Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Lyon n’a pas fait que dépenser
Par Nicolas Lagavardan - Actu Transferts, Mise en ligne: le 03/09/2009 à 18h09
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Lyon ne s'est pas mis sur la paille en dépensant 70 millions d'euros cet été. Les ventes réalisées dans le même temps par le club lui permettent d'assurer 49 millions d'euros de revenus, un montant non définitif qui pourrait grimper jusqu'à… 70 millions d'euros.

Lyon n’a pas fait que dépenser

L'Olympique Lyonnais a dévoilé par le biais d'un communiqué le bilan de son recrutement estival. A commencer par les montants de ses ventes et de ses achats. Alors que les investissements consentis sur Lisandro Lopez, Bafetimbi Gomis, Aly Cissokho et Michel Bastos se chiffrent sans surprise à 70 millions d'euros, le septuple champion de France annonce avoir récupéré 49 millions d'euros de ses ventes. Un montant extensible qui «pourrait atteindre un total de 70 M€ en fonction des levées des options d'achat de John Mensah et de Frédéric Piquionne et des bonus assortis aux différentes cessions» , précise l'OL.

Un groupe resserré à 20 joueurs

Le transfert de Karim Benzema au Real Madrid a à lui seul rapporté 35 millions d'euros plus 6 en option. Reste donc environ 14 millions d'euros, à répartir entre Fabio Grosso (Juventus, annoncé à 2 M€), Anthony Mounier (Nice, annoncé à 2,5 M€), Kader Keita (Galatasaray, 8,5 M€) et Sandy Paillot (Grenoble, 1,4 M€). Le président Jean-Michel Aulas a récemment déclaré avoir pioché dans «le trésor de guerre» pour bonifier son équipe. Mais au vu des bilans, Lyon n'a finalement pas dépensé autant qu'il veut le laisser croire. Si les options et bonus sont levés, les comptes pourraient même s'équilibrer.

Lyon annonce de plus avoir réduit le nombre de «joueurs professionnels confirmés de 23 à 20 dont 18 internationaux (14 A, 1 A', 2 Espoir et 1 -19 ans), permettant de réduire la masse salariale et de favoriser l'intégration de jeunes espoirs du club» , dixit le communiqué de l'OL. Impliqué sur les trois plus gros transferts de l'été en L1 (Benzema, Lisandro et Bastos) et sur cinq des sept premiers (avec Cissokho et Gomis), Lyon a bel et bien mené le bal des clubs français, sans pour autant se mettre réellement en danger financièrement.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens Mercato / Transferts

Ligue 1 - les fiches CLUB


Sondage Maxifoot
Rennes fait-il un bon choix en choisissant Bruno Genesio comme nouveau coach ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu Transferts / Mercato


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB