Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Bordeaux s’est fait peur
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 12/09/2009 à 23h01
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Auteurs d'une prestation moyenne, les Girondins ont tout de même assuré l'essentiel en s'imposant 1-0 face à Grenoble ce samedi soir. Mais les Bordelais, bien aidés par la maladresse de Grenoblois qui ne s'en sortent pas, s'en tirent bien avec cette victoire.

Bordeaux s’est fait peur

Face à une formation grenobloise combative mais maladroite, les Girondins de Bordeaux se sont imposés dans la douleur ce samedi soir sur leur pelouse de Jacques Chaban-Delmas (1-0). Peu après le quart d'heure de jeu, les Marine et Blanc étaient récompensés de leur domination. Sur une déviation de la tête de Chamakh, Plasil remettait intelligemment en retrait pour Gouffran qui plaçait son plat du pied hors de portée de Viviani (1-0, 17e). Après cette ouverture du score, les hommes de Mecha Bazdarevic parvenaient à mettre le pied sur le ballon, à s'approcher des cages gardées par Carrasso mais sans réellement inquiéter les Bordelais.

Main de Planus dans sa surface

Mais quelques secondes avant le repos, les Isérois manquaient d'un rien l'égalisation. Sur un long coup franc de Batlles, Dieuze, seul au second poteau, ratait l'immanquable en tirant à côté alors qu'il avait le but grand ouvert. Au retour des vestiaires, Gouffran n'était pas loin de s'offrir le doublé. A la 47e minute, à l'entrée de la surface de réparation grenobloise, l'ancien Caennais effectuait une reprise acrobatique qui frôlait la lucarne de Viviani. A la 73e minute, sur un corner tiré par Wendel, Diarra plaçait une tête de peu à côté. A un quart du coup de sifflet final, les Grenoblois auraient pu hériter d'un penalty pour une main de Planus dans sa surface de réparation mais M. Ennjimi faisait signe de jouer.

Dans les dernières minutes de la rencontre, le GF 38 continue de se montrer dangereux. Les Isérois profitaient des largesses défensives des Bordelais pour se rapprocher des cages de Carrasso mais l'ancien Toulousain parvenait à préserver ses cages inviolées. Grâce à cette victoire 1-0, le club aquitain reprend la première place du classement, avec 13 points, à l'Olympique Lyonnais grâce à une meilleure différence de buts. De son côté, ça continue d'aller très mal pour Grenoble, toujours bon dernier, qui enregistre une cinquième défaite en autant de rencontres.

L'homme du match : Yoan Gouffran (Bordeaux)

Titulaire à la pointe de l'attaque girondine au côté de Marouane Chamakh à la place de Fernando Cavenaghi, Yoan Gouffran a réussi un match plein. A la conclusion d'une superbe action collective en première période, l'ancien Caennais n'était pas loin du doublé en deuxième mi-temps mais sa tentative acrobatique a préféré filer hors cadre.

La note du match : 12/20

Les Girondins ayant sans doute déjà un peu la tête à la Ligue des Champions, Grenoble craignant de se livrer et n'allant pas au bout de ses offensives, cette partie fut crispée de la première minute jusqu'à son terme. Dommage qu'un fait de jeu ne soit pas intervenu pour débrider cette rencontre.


Ligue 1 / 5e journée
Bordeaux 1-0 Grenoble (1-0)
Stade Jacques Chaban-Delmas (Bordeaux)
Arbitre : M. Saïd Ennjimi
But : Gouffran (17e)
Avertissements : Gouffran (77e) pour Bordeaux ; Paillot (27e), Romao (79e) pour Grenoble

Bordeaux : Carrasso - Jurietti, Ciani, Planus, Trémoulinas - Diarra (cap.) – Plasil (Fernando, 60e), Gourcuff (Cavenaghi, 70e), Wendel - Chamakh, Gouffran (Bellion, 83e). Entr. : Laurent Blanc.

Grenoble : Viviani – Mainfroi, Jemmali, Paillot, Vitakic – Feghouli (Akrour, 71e), Batlles (cap.), Romao, Dieuze, Courtois (Boya, 66e) - Ljuboja. Entr. : Mecha Bazdarevic.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB