Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Le Diable s’habille en Rouge
Par Nicolas Lagavardan - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 21/05/2008 à 23h45
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Manchester United s'est offert le doublé en s'imposant contre Chelsea (1-1, 6 tab à 5) mercredi soir à Moscou, en finale de la Ligue des Champions. Lampard a répondu à Ronaldo ; les hommes d'Alex Ferguson ont dû patienter jusqu'à la séance de tirs au but et la tentative manquée d'Anelka.

Le Diable s’habille en Rouge

Roman Abramovitch devra repasser. Le président russe pensait enfin tenir sa première Ligue des Champions mais Chelsea s'est incliné (1-1, 6 tab à 5) mercredi soir à Moscou devant Manchester United. Après l'ouverture du score de Ronaldo, Lampard a égalisé juste avant la mi-temps. Lors de la séance de tirs au but, Cech a stoppé le tir de Ronaldo, Terry a tiré sur le poteau. Puis Van der Sar a détourné le tir au but d'Anelka. Les hommes d'Alex Ferguson ont dominé la première mi-temps dans le jeu et se sont procuré les occasions les plus dangereuses, mais les Blues ont repris la main après la pause. Pas vernis, les Blues ont touché deux fois du bois et auraient peut-être dû hériter d'un penalty. A la 116e minute, une échauffourée a éclaté et mis aux prises une dizaine de joueurs. Dans le lot, Ballack et Tevez ont été avertis. Drogba a été exclu pour avoir donné une petite gifle à un Mancunien. A noter, Giggs a joué son 759e match avec MU et battu le record de Bobby Charlton.

Les buts

- Après un une-deux sur l'aile droite avec Scholes, Brown repique dans l'axe et adresse un centre enroulé du gauche vers le second poteau depuis l'angle droit de la surface. Ronaldo devance Essien et dépose sa tête décroisée dans le petit filet de Cech (26', 1-0).

- Chelsea égalise contre le cours du jeu. Sur un ballon mal dégagé, la frappe d'Essien de vingt-deux mètres est contrée par Vidic et revient sur Lampard esseulé dans la surface qui place le cuir hors de portée de Van der Sar (45', 1-1).

Les temps forts

- Sur un centre de la droite devant le but, Ferdinand tarde à intervenir. Ballack surgit dans son dos et oblige Van der Sar à claquer le ballon en corner. Sur le contre, Rooney adresse une longue transversale à destination de Ronaldo qui récupère sur l'aile gauche et centre tendu devant le but. Tevez devance son défenseur et place une tête plongeante repoussée par Cech sur sa ligne. Carrick se précipite à seize mètres et reprend sans contrôle du droit mais Cech parvient encore à détourner le danger d'une main ferme (36').

- Sur une ouverture en profondeur, Malouda s'emmène le ballon de la poitrine dans la surface. Ferdinand touche son pied d'appui et entraîne la chute du Français mais l'arbitre ne bronche pas (76'). Les Blues dominent. Sur l'action suivante, Drogba s'empare du ballon à dix-sept mètres sur la gauche et enveloppe sa frappe du droit. Van der Sar est battu mais le poteau repousse le danger (78').

- Sur une action collective bien construite aux abords de la surface, Ballack à dix-huit mètres trouve Lampard dos au but dans la surface. Malgré un défenseur au marquage, l'Anglais parvient à frapper en pivot mais trouve la transversale alors que Van der Sar était battu (94').

- Evra s'échappe sur l'aile gauche et s'engouffre dans la surface avant de centrer idéalement en retrait pour le pointu du gauche de Giggs. La frappe est cadrée mais Terry parvient miraculeusement à dévier de la tête (100').

La prestation des Diables Rouges

Peu en vue offensivement, Evra a bien tenu son couloir gauche défensivement. Plus appliqué, Vidic a souvent repoussé le danger et bien contenu Drogba dans l'ensemble avec un marquage très serré. Ferdinand ne respirait pas la confiance et a mis son équipe en danger à plusieurs reprises, atteint d'une crampe à l'heure de jeu. Energique et déterminé, Brown a livré une partie pleine défensivement en éteignant Malouda et a délivré une offrande pour l'ouverture du score. A la relance, Carrick et Scholes ont souvent cherché et trouvé Ronaldo. A la récupération, ils ont bien fermé la porte à Ballack et Lampard. Sur l'aile droite, Hargreaves a fait l'essuie-glace entre attaque et défense pour soutenir Brown. Tevez a beaucoup travaillé défensivement et pesé sur la défense, mais n'a pu faire la différence. Infatigable travailleur et doté d'une bonne vision du jeu, Rooney est aussi capable de passer au millimètre mais a souffert mentalement de devoir s'écarter sur l'aile droite. Ronaldo a été le joueur le plus dangereux. Il a donné le tournis aux défenseurs avec des passements de jambe souvent efficaces et n'a pas rechigné à la tâche défensive quand son équipe a subi les assauts londoniens en seconde période. Mais il a manqué son tir au but !

La prestation des Blues

Cech a sauvé son équipe à plusieurs reprises en première mi-temps avec de belles parades. Terry et Carvalho ont souvent repoussé le danger de la tête. Mais Terry a manqué le tir au but de la victoire. A.Cole a bien contenu Hargreaves. En défense, Essien a bu le bouillon devant Ronaldo avant la pause et commis de nombreuses fautes. Vexé, il est souvent monté aux avant-postes pour porter le danger. Il est d'ailleurs à l'origine de l'égalisation de son équipe. Pour son 126e match européen, Makelele a fait l'essuie-glace pour combler les brèches. S'il a parfois été à la limite de la régulière, il est toujours aussi précieux. Assez discret, Lampard a surgi au bon moment pour ramener les Blues au score. Peu inspiré, Ballack s'est souvent montré imprécis techniquement, dans ses transmissions de balle notamment. Malouda a eu du mal à se défaire du marquage de Brown, plus en vue après la pause. J. Cole n'a rien apporté offensivement, il est redescendu pour aider Essien à contenir Ronaldo. Esseulé en pointe, Drogba a eu très peu d'opportunités pour se mettre en valeur.

L'homme du match : Edwin Van der Sar

Le portier néerlandais a offert la Coupe aux Mancuniens en repoussant le dernier penalty de Chelsea, tiré par Anelka. Edwin Van der Sar est un peu lent à la détente mais il est le héros du match. Il a aussi été suppléé deux fois par ses poteaux, la marque des grands gardiens parait-il.

La note du match : 13/20

Un suspense insoutenable pour cette finale. De beaux mouvements et gestes techniques mais une partie relativement fermée dans l'ensemble entre deux équipes qui se connaissent par coeur et n'ont pris aucun risque inutile.

Chelsea peut nourrir de gros regrets après avoir touché deux fois le poteau et été à un penalty de la victoire finale. Mais c'est bien Manchester United et Cristiano Ronaldo qui ont soulevé la Coupe à Moscou et s'offrent un doublé fabuleux cette saison.


Ligue des Champions - finale
Manchester United FC - Chelsea FC : 1-1 ap (1-1, 1-1), 6 tab à 5
Stade Luzhniki (Moscou)
Arbitre : Lubos Michel
Buts : Ronaldo (26’) – Lampard (45’)
Tirs au but validés : Tevez, Carrick, Hargreaves, Nani, Anderson, Giggs – Ballack, Belletti, Lampard, A. Cole, Kalou
Tirs au but non validés : Ronaldo – Terry, Anelka

Avertissements : Scholes (22’), Ferdinand (43’), Vidic (111’), Tevez (116’) – Makelele (22’), Carvalho (45’+1), Ballack (116’), Essien (118’)
Exclusion : Drogba (116’)

Manchester United : Van der Sar – Evra, Vidic, Ferdinand, Brown (Anderson, 120’+5) – Carrick, Hargreaves, Scholes (Giggs, 87’) – Tevez, Ronaldo, Rooney (Nani, 101’)

Chelsea : Cech – Terry, Carvalho, A. Cole, Essien – Makelele (Belletti, 120’+5), Lampard, Ballack, Malouda (Kalou, 92’), J. Cole (Anelka, 99’) – Drogba



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Lionel Messi mérite t-il de remporter le Ballon d'Or 2019 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB