Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
J26 : Panorama / Le PSG s’amuse, l’OM remercie Brandao, les Verts stagnent
Par Simon Bardet - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 01/03/2009 à 19h42
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Les favoris ont tenu leur rang, dimanche, lors de la 26e journée. Le Paris SG a donné une leçon de football à Nancy (4-1). Cela a été plus difficile pour un Bordeaux maladroit face à Lorient (1-0). Brandao a délivré Marseille en marquant le seul but de la rencontre face à Caen (1-0). Saint-Etienne, rejoint à la dernière minute par Monaco (2-2), reste relégable.

J26 : Panorama / Le PSG s’amuse, l’OM remercie Brandao, les Verts stagnent

La 26e journée aura confirmé que le Paris SG, Marseille et Bordeaux sont les plus sérieux prétendants à une place en Ligue des Champions. Les trois clubs ont gagné, dimanche, et restent au coude à coude. En revanche, les Verts d'Alain Perrin sont dans la zone rouge après leur match nul à Monaco. L'ASM a égalisé à la 91e minute…

Les Parisiens ont fait le spectacle (PSG 4-1 Nancy)

Le Paris SG a facilement battu l'AS Nancy Lorraine (4-1) lors de la 26e journée. L'équipe de Paul Le Guen a rapidement ouvert le score. Sur un coup franc, Rothen délivrait un caviar sur la tête de Guillaume Hoarau, qui trompait Bracigliano, peu inspiré (1-0, 9e), et marquait son 14e but de la saison en championnat. Quatre minutes plus tard, Sessègnon éliminait deux joueurs et centrait à ras de terre pour Giuly. Le feu follet parisien contrôlait et frappait du pied droit dans le petit filet du gardien nancéien (2-0, 13e). L'ASNL réduisait le score à la demi-heure de jeu. Féret marquait un superbe but en lobant Landreau, parti à l'aventure, depuis la ligne de but (2-1, 30e). Avant la pause, une énorme erreur de la défense lorraine permettait au PSG de marquer un nouveau but. Sur coup franc, les Nancéiens tentaient de mettre les attaquants parisiens hors jeu mais se loupaient. Hoarau, en deux temps, s'offrait un doublé (3-1, 40e). A la reprise, les Parisiens géraient leur avantage. N'Guemo aurait pu relancer le suspens mais sa frappe heurtait la transversale de Landreau, battu (48e). A l'heure de jeu, Sessègnon réalisait un festival avant de décaler Hoarau. L'attaquant parisien remisait sur le Béninois qui inscrivait le quatrième but du PSG d'un plat du pied droit (4-1, 63e). Les joueurs de Paul Le Guen géraient la fin de rencontre sans souci, face à des Lorrains peu inspirés. Au classement, le PSG reste 2e. Nancy est 14e, à trois points du premier relégable.

A retenir : Hoarau rejoint Gignac en tête du classement des buteurs grâce à son doublé (15 buts). Sakho est sorti en cours de match, touché à la cheville. Sessègnon, Hoarau, Rothen et Giuly ont régalé le Parc des Princes en réalisant un festival en attaque. Nancy se rapproche dangereusement de la zone rouge.

Brandao fait gagner l'OM (Caen 0-1 OM)

L'Olympique de Marseille à battu le SM Caen (1-0). La première période a été pauvre en occasions. L'OM a eu la plus grosse opportunité. A la 12e minute, Cheyrou percutait dans l'axe et frappait du droit de 20 mètres sur la transversale de Planté. En seconde période, Savidan était crocheté dans la surface par M'Bami mais Monsieur Auriac ne sifflait pas penalty (64e). Trois minutes plus tard, Ziani lançait Brandao en profondeur. Le Brésilien éliminait Planté et ouvrait le score (0-1, 67e). Le premier but de Brandao en championnat. L'OM a fait le plus difficile en prenant l'avantage. Les joueurs d'Erik Gerets ont géré leur but d'avance, sans être inquiétés par de pâles Normands. Brandao s'est vu refusé un deuxième but suite à un hors jeu indiscutable. Au classement, l'OM est troisième à un point du PSG. Caen continue à s'enfoncer au classement (17e).

A retenir : Brandao a inscrit son premier but avec l'Olympique de Marseille en Ligue 1. Bakari Koné n'a joué que neuf minutes avant d'être remplacé suite à une blessure. Caen ne gagne plus et se retrouve à la limite de la relégation.

Bordeaux retrouve le goût de la victoire (Bordeaux 1-0 Lorient)

Les Girondins de Bordeaux ont difficilement battu Lorient (1-0). Les Merlus ont posé des problèmes à la formation girondine en première période. A la 7e minute, Vahirua décochait une superbe frappe du pied droit qui faisait frissonner le Stade Chaban-Delmas. Le ballon effleurait le poteau de Ramé. Bordeaux tardait à réagir. A la 38e minute, Gourcuff tirait un corner pour le pied droit de Diawara, mais la demi-volée du défenseur bordelais était trop écrasée pour inquiéter Audard. En deuxième période, l'équipe de Laurent Blanc va montrer un autre visage. Cavenaghi armait une superbe reprise du gauche des 20 mètres sur un service de Chamakh, mais la frappe de l'Argentin était claquée en corner par Audard (47e). Deux minutes plus tard, après un beau mouvement Traoré-Jussiê-Cavenaghi, l'attaquant servait Chamakh qui trompait Audard en force du pied droit (1-0, 49e). Les Girondins ont ensuite maîtrisé la rencontre, sans réussir à ajouter un deuxième but pour se mettre l'abri. Cavenaghi a notamment manqué une énorme occasion en fin de match (86e). Au classement, Bordeaux est 4e, Lorient reste dans la première moitié de tableau (9e).

A retenir : Bordeaux met fin à sa série de quatre matches sans victoire en Ligue 1, malgré la maladresse de Cavenaghi, peu en réussite. Lorient n'a toujours pas gagné en 2009 en championnat (5 nuls, 2 défaites).

Les Verts repris in extremis (Monaco 2-2 Saint-Etienne)

L'AS Monaco et l'AS Saint-Etienne ont fait match nul (2-2). L'ASM a fait la différence à la 20e minute. Park fixait la défense stéphanoise et servait Nimani. L'attaquant résistait au retour des défenseurs et trompait Janot d'un pointu (1-0, 20e). Cinq minutes plus tard, Payet profitait d'un bon travail d'Ilan pour tromper Ruffier et égaliser (1-1, 25e). Ce but redonnait confiance aux Verts, qui dominaient la fin de la première période. Gomis, lancé dans le dos de la défense monégasque, tardait à prendre sa chance et se voyait repris in extremis par Adriano (33e). Après la pause, Saint-Etienne imposait sa technique face à des Monégasques empruntés. A l'heure de jeu, Matsui profitait d'un mauvais dégagement d'Adriano pour tenter sa chance des 20 mètres et tromper Ruffier (1-2, 61e). Les Verts ont dominé une équipe du Rocher imprécise, mais Mollo a surgi dans les arrêts de jeu. Le milieu de terrain, servi par Park, enroulait sa frappe pour tromper Janot et égaliser (2-2, 91e). Grâce à ce but, Monaco est 12e, alors que Saint-Etienne reste relégable (19e).

A retenir : C'est le troisième match d'affilée sans victoire pour l'ASSE, qui est relégable au soir de la 26e journée. Monaco n'a pris que deux points lors des quatre dernières rencontres de Ligue 1.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB