Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Bordeaux en patron à Nancy, Le Mans accroché par les Verts
Par Patrick Juillard - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 29/11/2009 à 19h01
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Vainqueurs sans discussion à Nancy (3-0), les Girondins de Bordeaux mettent fin à leur mauvaise série et reprennent la tête du classement de la Ligue 1. Saint-Etienne ramène un match nul du Mans (1-1) et reste juste au-dessus de la zone de relégation.

Bordeaux en patron à Nancy, Le Mans accroché par les Verts

Toujours privés de Yoann Gourcuff, les Girondins de Bordeaux ont mis fin à leur mauvaise série (2 défaites de suite) en s'imposant haut la main sur le terrain de l'AS Nancy Lorraine (3-0), dimanche en match décalé de la 15e journée de Ligue 1. Entamée sous une pluie battante, la rencontre voyait d'abord les équipes s'observer. La première occasion était pour les hôtes : Lotiès s'enfonçait sur le côté droit et prenait de vitesse la défense girondine. Le centre parfait de l'ancien Dijonnais trouvait la tête d'Issiar Dia, mais Carrasso, attentif, sauvait son but (7e).

La réplique bordelaise intervenait sur une frappe de Fernando (10e). En position d'avant-centre devant un Youssouf Hadji utilisé en «neuf et demi» , Dia, lancé plein axe, voyait Carrasso trop avancé mais envolait sa frappe (12e). Ce sont les Girondins, davantage maîtres d'un ballon rendu capricieux par la pelouse gorgée d'eau, qui ouvraient la marque sur leur première grosse occasion : Gouffran débordait sur le côté droit et ajustait un centre en retrait superbe pour Fernando, dont le plat du pied à l'entrée des 16 mètres ne laissait aucune chance à Bracigliano (24e, 0-1).

Au retour des vestiaires, les hommes de Laurent Blanc continuaient sur leur lancée et se créaient la première grosse occasion. Bracigliano réalisait une jolie double parade sur des frappes de Gouffran puis de Wendel (46e). Perdant trop de ballons dans l'entrejeu, les Nancéens pliaient dangereusement. Le portier lorrain s'illustrait de nouveau en sortant avec tonicité au devant de Chamakh, astucieusement servi par Wendel (54e). Ce dernier permettait aux Girondins de faire le break : sur une superbe action individuelle, le Brésilien effaçait André Luiz et trompait Bracigliano d'un subtil piqué (62e, 0-2). Bien servi par Gouffran, Wendel manquait de peu le doublé de la tête (69e). Les rentrées d'Alo'o Efoulou, Ca puis Malonga ne bouleversaient pas la donne. Ce sont au contraire les visiteurs qui corsaient l'addition, grâce à une frappe sèche de Gouffran, non attaqué par une défense passive (75e, 3-0). Sur une pelouse détrempée, les Bordelais avaient su faire parler leur très nette supériorité technique et remportaient leur première victoire en L1 depuis le 31 octobre.

Un nul qui n'arrange personne

Le Mans UC 72 et l'AS Saint-Etienne se sont quittés sur le score de 1-1 au stade Léon-Bollée. Démarrée sur un rythme assez soutenu, la rencontre n'allait pas tarder à se décanter. Alors que la possession de balle et les phases dangereuses étaient plutôt mancelles, ce sont les Verts qui ouvraient la marque. Sako ajustait un superbe centre, dont la trajectoire était mal jugée par Corchia. Ilan jaillissait devant le but et ouvrait le score sans coup férir (17e, 0-1). Les Manceaux ne se laissaient abattre mais pêchaient par manque de justesse à l'approche des buts adverses. Leurs adversaires restaient menaçants en contre. Sur l'un d'eux, Mirallas déposait une partie de la défense sarthoise. Mais, manquant de soutien, le Belge, en bout de course, frappait sur Makaridze. Les hommes d'Alain Perrin croyaient avoir fait le break par Bergessio, qui remportait son face-à-face avec le jeune gardien géorgien (45e). Mais le but était sévèrement refusé pour un pied levé. Après la pause, les Manceaux continuaient d'y croire, face à des Stéphanois trop attentistes. Longtemps imprécis, ils étaient récompensés de leurs efforts par Le Tallec, qui prenait le dessus sur Ndaw à la réception d'un bon centre de Baal (72e, 1-1). Les Manceaux tentaient ensuite le tout pour le tout pour arracher la décision. Maïga prenait le dessus sur un Ndaw décidément pas à la noce mais la frappe du Malien trouvait les deux poings fermes de Janot (83e). Le temps pour Gelson et Sako de laisser passer une dernière occasion et l'arbitre renvoyait les équipes au vestiaire sur un score de 1-1 qui n'arrange personne.

En s'imposant facilement à Nancy (3-0), Bordeaux conclut de fort belle manière une semaine très faste, marquée par la victoire sur la Juventus Turin en C1, et reprend la tête de la Ligue 1 (avec 28 points). Nancy reste 16e (avec 17 points) et doit se préparer à une saison difficile. Tout comme Saint-Etienne (17e, 14 points) et Le Mans (18e, 9 points), dos à dos (1-1) à l'issue d'un match accroché.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Globalement, la Ligue des Champions dans son format actuel vous plaît-elle ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB