Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Bordeaux, le coup de la panne
Par Nicolas Lagavardan - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 09/03/2009 à 10h20
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Les Girondins de Bordeaux n'y arrivent plus. Un temps si flamboyants, les hommes de Laurent Blanc sont désormais dépassés par les évènements. Trop souvent battus dans les confrontations directes avec les clubs candidats à l'Europe, les Marine et Blanc ont en outre perdu Fernando Cavenaghi.

Bordeaux, le coup de la panne

Les Girondins de Bordeaux ont décidément bien du mal à battre leurs concurrents directs. Les coéquipiers de Marouane Chamakh n'ont pris que sept points cette saison face aux clubs à la lutte pour les places européennes. Hormis le Paris SG, battu 4-0 le 11 janvier dernier, les hommes de Laurent Blanc n'y arrivent pas. Pire, leur jeu flamboyant a disparu depuis bientôt deux mois. La conséquence est fâcheuse, avec une série en cours de six points pris sur dix-huit possibles (1v, 3n, 2d). Loin d'un rythme de champion. Un temps annoncés capables de venir chatouiller Lyon pour le titre, les Bordelais ont aujourd'hui abandonné l'idée.

Planus sans illusion, Cavenaghi au tapis

La débâcle concédée à Toulouse (3-0) samedi a fini de saper le moral des Marine et Blanc. «Comment prétendre aux trois premières places avec si peu d'envie et de détermination ? Nous n'avons pas d'excuses, nous avons manqué d'intelligence, de réflexion» , a lancé Marc Planus après la défaite. «Il a fallu attendre la mi-temps pour que «papa» nous dise comment réagir. Ce n'est pas normal. Avec cette défaite, nos jokers sont plus que brûlés. Nous commençons à accuser beaucoup de retard au classement», note le défenseur central formé au Haillan. Lyon est désormais à six points devant. Plus inquiétant, le PSG a pris cinq longueurs d'avance sur les Bordelais et menacent donc de s'adjuger le deuxième strapontin vers la Ligue des Champions.

Les hommes de Laurent Blanc se sont-ils vus trop beaux après avoir reçu une pluie d'éloges au lendemain de la victoire contre les Parisiens ? Toujours est-il que la machine est grippée. En panne physiquement, sans esprit de révolte, les Girondins viennent en plus de perdre leur meilleur buteur. Sorti sur blessure après un choc avec le défenseur Mohamed Fofana, Fernando Cavenaghi souffre au minimum d'une élongation du ligament interne, doublé d'un problème au niveau du ménisque et du plateau tibial, selon le quotidien Sud Ouest. Une véritable tuile alors que les ailes (Wendel, Jussiê et Gouffran) ne fonctionnent plus et que le maestro, Yoann Gourcuff, est dans le creux de la vague.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB