Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L’équipe type de L1 - 6e journée
Par Nicolas Lagavardan - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 20/09/2009 à 23h36
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Déclencheur de la victoire de l'OM, Mamadou Niang est élu «joueur de la journée» . Avec un déluge de buts en cette 6e journée de Ligue 1, les candidats offensifs n'ont pas manqué. Le choix drastique profite notamment à Gyan, Alonso, Lucho ou encore Didot qui figurent au sein de l'équipe type de Maxifoot.

L’équipe type de L1 - 6e journée

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Comme la saison passée, vous retrouvez l'élection du «joueur de la journée» . Il récoltera cinq points, les autres joueurs présents dans l'équipe type recevront trois points et un point sera attribué aux remplaçants. Un classement individuel est effectué et dévoilera au final le joueur de la saison.

Equipe type de la 6e journée :

Remplaçants :

12. Adil Rami (Lille)
13. Sigamary Diarra (Lorient)
14. Nenê (Monaco)
15. Ludovic Giuly (Paris SG)
16. Jérémie Janot (St-Etienne)
17. Grégory Pujol (Valenciennes)
18. Johan Audel (Valenciennes)

En détails :

Le joueur de la journée : Mamadou Niang (Marseille)

Un temps indécis, le derby entre Marseille et Montpellier a finalement tourné sur deux coups d'éclat de Mamadou Niang. Un débordement côté gauche d'abord ponctué d'un centre en retrait parfait pour Lucho, un but sensationnel ensuite avec un slalom entre trois défenseurs et une frappe éclair dans le petit filet opposé de Jourdren. L'attaquant sénégalais de l'OM est en grande forme en ce moment.

Hugo Lloris (Lyon)

Entré de plein pied dans le match avec deux interventions rassurantes, Hugo Lloris a sorti toute la panoplie du gardien par la suite pour repousser les avances parisiennes au Parc. S'il ne peut rien sur l'ouverture du score, la défaite eut été inévitable sans ses nombreux exploits.

Marcos Ceara (Paris SG)

Marcos Ceara se bonifie avec l'âge. Solide en défense, le latéral droit du Paris SG a aussi apporté offensivement face à Lyon, avec par exemple un coup franc parfait ou des ouvertures utiles, comme celle qui amène l'ouverture du score.

Kader Mangane (Rennes)

Les défenseurs centraux n'ont pas été à la fête ce week-end, mouillés par la pluie de buts qui s'est abattue sur la L1. Pour sa part, Kader Mangane n'a pas paniqué face à Ljuboja et Boya. L'imposant défenseur central de Rennes a rendu une copie propre. Contrairement aux Marseillais, le Sénégalais n'a pas relâché la pression jusqu'au coup de sifflet final, malgré un score largement à l'avantage de son équipe à Grenoble. Un but à son crédit.

Laurent Koscielny (Lorient)

Arrivé cet été à Lorient, Laurent Koscielny a remplacé Ciani parti à Bordeaux au pied levé. Installé en charnière centrale, l'ex-Tourangeau a parfaitement maitrisé sa zone face à Nancy. Le défenseur central des Merlus a été bon dans le placement et efficace dans ses interventions.

Carlos Bocanegra (Rennes)

Pilier gauche de la défense hermétique de Rennes, Carlos Bocanegra n'a rien laissé passer à Grenoble. L'Américain est sorti vainqueur de son duel avec Courtois. Solide et bon de la tête, le latéral gauche n'a pas manqué d'apporter son soutien sur les offensives et monter sur les coups de pied arrêtés.

Carlos Sanchez (Valenciennes)

Le milieu de terrain colombien n'est pas étranger à la victoire spectaculaire de Valenciennes à Sochaux (2-5). Carlos Sanchez a largement contribué à la domination de son équipe dans la bataille pour l'occupation de l'entrejeu. Il a aussi relancé ses couleurs en égalisant d'une frappe puissante de plus de trente mètres.

Etienne Didot (Toulouse)

Le meneur de jeu du TFC a encore une fois décanté la partie face au Mans. Avec une activité débordante et un jeu de passes juste, Etienne Didot est monté au créneau pour ouvrir le score à la conclusion d'une action qu'il avait lui-même initiée.

Alejandro Alonso (Monaco)

Alejandro Alonso a décroché le derby de la Côte d'Azur en inscrivant un doublé au stade du Ray. Le milieu gauche de Monaco a été d'une précision technique diabolique dans la zone de vérité. Longtemps blessé la saison passée, l'Argentin rappelle qu'il faudra compter sur lui cette année. Percutant balle au pied et rapide en contre, il n'a pas tremblé au moment d'exécuter le gardien niçois.

Lucho Gonzalez (Marseille)

Peu convaincant depuis son retour de blessure, Lucho Gonzalez a haussé le ton face à Montpellier. Positionné dans l'axe derrière les deux attaquants, l'Argentin a su orienter le jeu de l'OM avec des passes justes, à l'image de celle millimétrée expédiée à destination de Cissé pour le troisième but. Auparavant, le milieu olympien avait débloqué la situation sur un caviar de Niang alors que son équipe était mise en échec par les Héraultais. Sorti sous l'ovation du Vélodrome, sa première.

Gyan Asamoah (Rennes)

L'attaquant rennais n'a eu besoin que de 19 secondes pour faire plier Grenoble, un record cette saison. Gyan Asamoah a le sens du but, il a envoyé les Isérois en enfer en réalisant le doublé. Une heure après son but précoce, le Ghanéen provoquait une main de Rendulic dans la surface et transformait le penalty.

Classement : Koscielny recolle, Lloris et Nenê à l'affut

Le joueur de la journée reçoit cinq points, un joueur présent dans l'équipe type reçoit trois points, celui qui est sur le banc un point. Chaque joueur est sélectionné grâce à sa performance et son apport décisif dans le match de son équipe. Le classement en découle logiquement.

1. Diarra (Bordeaux), Spahic (Montpellier), Koscielny (Lorient) – 9 points
4. Lloris (Lyon), Nenê (Monaco) – 8 points
6. Niang (Marseille), Bastos (Lyon), Leroy (Rennes) – 7 points
9. Diawara (Marseille), Lisandro (Lyon), Demont (Lens), Costa (Montpellier) – 6 points
13. Brandao, Cheyrou (Marseille), Gourcuff, Chamakh (Bordeaux), Audard (Lorient) – 5 points
18. Féret (Nancy), Luyindula (Paris SG) – 4 points
20. Planus, Gouffran, Trémoulinas (Bordeaux), Lucho Gonzalez, Kaboré (Marseille), Coupet, Sakho, Clément, Ceara (Paris SG), M'Bengué, Sissoko, Gignac, Didot (Toulouse), Jeunechamp (Montpellier), Chrétien, Alo'o Efoulou, Lemaître (Nancy), Nogueira, Bréchet, Davies (Sochaux), Mangane, Bocanegra, Gyan, Marveaux (Rennes), Cissokho, Boumsong, Pjanic (Lyon), Rémy (Nice), Goulon, Le Tallec (Le Mans), Ndy Assembé, Sanchez (Valenciennes), Hengbart (Auxerre), Alonso (Monaco) – 3 points
54. Erding (Paris SG), Gomis (Lyon), Ciani (Bordeaux), Audel (Valenciennes) – 2 points
58. Armand, Giuly (Paris SG), Ruffier (Monaco), Blondel (Toulouse), Bonnart, Mandanda (Marseille), Bangoura (Rennes), Diarra (Lorient), Coutadeur (Le Mans), Yahia (Lens), Thil, Cuvillier (Boulogne), Pitau (Montpellier), Matuidi, Janot (Saint-Etienne), Frau, Rami (Lille), Pujol (Valenciennes) – 1 point

Classement par club : regroupement en tête

1. Lyon – 32 points
2. Marseille – 31 points
3. Bordeaux – 30 points
4. Rennes – 23 points
5. Paris SG – 20 points
6. Montpellier – 19 points
7. Lorient – 15 points
8. Nancy, Toulouse – 13 points
10. Monaco – 12 points
11. Valenciennes, Sochaux – 9 points
13. Le Mans, Lens – 7 points
15. Auxerre, Nice – 3 points
17. Lille, Saint-Etienne, Boulogne – 2 points

C'était l'équipe type de la 6e journée de Ligue 1. A dimanche prochain pour découvrir les meilleurs joueurs et le classement de la 7e journée !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel est le meilleur joueur du 21eme siècle ?

Lionel Messi
Cristiano Ronaldo
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2019-20
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
FLOP
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB