Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Fortunes diverses pour les clubs français
Par Nicolas Jucha - Actu Europa League, Mise en ligne: le 27/02/2004 à 00h15
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Rien n'est acquis en vue des matches retour pour les clubs français. Seul Bordeaux s'est mis dans une position favorable en gagnant in-extremis à Groclin (1-0). Marseille et Auxerre n'ont pas brillé à domicile, pendant que Sochaux s'offrait un match de gala contre l'Inter (2-2).

Bordeaux avec réalisme

Bien que réduits à dix pendant plus d'une heure suite à l'expulsion d'Eduardo Costa, les Girondins de Bordeaux ont fait un grand pas vers la qualification lors de ce match aller. L'équipe polonaise de Groclin n'a pas su profiter de son avantage numérique et s'est même faite surprendre dans les arrêts de jeu par un but du droit de Chamakh (servi par Celades). Belle preuve de réalisme de la part des hommes de Michel Pavon, qui sauf accident lors du match retour, devraient se qualifier pour les huitièmes de finale.

Groclin Grodzisk 0-1 Girondins de Bordeaux

Stade du Groclin Dyskobolia (Groclin); 5 000 spectateurs
Arbitre : Mr Stefan Messner (Autriche)
But : Chamakh (90')
Avertissement : Mila (61'), Koziol (75'); Celades (30'), Mavuba (78')


Expulsion : Eduardo Costa (31')

Les équipes :

Groclin : Liberda-Mynar, Krisanac, Pawlak,Moskala (Sikora 79')-Wieszczycki (cap), Mila, Piechinak, Koziol-Raziak, Sedlacek

Bordeaux : Ramé (cap)-Jemmali (Bruno Basto 46'), Jurietti, Planus, Caneira-Celades, Feindouno, Riera (Francia 71'), Mavuba, Eduardo Costa-Chamakh

Marseille, strict minimum...

Les hommes de José Anigo n'ont pas particulièrement brillé hier soir. Face à une équipe ukrainienne en préparation d'avant saison, l'OM a bien failli compromettre ses chances de qualification. Dès le quart d'heure de jeu, les visiteurs touchaient le poteau de Barthez. En seconde période, Drogba expédiait une balle sur la transversale de Kernozenko, avant de transformer un penalty obtenu par Marlet (1-0, 55'). Sur celui-ci, l'Ivoirien était tout proche de se rater (il glissait au moment de sa frappe) mais donnait malgré tout l'avantage aux Phocéens. Les Marseillais souffraient dans une fin de rencontre où Barthez jouait les pompiers à plusieurs reprises. Au coup de sifflet final, les Olympiens pouvaient être rassurés car le pire était évité, mais le match retour en Ukraine s'annonce difficile...

Olympique de Marseille 1-0 Dniepr Dniepropetrovsk

Stade Vélodrôme (Marseille); 22 000 spectateurs
Arbitre : Mr Georgios Kasnaferis (Grèce)
But : Drogba (pen 55')
Avertissements : Nazarenko (17'), Matiukhin (54')

Marseille : Barthez-Beye, Dos Santos, Ferreira, Méité-N'Diaye (Flamini 69'), Hemdani (cap), Meriem, Celestini-Marlet (Cicut 78'), Drogba (Mido 65')

Dniepr : Kernozenko-Yezerski, Rusol (cap), Matiukhin, Kostyskyn (Semochkov 87')-Mikhailenko (Gritsay 79'), Nazarenko, Rotan, Shelayev-Ryukin, Maksymyuk (Radchenko 70')

Auxerre devra conquérir l'Olympe

Auxerre a fait une très mauvaise affaire lors de ce match aller de seizième de finale. Face aux Grecs du Panathinaïkos, les joueurs de Guy Roux n'ont pas su marquer et n'ont donc pas pu créer un écart en vu du match retour. En effet, à Athènes l'ambiance sera très chaude et les Bourguignons seront condamnés à l'exploit, d'autant plus que Kapo sera suspendu pour cause d'expulsion hier.

AJ Auxerre 0-0 Panathinaïkos Athènes

Stade de l'Abbé Deschamps (Auxerre); 19 000 spectateurs
Arbitre : Mr Stuart Dougal (Ecosse)
Avertissements : Mignot (51'); Henriksen (52'), Michaelsen (62')
Expulsion : Kapo (66')

Auxerre : Cool-Radet, Mexès, Grichting, Mignot-Lachuer (cap), Tainio, Violeau, Kalou, Kapo-Cissé

Panathinaïkos : Chalkias-Henriksen, Munch, Zutautas, Seitaridis-Goumas, Morris, Basinas (cap), Michaelsen (Epalle 85')-Sapanis (Konstantinidis 67'), Papadopoulos (Konstantinou 63')

Irréprochables Sochaliens

Même si au coup de sifflet final le résultat n'était pas favorable aux Sochaliens, les spectateurs de Bonal ont réservé une ovation à leurs joueurs. Contre une formation opportuniste et provocatrice, les Lionceaux nous ont offert un spectacle digne des plus grandes équipes. Bien que vite cueillis à froid par une tête de Vieri sur corner (0-1, 7'), les joueurs de Guy Lacombe ont fait trembler les Nerazurri... Les Franc-comtois se créaient beaucoup d'occasions mais n'égalisaient pas en première mi-temps. Ce n'est qu'un quart d'heure après la pause que Frau marquait en pivot suite à une remise de Monsoreau (1-1, 58'). Le plus dur semblait fait mais Recoba profitait du relâchement des locaux pour placer une frappe du gauche en lucarne (1-2, 60'). C'était la stupeur à Bonal et pendant plusieurs minutes on n'entendait plus que les tifosi milanais... Mais les Doubistes n'abdiquaient pas et se ruaient sur les cages de Toldo. Une frappe de Boudarène, fraîchement entré en jeu, était repoussée par Toldo sur Frau qui égalisait de manière peu académique (2-2, 81'). Ce but redonnait encore plus de forces à des Sochaliens qui enchaînaient par la suite les occasions (très) nettes. Toldo se rattrapait plusieurs fois de sa faute de main sur l'égalisation et le score en restait là. Le résultat était certes favorable aux Intéristes, mais les Lionceaux avaient de quoi être fiers de leur prestation !

FC Sochaux 2-2 Inter de Milan

Stade Bonal (Sochaux); 25 000 spectateurs
Arbitre : Mr Luis Medina Cantalejo (Espagne)
But : Frau (58',81'); Vieri (8'), Recoba (60')
Avertissements : Oruma (52'); J.Zanetti (36'), C.Zanetti (43'), Adani (87'), Helveg (87')

Sochaux : Gnahouan-Flachez, Daf, Diawara, Monsoreau- Isabey, Oruma, Pedretti (cap), Mathieu-Frau, Zaïri (Boudarène 77')

Inter : Toldo-J.Zanetti (cap), Cordoba, Adani-Lamouchi, C.Zanetti, Helveg, Van der Meyde (Okan 57'), Pasquale-Vieri, Recoba (Cruz 90')

Les autres rencontres

La plupart des favoris engagés dans ce troisième tour aller de Coupe UEFA se sont bien placés en vue de la qualification... Le FC Barcelone, qui revient en forme, s'est imposé en terre danoise grâce à l'ancien Parisien Ronaldinho. Liverpool et le Celtic Glasgow ont pris à domicile une avance qui devrait logiquement leur suffire à passer contre des équipes logiquement inférieures... Plusieurs clubs tels Newcastle, Eindhoven et Villarreal ont semble t-il fait le plus dur en ne perdant pas à l'extérieur. Quand à la Roma et Valence, elles devront se surpasser au match retour pour se qualifier, car contre les formations turques de Gaziantepspor et Bésiktas Istanbul, les deux monstres européens n'ont pas été à la noce ! A noter le premier but du jeune Français Sissokho pour le FC Valence. Sinon, le favori qui a le plus déçu est Parme, battu à domicile par les Turcs de Gençlerbirligi.

Résultats :

Valerengen Oslo (NOR) 1-1 Newcastle United (ANG)
Normann (54'); Bellamy (38')

Spartak Moscou (RUS) 0-3 Real Majorque (ESP)
Eto'o (67'), Gonzalez Rodriguez (81'), Jesus Perera (85')

Gaziantepspor (TUR) 1-0 AS Roma (ITA)
Yusuf (19')

Parme AC (ITA) 0-1 Gençlerbirligi (TUR)
Skoko (59')

Pérouse (ITA) 0-0 PSV Eindhoven (HOL)

Galatasaray (TUR) 2-2 Villarreal CF (ESP)
Murat (27'), Prates (50'); Anderson (7'), Riquelme (22')

Bröndby IF (DAN) 0-1 FC Barcelone (ESP)
Ronaldinho (64')

Club Bruges (BEL) 1-0 Debreceni VSC (HON)
Lange (40')

Celtic Glasgow (ECO) 3-0 FK Teplice (RTC)
Larsson (3', 90'), Sutton (12')

Liverpool (ANG) 2-0 Levski Sofia (BUL)
Gerrard (67'), Kewell (70')

Benfica (POR) (non communiqué) Rosenborg Trondheim (NOR)

Valence CF (ESP) 3-2 Bésiktas Istanbul (TUR)
Sissokho (22'), Canobbio (42'), Navarro (94'); Pancu (16', 38')

Les matches retour auront lieu le 3 mars 2004.




Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE EUROPA



Sondage Maxifoot
Tottenham a t-il fait un bon choix en signant un contrat avec Mourinho jusqu'en 2023 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB