Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Niang à la relance
Par Patrick Juillard - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 25/11/2009 à 10h16
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Muet depuis le 3 novembre, Mamadou Niang va défier mercredi soir le Milan AC en Ligue des Champions. Avant ce rendez-vous européen décisif, l'attaquant et capitaine de l'OM fait le point sur sa situation et celle de son club. Extraits.

Niang à la relance

Marseille commence à trouver le temps long : Mamadou Niang n'a plus marqué depuis le 3 novembre, lors de l'écrasante victoire sur le FC Zurich en Ligue des Champions (6-1). Alors que les Phocéens retrouvent l'Europe ce mercredi soir avec un déplacement délicat à San Siro pour défier le Milan AC, l'attaquant sénégalais serait bien inspiré de mettre fin à cette mini-disette. Auteur de 6 buts en 12 matches de Ligue 1, le capitaine phocéen se montre exigeant avec lui-même. «Je peux faire beaucoup mieux, même si ce n'est pas trop mal côté stats» , déclare-t-il dans L'Equipe, promettant que sa mauvaise passe ne durera pas. «On ne peut pas être performant tout le temps et à 100% au niveau physique, il faut gérer ça. A Marseille, j'ai toujours alterné ces périodes fortes et faibles. Je sais que celle-là va passer et que je vais être plus fort après.»

Consignes défensives

Visiblement pas inquiet quant à ce petit creux dans ses performances, Mamadou Niang insiste sur les exigences défensives de son nouveau coach, Didier Deschamps. «Je fais plus d'efforts défensifs et (…) j'y laisse un peu de jus, mais je dois mieux faire, estime le Lion de la Teranga, positionné le plus souvent à gauche de l'attaque phocéenne depuis deux saisons… Je ne vais pas marquer 25 buts en jouant sur un côté, c'est évident. Il faut se procurer des occasions, marquer, revenir, défendre, cela me paraît difficile de faire mieux.»

Rassurant sur ses prestations personnelles, Niang l'est également quant à ses coéquipiers. «Je n'échangerai mon effectif contre aucun autre, assure-t-il. Il est énorme mais nous avons eu beaucoup de blessés en début de saison, à commencer par Lucho qui est un joueur de classe mondiale. Comment demander à ce joueur de nous faire gagner le match alors qu'il n'a pas le rythme dans les jambes» , s'interroge Niang. Egalement indulgent avec Hatem Ben Arfa, le Sénégalais appelle supporters et observateurs à la patience. «Il faut un peu plus d'indulgence avec certains. Moi j'ai mis beaucoup de temps à trouver mon rythme ici.» Parole de capitaine.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Parmi ces trois équipes, qui voyez-vous être capable de réaliser le doublé championnat-C1 ?

PSG
Manchester City
Real Madrid
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB