Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L’équipe type de L1 - 9e journée
Par Pierre-Damien Lacourte - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 19/10/2008 à 23h31
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Auteur d'une prestation de tout premier plan face à Toulouse, Yoann Gourcuff est élu «joueur de la journée» . Le Lillois Bastos, le Parisien Hoarau, le Lyonnais Juninho, le Marseillais Taiwo et le Caennais Savidan se sont également distingués ce week-end et figurent eux aussi au sein de l'équipe type de Maxifoot.

L’équipe type de L1 - 9e journée

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Comme la saison passée, vous retrouvez l'élection du «joueur de la journée» . Il récoltera cinq points, les autres joueurs présents dans l'équipe type recevront trois points et un point sera attribué aux remplaçants. Un classement individuel est effectué et dévoilera au final le joueur de la saison.

Équipe type de la neuvième journée :

Remplaçants :

12. Jean-Jacques Pierre (Nantes)
13. Jérôme Rothen (Paris SG)
14. Stéphane Sessègnon (Paris SG)
15. Hatem Ben Arfa (Marseille)
16. Nicolas Douchez (Rennes)
17. Daniel Moreira (Grenoble)
18. David Bellion (Bordeaux)

En détails...

Le joueur de la journée : Yoann Gourcuff (Bodeaux)

Depuis un mois maintenant, Yoann Gourcuff est l'un des meilleurs si ce n'est le meilleur footballeur français à l'heure actuelle. Face à Toulouse samedi, dans le derby de la Garonne, le jeune meneur de jeu des Girondins de Bordeaux a livré un véritable récital. Auteur d'une passe décisive de la tête sur Bellion, l'international tricolore s'est d'abord distingué en inscrivant un but magnifique à la 29e minute à la suite d'un exploit personnel dans la surface de réparation toulousaine. Encore un grand match de la part de Gourcuff.

Vincent Planté (Caen)

S'il a encaissé deux buts, Vincent Planté a tout de même grandement contribué au nul de Caen face à Grenoble. Le gardien normand a été l'auteur de nombreuses parades décisives, notamment sur des bonnes tentatives d'Akrour et de Feghouli. Sans faire de bruit, Planté a une nouvelle fois démontré qu'il était l'un des tous meilleurs gardiens de notre championnat.

Franck Jurietti (Bordeaux)

Passé du couloir gauche au couloir droit de la défense bordelaise, Franck Jurietti n'a pas été perturbé plus que cela. Bien au contraire. Face à Toulouse samedi soir, le défenseur latéral bordelais s'est montré intraitable sur son côté, n'étant jamais battu défensivement, et apportant souvent un plus offensivement le long de la ligne de touche.

Adil Rami (Lille)

Au fil des semaines, le défenseur franco-marocain s'est imposé comme le nouveau maillon fort de la charnière centrale du LOSC. A Lyon ce week-end, Adil Rami a réussi à étouffer Fred, qui n'est pas parvenu à se procurer la moindre occasion franche. L'international tricolore A' a eu en outre le mérite d'inscrire de la tête le premier but lillois.

Cris (Lyon)

Auteur d'un début de saison catastrophique, Cris revient peu à peu à son meilleur niveau. Face à Lille samedi soir, le défenseur brésilien de l'Olympique Lyonnais a fait preuve d'une solidité retrouvée. L'international auriverde a complètement muselé son compatriote Tulio De Melo.

Taye Taiwo (Marseille)

A Nungesser ce dimanche, Taye Taiwo a offert un véritable récital dans son couloir gauche. Le latéral nigérian de l'OM a complètement muselé les attaquants valenciennois avant de prendre très souvent son côté en phase offensive. Très en jambes, Taiwo a livré une grosse prestation dans le Nord.

Sofiane Feghouli (Grenoble)

Le Grenoble Foot 38 tient une petite merveille en la personne de Sofiane Feghouli. Auteur d'une passe décisive pour Akrour, le jeune milieu de terrain du club isérois a fait parler toute sa classe dans le couloir droit grenoblois. Un talent pur. Pas étonnant qu'il soit dans le collimateur des plus grosses écuries européennes.

Juninho (Lyon)

En l'absence de Jérémy Toulalan, suspendu, Juninho s'est dépensé sans compter au sein de l'entrejeu des Gones face au LOSC samedi soir. Mais le Brésilien n'en a pas perdu pour autant son sens du jeu. Une nouvelle fois décisif avec deux coups de pied arrêtés à l'origine des deux buts lyonnais.

Michel Bastos (Lille)

Il y a de la foudre dans son pied gauche. Face à Lyon samedi soir, Michel Bastos, intenable sur son flanc gauche, en a fait voir de toutes les couleurs à Anthony Réveillère. A la 62e minute, le Brésilien du LOSC a fait trembler les filets de Hugo Lloris d'une frappe surpuissante des 30 mètres sur coup franc. Le Roberto Carlos des Dogues.

Steve Savidan (Caen)

Steve Savidan n'en finit plus d'étaler sa classe naturelle sur les pelouses du championnat de France à chacune de ses apparitions. Auteur d'un but sur penalty et d'une magnifique passe décisive pour Florentin face à Grenoble, l'attaquant caennais a de nouveau fait parler la poudre. L'ancien Valenciennois est décidément insatiable.

Guillaume Hoarau (Paris SG)

Pour un attaquant au soi-disant manque d'efficacité flagrant, Guillaume Hoarau a tout de même inscrit son quatrième but de la saison face à Lorient. Discret en première période, l'ancien Havrais, auteur d'un but et d'une frappe sur la barre, s'est déchaîné après le repos et a été le grand artisan de la victoire parisienne face aux Merlus.

Classement : Savidan maintient le cap

Le joueur de la journée reçoit cinq points, un joueur présent dans l'équipe type reçoit trois points, celui qui est sur le banc un point. Chaque joueur est sélectionné grâce à sa performance et son apport décisif dans le match de son équipe. Le classement en découle logiquement.

1. Savidan (Caen) – 14 points
2. Ben Arfa (Marseille) – 10 points
3. Gourcuff (Bordeaux), Gignac (Toulouse), Schmitz (Valenciennes) – 9 points
6. Mandanda (Marseille) – 8 points
7. Sessègnon (Paris SG) – 7 points
8. Benzema, Juninho (Lyon), Taiwo (Marseille), Fernando (Bordeaux), Simic (Monaco), Hoarau (Paris SG), Ciani (Lorient), Stromstad, Cerdan (Le Mans), Cetto, Vitakic (Grenoble), Matuidi (Saint-Etienne), Bastos (Lille), Feghouli (Grenoble) – 6 points
22. Diawara (Bordeaux), Makoun (Lyon), Park (Monaco), Alonzo (Nantes), Leroy, Pagis (Rennes) – 5 points
28. Cris (Lyon), Landreau (Paris SG), Béria (Lille), M'Bami (Marseille), Chamakh (Bordeaux), Thomert (Rennes) – 4 points
34. Niang, Koné, Zenden (Marseille), Tafforeau, Obraniak, Cabaye, Debuchy, Rami (Lille), Chalmé, Jurietti (Bordeaux), Meriem, Perez, Nimani (Monaco), Audard (Lorient), Maïga, Coutadeur (Le Mans), Armand, Giuly (Paris SG), Dernis, Feindouno, Dabo, Tavlaridis (Saint-Etienne), Maréval, Faty, Bagayoko (Nantes), Pedretti, Quercia, Coulibaly, Narry (Auxerre), Batlles, Mainfroi, Wimbée, Moreira (Grenoble), Apam, Diakité (Nice), Boumsong, Mounier, Réveillère (Lyon), Bracigliano (Nancy), Erding (Sochaux), Fanni (Rennes), Mathieu, Carrasso (Toulouse), Planté (Caen) – 3 points
78. Didot (Toulouse), Ruffier (Monaco), Rémy (Nice), Helstad (Le Mans), Lloris (Lyon), Kahlenberg (Auxerre) – 2 points
84. Bellion (Bordeaux), Rothen (Paris SG), Bisevac, Danic, Audel, Penneteau (Valenciennes), Br. Cheyrou, Mangane, Douchez (Rennes), Bodmer (Lyon), Hilton, Ziani (Marseille), Jelen (Auxerre), Brison (Nancy), Hellebuyck (Nice), Richert (Sochaux), Barzola, Deroin Sorbon (Caen), Alassane, Lesage, Dieuze (Le Havre), Fofana (Toulouse), Gameiro (Lorient), Pelé, Geder, Gervinho (Le Mans), Akrour (Grenoble), Pierre (Nantes) – 1 point

Classement par club : resserrement en tête

1. Marseille – 39 points
2. Lyon – 33 points
3. Bordeaux – 31 points
4. Grenoble, Lille – 25 points
6. Le Mans, Paris SG, Toulouse – 24 points
9. Monaco – 22 points
10. Caen, Rennes – 20 points
12. Saint-Etienne – 18 points
13. Auxerre, Nantes – 15 points
15. Valenciennes – 13 points
16. Lorient – 10 points
17. Nice – 9 points
18. Nancy, Sochaux – 4 points
20. Le Havre – 3 points

C'était l'équipe type de la 9e journée de Ligue 1. A la semaine prochaine pour découvrir les meilleurs joueurs et le classement de la 10e journée !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Croyez-vous dans les chances du LOSC de se qualifier pour les 8es de la LDC ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB