Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Baromètre : Hoarau est magique, l’OM droit dans le mur…
Par Pierre-Damien Lacourte - Le Barometre De La Semaine, Mise en ligne: le 27/10/2008 à 13h00
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au sommaire du baromètre Maxifoot de la semaine, Hoarau est magique, Lyon toutes griffes dehors et la Vieille Dame est éternelle sont les valeurs en hausse. Pour les valeurs en baisse, l'OM droit dans le mur, Valenciennes perd le Nord et la Louve n'a plus d'appétit. Découvrez les faits marquants de l'actualité.

Baromètre : Hoarau est magique, l’OM droit dans le mur…

Les valeurs en hausse

Hoarau est magique

Très critiqué en début de saison pour son manque de réalisme, Guillaume Hoarau a su faire le dos rond. C'est le moins que l'on puisse dire. Car aujourd'hui, l'attaquant du Paris Saint-Germain est en tête du classement des buteurs, à égalité avec le Lyonnais Karim Benzema. Depuis le coup d'envoi de la saison, l'ancien Havrais, déjà meilleur buteur de Ligue 2 la saison passée, a inscrit six buts en championnat. A Marseille ce week-end, Hoarau a tout simplement été magique. Toujours aussi généreux dans l'effort, le jeune attaquant parisien, auteur d'un doublé, a pesé de tout son poids sur la défense marseillaise. L'ancien Havrais a semé à de nombreuses reprises le trouble dans l'arrière garde olympienne. Avec un Hoarau à ce niveau, le PSG, déjà revenu à une belle sixième place, s'il parvient à se stabiliser un peu, pourrait venir jouer les trouble-fêtes dans le premier quart du classement.

Lyon toutes griffes dehors

L'Olympique Lyonnais a rugi de plus belle la semaine dernière en Ligue des Champions. Après deux matchs nuls pour démarrer la compétition, les hommes de Claude Puel ont sorti leurs griffes sur la pelouse, pas toujours très accueillante, du Steaua Bucarest. Menés rapidement 2 à 0, les Rhodaniens ont su redresser la tête et montrer de quoi ils étaient capables. Certes, les Gones ont encore concédé trois buts, mais en inscrivant cinq, les Lyonnais ont montré qu'ils avaient toutes les armes offensives pour aller loin sur la scène européenne. Désormais bien placé pour se qualifier, l'OL devra confirmer lors des matchs retours. Et s'ils sont épargnés par les blessures, notamment sur le plan défensif, les Lyonnais pourront alors retrouver un peu de sérénité derrière leur permettant ainsi de croire plus que jamais en leurs chances sur la piste aux étoiles.

La Vieille Dame est éternelle

Mal en point il y a encore quelques jours, la Juventus Turin a aujourd'hui retrouvé le sourire. Deux victoires importantes ont replongé la Vieille Dame sous les feux de la rampe. En Ligue des Champions déjà, la semaine dernière, les Bianconeri se sont offerts un précieux succès face au grand Real Madrid, faisant du même coup un grand pas vers les 8es de finale de la compétition. Dans la foulée, les hommes de Claudio Ranieri sont sortis vainqueurs du derby de Turin face au Torino, revenant ainsi du même coup à cinq longueurs de l'Udinese, de l'Inter Milan et du Napoli, leaders de la Serie A. Mais si elle est éternelle, la Vieille Dame n'en reste pas moins humaine. 11 de ses joueurs sont aujourd'hui à l'infirmerie… Dont les indispensables Gianluigi Buffon et David Trezeguet. Autant dire que la Juve fait bien plus que limiter la casse à l'heure actuelle.

A part ça ? Liverpool a réalisé une prestation énorme ce week-end sur le terrain de Chelsea. Victorieux 1-0, les Reds se sont emparés seuls des commandes de la Premier League grâce à ce succès. Et si c'était enfin l'année de la consécration pour les hommes de Rafael Benitez ?

Les valeurs en baisse

L'OM droit dans le mur

Si c'était «droit au but» en début de saison, c'est désormais «droit dans le mur» du côté de l'Olympique de Marseille. Après une triste défaite concédée sur le terrain du PSV Eindhoven en Ligue des Champions la semaine dernière, probablement synonyme d'élimination de la scène européenne, les Olympiens ont vu, sur leur terrain qui plus est, les Parisiens remporter le clasico. Il n'en fallait pas plus pour plonger le vieux port dans la tempête. Certes, les Marseillais sont toujours bien placés au classement, 2es, à deux points seulement du leader lyonnais, mais c'est la manière qui a inquiété lors des deux dernières sorties de l'OM. Et surtout, certaines tensions commencent à surgir sur la Canebière, notamment entre Eric Gerets et Hatem Ben Arfa. Pas vraiment bon signe…

Valenciennes perd le Nord

Au Havre ce week-end, dans le match de la peur de la 10e journée de Ligue 1, Valenciennes s'est une nouvelle fois incliné. En Normandie, les hommes d'Antoine Kombouaré ont raté leur débarquement et ont concédé leur septième défaite de la saison déjà. A l'issue de ce nouveau revers, les Nordistes sont désormais 19es au classement. Certes, ils ne sont pas épargnés par les blessures, l'épisode David Sommeil ne les a pas arrangés non plus, et encore mois le départ de Steve Savidan pour Caen cet été, mais les Valenciennois manquent considérablement de mordant cette saison. Déjà relégable avant même le premier quart du championnat, la saison pourrait être un très long chemin de croix pour Valenciennes…

La Louve n'a plus d'appétit

Mais que se passe-t-il à la Roma ? Alors qu'on avait l'habitude de dire qu'ils proposaient le jeu le plus chatoyant en Europe ces dernières saisons, les Giallorossi sont méconnaissables depuis cet été. Les hommes de Luciano Spaletti n'en finissent plus d'accumuler les contre-performances, que ce soit en Ligue des Champions ou en Serie A. Sur la scène européenne, les partenaires de Francesco Totti, de retour aux affaires, se sont inclinés à Chelsea la semaine dernière et pourraient se voir priver des 8es de finale de la Ligue des Champions par Cluj ou Bordeaux, toujours en course. En Serie A, les Romains sont une nouvelle fois tombés ce week-end, à Udine. La Louve, étrangement apathique, est désormais 15e de son championnat, à dix longueurs déjà des leaders après seulement huit journées…

A part ça ? Après une nouvelle défaite concédée face à Grenoble, dans son antre de Geoffroy-Guichard, Saint-Etienne pointe à une peu glorieuse 14e place, à deux longueurs seulement devant le premier relégable, Le Havre. Si les Verts retrouvent des couleurs en Europe, l'aventure est en revanche beaucoup plus délicate en championnat.

A la semaine prochaine pour le nouveau baromètre !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1

Top 5 des VIDEOS de l'année

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB