Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
J 13 : Panorama / Auxerre sur le podium, Lens et St-Etienne respirent…
Par Nicolas Lagavardan - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 07/11/2009 à 23h22
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

La 13e journée de Ligue 1 aura été marquée par la sixième victoire d'affilée d'Auxerre qui lui ouvre les portes du podium. Vainqueurs à Sochaux et Nancy, Lens et St-Etienne prennent une bouffée d'oxygène. Grenoble a pris son premier point de la saison à Monaco… Tour d'horizon des résultats de la soirée.

J 13 : Panorama / Auxerre sur le podium, Lens et St-Etienne respirent…

Les buts n'étaient pas au rendez-vous samedi (13 en 7 matchs dont 5 au Moustoir), lors de la première partie de la 13e journée de Ligue 1. Heureusement, Lorient a fait le travail en passant cinq pions à Boulogne (5-0). Les Merlus s'invitent dans le quinté de tête, mais la très bonne opération du jour est à mettre à l'actif d'Auxerre, vainqueur au Mans (0-1), véritablement maudit après avoir touché trois fois les poteaux et manqué un penalty ! Avec une sixième victoire d'affilée, les hommes de Jean Fernandez montent provisoirement sur le podium ! Grenoble a décroché son premier point à Monaco (0-0) qui manque une belle occasion de mettre la pression sur les leaders. St-Etienne a pris un bol d'air frais à Nancy (0-1) avec une courte victoire revigorante. Montpellier a ramené un bon point de Valenciennes (1-1). En soirée, Lens a récolté un excellent résultat à Sochaux (1-2) qui lui permet de sortir de la zone des relégables au détriment de Boulogne.

Auxerre monte sur le podium (Le Mans 0-1 Auxerre)

Les hommes de Jean Fernandez se sont imposés (0-1) à Léon Bollée et montent provisoirement sur le podium ! Dans la lancée de leurs cinq victoires d'affilée, les Bourguignons ont globalement dominé le premier acte, avec plusieurs occasions nettes. Hengbart glissait par exemple le ballon au fond des filets sur un coup franc de Pedretti dévié par Jelen, mais l'arbitre refusait logiquement le but pour un hors-jeu de l'Auxerrois (20e). Peu inspirés offensivement et dominés, les Manceaux pliaient mais ne rompaient pas. Après la pause, les Sarthois changeaient de visage et sonnaient la charge, mais une première tête d'Helstad heurtait le poteau gauche de Riou (47e).

Finalement, les hommes de Paulo Duarte se tiraient une balle dans le pied dans la foulée. Parti en profondeur, Jelen se présentait seul face à Ovono. Le gardien repoussait la frappe vers Andrade qui s'emmêlait les pinceaux et poussait le cuir dans ses filets (51e, 0-1). Sonnés, les hommes de Paulo Duarte sont repartis à l'attaque pour arracher un point, mais la malchance s'en est mêlée. Le Tallec fixait Mignot à l'entrée de la surface avant de déclencher une frappe croisée du gauche sur le poteau (79e). Puis la frappe de Baal était déviée par Coulibaly sur le poteau ! Heltstad reprenait mais Mignot déviait de la main. L'arbitre signalait le penalty, mais Sorin sortait la frappe croisée de Le Tallec (86e). Dans les dernières secondes, un coup franc de Corchia était dévié par Helstad… encore sur le poteau (90e+2). Incroyable. Le Mans a bel et bien la scoumoune !

A retenir : au classement provisoire, Le Mans est 19e avec 8 points, Auxerre est 3e avec 23 points. Sixième victoire d'affilée pour les Bourguignons qui surfent sur la Ligue 1 à l'inverse des Manceaux, toujours plus empêtrés dans les bas-fonds. Avec quatre de plus ce soir, les Sarthois ont déjà touché les montants à douze reprises cette saison !

Janot et Payet relancent les Verts (Nancy 0-1 St-Etienne)

Les hommes d'Alain Perrin ont acquis trois points précieux (0-1) à Marcel Picot. Retombés dans leurs travers après un petit regain de forme, les Verts ont été dominés territorialement par des Nancéiens entreprenants et concédaient les premières situations chaudes. Après une frappe trop croisée de Bakar (10e), Hadji plaçait sa tête au point de penalty, détournée par Janot. Traoré reprenait dans un angle fermé, mais butait à nouveau sur le portier stéphanois (21e). La plus belle occasion d'un premier acte assez pauvre. Après la pause, les Lorrains, dont l'entraîneur Correa s'était assis au chaud en tribune à cause d'une intervention chirurgicale au coude subie vendredi, tentait d'emballer la partie. Mais les Verts résistaient bien et créaient la stupeur dans les travées de Picot. Servi par Landrin, Payet crochetait Ouaddou et plaçait sa frappe puissante au ras du poteau de Grégorini (71e, 0-1). Nancy a dominé la fin du match mais Janot a fait des merveilles sur sa ligne.

A retenir : au classement provisoire, Nancy est 9e avec 17 points, St-Etienne est 16e avec 13 points. Les Stéphanois mettent un terme à une série de trois défaites d'affilée mais restent à portée de la zone rouge. Deuxième défaite d'affilée à domicile pour les Lorrains.

Grenoble, enfin un point (Monaco 0-0 Grenoble)

Monaco aura donc été la première équipe à ne pas battre Grenoble. L'ASM tombe par la même occasion du podium et permet aux Isérois d'empocher leur premier point de la saison. Il était temps ! Les deux équipes se sont neutralisées (0-0) à Louis II, un nul au goût de victoire pour les hommes de Mecha Bazdarevic. Avec Gudjohnsen de retour mais toujours aussi peu inspiré, les Monégasques ont démarré prudemment, avant de prendre les commandes du match après le premier quart d'heure. Mais les Grenoblois se sont bien repliés en défense et ne laissaient que peu d'espaces exploitables. Le score à la mi-temps reflétait bien le nombre d'occasions nettes à se mettre sous la dent. Après la pause, Park cédait sa place à Nimani (46e). Puis Mollo et Gudjohnsen (sous les sifflets) sortaient à l'heure de jeu, remplacés par Gakpé et Haruna. Mais l'ASM dans un jour sans ne parvenait toujours pas à déborder son adversaire solidaire, bien regroupé et récompensé pour la première fois de la saison.

A retenir : au classement provisoire, Monaco recule en 4e position avec 22 points, Grenoble est toujours 20e avec 1 point. Le cauchemar des Isérois a enfin pris fin après onze défaites d'affilée. L'ASM laisse passer une belle opportunité de mettre la pression sur les leaders.

Lens n'a pas dit son dernier mot (Sochaux 1-2 Lens)

Les Sang et Or ont décroché une victoire précieuse (1-2) à Bonal et sortent de la zone rouge. Les Sochaliens avaient pourtant pris le match par le bon bout et se sont procurés plusieurs situations favorables devant le but de Runje. Mais faute d'efficacité dans le dernier geste avec trop de frappes hors cadre, les Lionceaux pliaient sur la première alerte sérieuse. Sur un coup franc à trente mètres tiré par Roudet, Dalmat puis Sartre déviaient tour à tour le ballon au fond des filets (38e, 0-1). Après la pause, Sochaux trop irrégulier depuis le début de la saison, ne parvenait pas à se relancer. Les Lensois ont su en profiter. Kovacevic lançait Boukari à l'angle gauche de la surface qui éliminait Faty avant d'envoyer une frappe splendide dans la lucarne opposée de Richert (86e, 0-2). Privat réduisait la marque d'une tête décroisée sur corner (90e+4, 1-2), mais trop tard.

A retenir : au classement provisoire, Sochaux est 14e avec 15 points, Lens est 17e avec 12 points. Deuxième défaite d'affilée à domicile pour Sochaux, toujours aussi irrégulier. Lens stoppe une série de huit matchs sans victoire et sort par la même occasion de la zone des relégables.

La balade des Merlus (Lorient 5-0 Boulogne)

Les hommes de Christian Gourcuff se sont facilement imposés (5-0) au Moustoir. Les Boulonnais ont saisi leur chance en début de match. Audard taclait le ballon hors de sa surface, vers Moreira qui reprenait instantanément, mais hors cadre (10e). Mais les Lorientais à l'aise depuis le début de la saison, ont rapidement mis leur emprise sur la rencontre et se procuraient plusieurs occasions repoussées par Koné. Sur l'une d'elle, l'inévitable Gameiro piquait le ballon dans une position excentrée par-dessus le gardien boulonnais parti à l'aventure loin de sa ligne de but (33e, 1-0). Puis Vahirua doublait la mise juste avant la mi-temps, d'un tir croisé intelligent du droit à l'entrée de la surface (45e, 2-0). Après la pause, Gameiro servi dans la surface côté gauche, s'offrait le doublé d'une frappe du droit à ras de terre (48e, 3-0). Puis Vahirua posté dans le mur déviait un coup franc tiré par Ducasse à dix-huit mètres dans l'axe (58e, 4-0). Amalfitano scellait le score d'une reprise du droit sur corner (90e, 5-0).

A retenir : au classement provisoire, Lorient est 5e avec 21 points, Boulogne tombe dans la zone rouge, 18e avec 9 points. Tout va bien pour les Merlus et pour Kevin Gameiro auteur de ses cinquième et sixième buts. La blessure de Grégory Thil a fait bien du mal aux Boulonnais qui n'ont plus gagné depuis le 22 août (3n, 6d) et restent sur trois défaites d'affilée.

Au coude à coude (Valenciennes 1-1 Montpellier)

Les deux équipes se sont neutralisées (1-1) à Nungesser et restent au coude à coude au classement. En grande forme ces dernières semaines VA s'est fait surprendre d'entrée. Aït Fana débordait côté gauche avant de centrer au point de penalty, pour la reprise de la tête de Montano (3e, 0-1). Dans le creux de la vague après un début de saison canon, les Héraultais ont maintenu la pression sur le but de Ndy Assembé, sauvé par sa barre transversale sur une reprise du droit de Spahic (18e). Les Valenciennois ont globalement pris la maîtrise du jeu, mais les contres du promu ont jeté à chaque fois un froid dans les travées. Après la pause, VA touchait enfin au but. Gomis interceptait sur l'aile gauche et servait Cohade dans l'axe, dont la frappe à trente mètres s'écrasait sur la barre transversale. Le ballon revenait vers Sanchez qui s'appliquait pour expédier le cuir dans la lucarne (52e, 1-1). VA a mis la pression sur le but de Jourdren, Spahic a été exclu pour deux cartons jaunes (82e et 87e), mais le score ne bougeait plus.

A retenir : au classement provisoire, Valenciennes est 7e avec 20 points, Montpellier est 6e avec 21 points. Valenciennes visait sa quatrième victoire d'affilée mais sort finalement du quinté de tête. Montpellier restait sur deux défaites consécutives et se relance.

La bonne opération du jour est à mettre au crédit d'Auxerre, avec une sixième victoire d'affilée qui le propulse sur le podium. Suite de la 13e journée de Ligue 1 dimanche, avec LilleBordeaux, ToulouseRennes (17h), puis LyonMarseille (21h).



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Globalement, la Ligue des Champions dans son format actuel vous plaît-elle ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB