Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L’équipe type de L1 - 26e journée
Par Pierre-Damien Lacourte - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 01/03/2009 à 23h37
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Eblouissant face à Nancy, l'attaquant parisien Guillaume Hoarau est élu «joueur de la journée» . Le Lyonnais Lloris, le Marseillais Civelli, le Valenciennois Mater et le Bordelais Chamakh notamment, se sont aussi distingués à l'occasion de cette 26e journée de Ligue 1 et figurent au sein de l'équipe type de Maxifoot.

L’équipe type de L1 - 26e journée

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Comme la saison passée, vous retrouvez l'élection du «joueur de la journée» . Il récoltera cinq points, les autres joueurs présents dans l'équipe type recevront trois points et un point sera attribué aux remplaçants. Un classement individuel est effectué et dévoilera au final le joueur de la saison.

Equipe type de la 26e journée :

[

Remplaçants :

12. Zoumana Camara (Paris SG)
13. Cris (Lyon)
14. Bruno Cheyrou (Rennes)
15. Ludovic Giuly (Paris SG)
16. Olivier Sorin (Auxerre)
17. Jean-Claude Darcheville (Valenciennes)
18. Brandao (Marseille)

En détails :

Le joueur de la journée : Guillaume Hoarau (Paris SG)

Face à Nancy ce dimanche, Guillaume Hoarau a une nouvelle fois livré une prestation époustouflante. Auteur d'un doublé, l'attaquant du Paris Saint-Germain a rejoint le Toulousain André-Pierre Gignac en tête du classement des buteurs. A son crédit également une passe décisive et toujours autant d'activité et d'efforts pour défendre. La soirée presque parfaite pour l'ancien Havrais.

Hugo Lloris (Lyon)

Face à Rennes ce dimanche, Hugo Lloris a confirmé sa forme internationale. Sur la lancée de son match face au Barça, le dernier rempart lyonnais a permis à sa formation de prendre un point. Auteur de plusieurs parades décisives face à Briand.

Rudy Mater (Valenciennes)

Le latéral droit valenciennois a été le grand artisan de la victoire de sa formation face au LOSC ce week-end dans le derby du Nord. Rudy Mater a été l'auteur des deux passes décisives sur les buts de Danic et Darcheville. Il a réussi en outre à museler le Brésilien Michel Bastos. Pas un mince exploit.

Renato Civelli (Marseille)

En l'absence de Julien Rodriguez et de Vitorino Hilton, Renato Civelli a su saisir sa chance face à Caen. En Normandie, Eric Gerets avait en effet choisi de le titulariser. Et l'Argentin s'est parfaitement acquitté de sa tâche, démontrant qu'il n'était pas dénué de qualités. Très solide dans les duels et appliqué dans ses relances.

Sandy Paillot (Grenoble)

A la Beaujoire samedi soir, Sandy Paillot a douché les espoirs de victoire des Nantais en inscrivant d'une tête rageuse au bout du temps additionnel le but égalisateur de Grenoble. Auparavant, l'ancien Lyonnais s'est distingué par un match très sérieux et très appliqué. Des interventions toujours à propos.

Yassine Mikari (Sochaux)

Avec le Tchèque Vaclav Sverkos, Yassie Mikari est l'autre bonne pioche du mercato hivernal sochalien. Face à Nice, le latéral gauche des Lionceaux a fourni à nouveau une très bonne prestation dans son couloir gauche. Beaucoup de présence défensive et une belle activité offensive en prime.

Stéphane Sessègnon (Paris SG)

Avec Guillaume Hoarau, il est l'autre maillon fort du Paris Saint-Germain. Face à Nancy ce dimanche, Stéphane Sessègnon s'est à nouveau distingué en inscrivant un but et en réalisant une passe décisive. Ses dribbles sont toujours aussi déroutants et ses passes aussi tranchantes. L'ancien Manceau, suspendu trois matchs, va maintenant pouvoir se reposer.

Kamel Chafni (Auxerre)

On parle peu de lui. Et pourtant, Kamel Chafni est l'un des tout bons milieux de terrain de notre championnat. Face à Toulouse ce week-end, le jeune Auxerrois a une nouvelle fois fait valoir toutes ses qualités. Il s'est en outre distingué en réalisant un sauvetage sur sa ligne face à Gignac.

Benoît Cheyrou (Marseille)

A Caen ce dimanche, Benoît Cheyrou a régné en maître dans l'entrejeu de l'Olympique de Marseille. Le milieu de terrain phocéen a fait preuve d'une incroyable activité pour récupérer de nombreux ballons. L'ancien Auxerrois s'est aussi distingué par une superbe frappe sur la barre de Vincent Planté qui aurait mérité un meilleur sort.

Jérôme Rothen (Paris SG)

Peu à peu, Jérôme Rothen revient à son meilleur niveau. Sur la lancée de son match à Wolfsburg en Coupe de l'UEFA, le milieu de terrain parisien a fourni à nouveau une très grosse partie face à Nancy ce dimanche. Auteur de deux passes décisives. L'ancien Monégasque maîtrisé son couloir d'un bout à l'autre de la rencontre.

Marouane Chamakh (Bordeaux)

Dans l'ensemble moyen face à Lorient, Bordeaux s'en est sorti grâce à sa «planche» , Marouane Chamakh. C'est lui qui a inscrit le but de la victoire girondine d'une très belle frappe. Très à l'aise techniquement, du pied comme de la tête, le Marocain en a fait voir de toutes les couleurs à l'arrière-garde lorientaise.

Classement : Sessègnon fait le trou

Le joueur de la journée reçoit cinq points, un joueur présent dans l'équipe type reçoit trois points, celui qui est sur le banc un point. Chaque joueur est sélectionné grâce à sa performance et son apport décisif dans le match de son équipe. Le classement en découle logiquement.

1. Sessègnon (Paris SG) – 32 points
2. Hoarau (Paris SG) – 27 points
3. Bastos (Lille), Gignac (Toulouse) – 25 points
5. Benzema (Lyon) – 22 points
6. Mandanda (Marseille) – 20 points
7. Gourcuff (Bordeaux) – 18 points
8. Lloris (Lyon) – 17 points
9. Savidan (Caen), Ben Arfa (Marseille) – 16 points
11. Cris, Toulalan (Lyon), Matuidi (Saint-Etienne), Cetto (Toulouse) – 13 points
15. Taiwo (Marseille) – 12 points
16. Giuly (Paris SG), Chalmé, Chamakh (Bordeaux), Pagis (Rennes), Rami (Lille) – 11 points
21. Wendel (Bordeaux), Mangane (Rennes), Coulibaly (Auxerre) – 10 points
24. Mathieu (Toulouse), Makoun, Ederson (Lyon), Park, Simic (Monaco), Schmitz (Valenciennes), Armand (Paris SG), Cabaye (Lille), Gameiro, Ciani (Lorient), Hengbart, Mignot (Auxerre), Diakité (Nice), Feghouli (Grenoble), Erding (Sochaux) – 9 points
39. Fanni (Rennes), Diawara (Bordeaux), Planté (Caen) – 8 points
42. Camara (Paris SG), Fernando (Bordeaux), Abriel, Audard (Lorient), Ziani, Cheyrou (Marseille), Bisevac (Valenciennes), Maïga (Le Mans) – 7 points
50. Juninho, Boumsong (Lyon), Koné, Bonnart (Marseille), Cufré (Monaco), Coutadeur, Stromstad, Cerdan (Le Mans), Vitakic (Grenoble), Balmont (Lille), Apam, Rool (Nice), Hansson, Leroy, Douchez (Rennes), Mater, Penneteau (Valenciennes), Machado (Saint-Etienne), Carrasso, Didot (Toulouse), Sakho, Landreau (Paris SG), Heurtebis, Bagayoko (Nantes), Bracigliano, Dia (Nancy), Paillot (Grenoble) – 6 points
77. Valbuena (Marseille), Rémy (Nice), Hadji (Nancy), Meriem (Monaco), Alonzo (Nantes), Lesage, Alassane (Le Havre) – 5 points
84. Delgado (Lyon), Rothen, Luyindula (Paris SG), Capoue (Toulouse), Letizi (Nice), Audel (Valenciennes), Béria, Emerson, Mavuba (Lille), M'Bami (Marseille), Bellion, Cavenaghi (Bordeaux), Thomert, Sow (Rennes), Obraniak (Lille), Alonso, Meriem (Monaco), Gervinho (Le Mans), Chafni, Pedretti (Auxerre) – 4 points
104. Niang, Zenden, Zubar, Civelli (Marseille), Ceara, Clément (Paris SG), Tafforeau, Debuchy (Lille), Diarra, Jurietti, Traoré (Bordeaux), Perez, Nimani, Pokrivac, Ruffier, Licata (Monaco), Morel, Robert (Lorient), Dernis, Feindouno, Dabo, Tavlaridis, Janot (Saint-Etienne), Maréval, Faty, Capoue, Tall, Poulard, Da Rocha (Nantes), Quercia, Narry, Grichting (Auxerre), Batlles, Mainfroi, Wimbée, Moreira, Robin, César (Grenoble), Faé, Mouloungui (Nice), Mounier, Réveillère, Källström, Grosso (Lyon), Helder, André Luiz, Chrétien (Nancy), Perquis, Mikari (Sochaux), M'Bia, Cheyrou (Rennes), Congré, Sissoko (Toulouse), Ben Khalfallah, Gomis (Caen), Revault, Gillet (Le Havre), Bouhours, Lamah (Le Mans), Lacourt (Valenciennes) – 3 points
164. Klasnic (Nantes), Brison (Nancy), Pino (Monaco), Echouafni, Hellebuyck (Nice), Helstad (Le Mans), Sorin, Kahlenberg (Auxerre), Pitau, Richert (Sochaux), Vahirua (Lorient), Darcheville (Valenciennes) – 2 points
176. Planus (Bordeaux), Makelele (Paris SG), Danic, Sanchez (Valenciennes), Briand (Rennes), Bodmer, Fred (Lyon), Hilton, Brandao (Marseille), Jelen, Oliech (Auxerre), Zerka (Nancy), Sverkos, Boudebouz (Sochaux), Barzola, Deroin, Sorbon, Nivet, Seube (Caen), Dieuze (Le Havre), Bonnet, Fofana, Braaten (Toulouse), Pelé, Geder (Le Mans), Akrour, Courtois, Le Crom (Grenoble), Pierre (Nantes), Frau, Hazard (Lille), Gigliotti, Mirallas (Saint-Etienne), Adriano (Monaco) – 1 point

Classement par club : le PSG aux trousses de l'OL

1. Lyon – 113 points
2. Paris SG – 112 points
3. Marseille – 97 points
4. Bordeaux – 81 points
5. Lille, Toulouse – 75 points
7. Rennes – 61 points
8. Auxerre – 51 points
9. Monaco – 50 points
10. Grenoble – 42 points
11. Nice, Lorient – 40 points
13. Le Mans, Valenciennes – 39 points
15. Nantes – 38 points
16. Saint-Etienne – 36 points
17. Caen – 35 points
18. Nancy – 29 points
19. Sochaux – 20 points
20. Le Havre – 17 points

C'était l'équipe type de la 26e journée de Ligue 1. A la semaine prochaine pour découvrir les meilleurs joueurs et le classement de la 27e journée !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Dans quelle équipe jouera Neymar lors de la saison 2019-2020 à venir ?

PSG
FC Barcelone
Real Madrid
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB