0
Campo (7'), Pedersen (65')

Charlton – Birmingham 1-1
Holland (86') ; Morrison (84')

Chelsea – Everton 0-0

Liverpool – Fulham 0-0

Man City – Southampton 1-3
Anelka (78') ; Beattie (34'), Phillips (55', 81')

Wolverhampton – Middlesbrough 2-0
Cort (28'), Camara (62')

Aston Villa – Newcastle 0-0

Classement :

1. Arsenal 81 (+45 de différence de buts) –1 match
2. Chelsea 72 (+33)
3. Manchester United 68 (+27) –1 match
4. Liverpool 50 (+12)
5. Newcastle 50+12) –1 match
6. Aston Villa 49 (+4)
7. Charlton 48 (+3) –1 match
8. Birmingham 47 (-2)
9. Southampton 45 (+5) –1 match
10. Fulham 45 (+3)
11. Middlesbrough 45 (-2)
12. Bolton 44 (-11)
13. Everton 39 (-5)
14. Tottenham 38 (-12)
15. Blackburn 37 (-9)
16. Portsmouth 37 (-10) –1 match
17. Manchester City 34 (-3)
18. Leeds 32 (-34)
19. Leicester 28 (-18)
20. Wolverhampton 28 (-38)

Buteurs :

1. Thierry Henry (Arsenal) 29 buts
2. Alan Shearer (Newcastle) 21 buts
3. Louis Saha (Manchester) 19 buts
4. Ruud Van Nistelrooy (Manchester) 18 buts
5. Mikaël Forssell (Birmingham), Nicolas Anelka (Man City) 16 buts
6. Juan Pablo Angel (Aston Villa), Owen (Liverpool) 14 buts
7. Hasselbaink (Chelsea), Pires (Arsenal) 13 buts

Prochaine journée le 24 avril :

Birmingham – Wolverhampton
Everton – Blackburn
Fulham – Charlton
Leeds – Portsmouth
Leicester – Manchester City
Man United – Liverpool
Middlesbrough – Aston Villa
Newcastle – Chelsea
Southampton – Bolton
Tottenham - Arsenal



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Angleterre


Pr. League - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Pensez-vous que Toko Ekambi est une bonne recrue pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2019-20
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
FLOP
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB