Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L’équipe type de L1 - 7e journée
Par Pierre-Damien Lacourte - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 27/09/2009 à 23h28
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Auteur d'un festival face à Sochaux, le Nancéien Youssouf Hadji est élu «joueur de la journée» . Le Parisien Coupet, le Bordelais Trémoulinas, le Lyonnais Govou et le Stéphanois Sanogo se sont aussi distingués à l'occasion de cette 7e journée de Ligue 1 et figurent au sein de l'équipe type de Maxifoot.

L’équipe type de L1 - 7e journée

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Comme la saison passée, vous retrouvez l'élection du «joueur de la journée» . Il récoltera cinq points, les autres joueurs présents dans l'équipe type recevront trois points et un point sera attribué aux remplaçants. Un classement individuel est effectué et dévoilera au final le joueur de la saison.

Equipe type de la 7e journée :


Remplaçants :

12. Siaka Tiéné (Valenciennes)
13. Laurent Koscielny (Lorient)
14. Benoît Pedretti (Auxerre)
15. Alou Diarra (Bordeaux)
16. Yohann Pelé (Toulouse)
17. Yoann Gourcuff (Bordeaux)
18. Fernando Morientes (Marseille)

En détails :

Le joueur de la journée : Youssouf Hadji (Nancy)

Youssouf Hadji devrait sans doute se souvenir très longtemps de la réception de Sochaux ce week-end. Positionné en meneur de jeu, le milieu de terrain marocain a livré un véritable récital. Très inspiré, le Nancéien s'est particulièrement distingué en ouvrant la marque sur penalty, avec une Panenka au passage, et en doublant la mise d'une magnifique frappe lointaine.

Grégory Coupet (Paris SG)

Le poids des années ne semble pas avoir d'emprise sur ses qualités. A Lorient samedi, Grégory Coupet a multiplié les arrêts décisifs pour permettre à sa formation d'empocher un précieux point au Moustoir. Le seul Parisien vraiment à la hauteur lors de cette 7e journée.

Mickaël Chrétien (Nancy)

C'est probablement l'une des valeurs les plus sûres de notre championnat. Semaine après semaine, Mickaël Chrétien aligne les bonnes performances sur son flanc droit, tant défensivement qu'offensivement. Ce fut encore le cas face à Sochaux.

Nenad Dzodic (Montpellier)

Si les attaquants boulonnais ne l'ont pas réellement inquiété défensivement, Nenad Dzodic s'est tout de même parfaitement acquitté de sa tâche. Et le défenseur montpelliérain en a profité pour monter aux avant-postes et offrir la victoire à sa formation.

Adil Rami (Lille)

Face à Nice dimanche, Adil Rami a fourni une prestation de très haut niveau. Le défenseur lillois s'est montré impérial derrière. L'international tricolore A' aurait même pu inscrire un but si son coup de tête n'avait pas terminé sa course sur la barre transversale.

Benoît Trémoulinas (Bordeaux)

On comprend mieux pourquoi certains voient du Bixente Lizarazu en lui. Dans son couloir gauche face à Rennes, Benoît Trémoulinas s'est montré intraitable défensivement, remportant tous ses duels. Auteur en outre d'une superbe passe décisive pour Wendel.

Sidney Govou (Lyon)

De retour à son meilleur niveau après sa blessure, Sidney Govou n'a pas ménage ses efforts face à Toulouse pour replacer ses partenaires dans le droit chemin. Le capitaine lyonnais a été omniprésent sur le flanc droit de l'attaque.

Frédéric Thomas (Le Mans)

S'il n'avait plus marqué depuis plus d'un an et demi en championnat, Frédéric Thomas a ouvert son compteur buts cette saison avec un doublé. Pas mal pour un milieu de terrain défensif, grand artisan de la victoire du Mans face à Lens dimanche.

Johan Audel (Valenciennes)

Longtemps incertain, Philippe Montanier remerciait le ciel d'avoir pu aligner son attaquant face à Marseille samedi soir. Après la rencontre, on a compris pourquoi. Intenable sur son côté gauche, Johan Audel a fait passer une très mauvaise soirée à Laurent Bonnart.

Boubacar Sanogo (Saint-Etienne)

L'AS Saint-Etienne ne s'est pas trompée à son sujet. Très puissant, pas maladroit techniquement, Boubacar Sanogo a fait beaucoup de mal à la défense monégasque samedi soir. Avec un brin de réussite supplémentaire, l'Ivoirien aurait pu s'offrir un doublé à Louis II.

Bafetimbi Gomis (Lyon)

Face à Toulouse ce week-end, Bafetimbi Gomis a grandement contribué à la victoire lyonnaise. L'attaquant de l'OL a inscrit son quatrième but de la saison en championnat. Volontaire, l'ancien Stéphanois n'a pas ménagé ses efforts pour mener les Gones au succès.

Classement : Diarra et Koscielny se marquent à la culotte

Le joueur de la journée reçoit cinq points, un joueur présent dans l'équipe type reçoit trois points, celui qui est sur le banc un point. Chaque joueur est sélectionné grâce à sa performance et son apport décisif dans le match de son équipe. Le classement en découle logiquement.

1. Diarra (Bordeaux), Koscielny (Lorient) – 10 points
3. Spahic (Montpellier) – 9 points
4. Lloris (Lyon), Nenê (Monaco) – 8 points
6. Niang (Marseille), Bastos (Lyon), Leroy (Rennes) – 7 points
9. Trémoulinas, Gourcuff (Bordeaux), Diawara (Marseille), Lisandro (Lyon), Coupet (Paris SG), Demont (Lens), Chrétien (Nancy), Costa (Montpellier) – 6 points
17. Brandao, Cheyrou (Marseille), Gomis (Lyon), Chamakh (Bordeaux), Hadji (Nancy), Audard (Lorient), Audel (Valenciennes) – 5 points
24. Féret (Nancy), Rami (Lille), Luyindula (Paris SG) – 4 points
27. Planus, Gouffran (Bordeaux), Lucho Gonzalez, Kaboré (Marseille), Sakho, Clément, Ceara (Paris SG), M'Bengué, Sissoko, Gignac, Didot (Toulouse), Dzodic, Jeunechamp (Montpellier), Alo'o Efoulou, Lemaître (Nancy), Nogueira, Bréchet, Davies (Sochaux), Mangane, Bocanegra, Gyan, Marveaux (Rennes), Cissokho, Govou, Boumsong, Pjanic (Lyon), Rémy (Nice), Goulon, Le Tallec, Thomas (Le Mans), Ndy Assembé, Sanchez (Valenciennes), Hengbart (Auxerre), Sanogo (Saint-Etienne), Alonso (Monaco) – 3 points
62. Erding (Paris SG), Ciani (Bordeaux) – 2 points
64. Armand, Giuly (Paris SG), Ruffier (Monaco), Blondel, Pelé (Toulouse), Bonnart, Morientes, Mandanda (Marseille), Bangoura (Rennes), Diarra (Lorient), Coutadeur (Le Mans puis Monaco), Yahia (Lens), Thil, Cuvillier (Boulogne), Pitau (Montpellier), Matuidi, Janot (Saint-Etienne), Frau (Lille), Pedretti (Auxerre), Tiéné, Pujol (Valenciennes) – 1 point

Classement par club : Lyon et Bordeaux au coude à coude

1. Lyon – 38 points
2. Bordeaux – 35 points
3. Marseille – 32 points
4. Paris SG, Rennes – 23 points
6. Montpellier – 22 points
7. Nancy – 21 points
8. Lorient – 16 points
9. Toulouse – 14 points
10. Valenciennes – 13 points
11. Monaco – 12 points
12. Le Mans – 10 points
13. Sochaux – 9 points
14. Lens – 7 points
15. Lille, Saint-Etienne – 5 points
17. Auxerre – 4 points
18. Nice – 3 points
19. Boulogne – 2 points

C'était l'équipe type de la 7e journée de Ligue 1. A dimanche prochain pour découvrir les meilleurs joueurs et le classement de la 8e journée !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Pensez-vous que Toko Ekambi est une bonne recrue pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2019-20
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
FLOP
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB