Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
La poisse ne lâche pas Hoarau
Par Patrick Juillard - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 18/11/2009 à 17h28
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Coup dur pour le Paris Saint-Germain : son attaquant Guillaume Hoarau, blessé au genou, ne pourra pas rejouer avant le mois de janvier prochain. Alors que le club de la capitale en attendait beaucoup, le duo Erding-Hoarau n'aura quasiment jamais pu être aligné cette saison.

La poisse ne lâche pas Hoarau

L'information est tombée, mercredi, à 48 heures du "clasico" à Marseille : Guillaume Hoarau (25 ans, 7 apparitions en L1 cette saison, 1 but) ne rejouera pas avant janvier 2010. L'attaquant du Paris Saint-Germain, victime le 18 octobre à Toulouse d'une rupture du ligament latéral interne du genou droit, l'a confirmé lui-même dans un entretien à l'AFP. C'est un coup dur pour le club de la capitale, au ralenti en Championnat après une entame prometteuse. La durée d'indisponibilité du Réunionnais avait dans un premier temps été estimée à cinq semaines. L'ancien Havrais doit se faire retirer lundi son attelle. Il lui faudra encore quatre semaines de soins avant de pouvoir faire son retour progressif à l'entraînement.

19 minutes avec Erding

L'intersaison paraît bien loin pour le PSG. A l'époque, Guillaume Hoarau et Mevlut Erding étaient présentés comme idéalement complémentaires. Touché aux adducteurs, le meilleur buteur parisien de la saison passée (17 réalisations) était déjà attendu avec impatience. Mais lorsqu'il fut déclaré bon pour le service, en septembre, Mevlut Erding (22 ans, 6 matches de L1 cette saison, 3 buts) avait déjà rejoint l'infirmerie, blessé à l'épaule. Au total, les deux avant-centres n'auront été alignés ensemble en Championnat que 19 minutes cette saison, à Valenciennes lors de la troisième journée. Une misère…

Mais, plutôt que de se lamenter sur le mauvais sort, Antoine Kombouaré va devoir apprendre à faire sans Guillaume Hoarau pour quelques semaines encore. Le premier de ces rendez-vous ne sera pas le moindre, puisqu'il s'agit du clasico, programmé au Vélodrome ce vendredi soir. On imagine difficilement Antoine Kombouaré lancer pour l'occasion un jeune pousse du club (Jean-Eudes Maurice ou Yannick Boli) dans le grand bain. Mevlut Erding pourrrait encore occuper seul le front de l'attaque, Péguy Luyindula et Ludovic Giuly secondant sur les côtés Stéphane Sessègnon, orchestrant depuis l'axe la manoeuvre offensive. Il sera peut-être temps ensuite de s'interroger sur le bien-fondé d'un "joker" médical en attaque…



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB