Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Madrid sur la voie « Real »
Par Julien Plazanet - Actu Espagne, Mise en ligne: le 13/04/2008 à 23h36
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Le Real Madrid s'est imposé contre Murcie (1-0). Une courte victoire tellement importante pour le titre suite à la nouvelle contre performance du Barça à Huelva (2-2) et aussi après la défaite de Villarreal à Almeria (1-0). Statut-quo au classement.

Madrid sur la voie « Real »

N'en déplaise à l'entraîneur du Barça, la Liga s'est surement jouée durant cette 32e journée. En s'imposant par la plus petite des manières face à l'avant dernier du championnat, l'équipe de Bernd Schuster a fait un très grand pas vers son deuxième titre consécutif, son 31e au total. Le sauveur merengue s'appelle Wesley Sneijder auteur d'une magnifique frappe enroulée du pied droit qui est allée se loger en pleine lucarne. Santiago Bernabeu, qui accueillera la finale de la Ligue des Champions en 2010, pouvait exulter. Les Madrilènes ont souffert et ont éprouvé un mal fou à percer la défense de Murcie. Bien en place, les joueurs de l'ancien entraîneur de l'OM Javier Clemente auront chèrement vendu leur peau.

«Toujours pareil» titrait Mundo Deportivo. En effet, une certaine routine commence à s'installer du côté du Barça. Les Blaugrana ont encore lâché des points en n'obtenant que le match nul sur le terrain du Recreativo Huelva (2-2). Après avoir pourtant mené deux fois au score au tout début de chaque période grâce à Samuel Eto'o, bien seul durant ce match, les hommes de Frank Rijkaard se sont fait rejoindre à chaque fois. Le retour de Lionel Messi, entré en jeu durant la second période, n'y changera rien. Les Barcelonais ont laissé passer leur chance et peuvent vraiment être frustrés. Le premier but de Huelva n'aurait pas du être validé puisque la frappe de Ruben n'avait pas entièrement franchi la ligne. Les coéquipiers de Florent Sinama-Pongolle obtiennent ici un bon résultat en vue du maintien. Villarreal aurait donc pu en profiter pour prendre une option sur la deuxième place mais Pascal Cygan et les siens ont chuté à Almeria (1-0). Le «sous marin» reste troisième à un point du Barça qui n'a gagné qu'un seul de ses sept derniers matchs de championnat… Le derby barcelonais de la prochaine journée s'annonce donc très tendu.

Dans la seconde moitié du classement, un grand d'Espagne continue à se morfondre. Le FC Valence s'est incliné pour la troisième fois consécutive face à la révélation de cette année le Racing Santander (1-2). Les Cantabriques n'ont pourtant pas livré leur meilleur match de la saison mais face à des Valencians pathétiques, cela a suffi. Ronald Koeman se retrouve dans une situation plus que critique. Mais pour le technicien hollandais, tout va s'arrêter le 16 avril prochain à l'issue de la finale de la Coupe de Roi. Quelque soit le résultat, le comité directeur du club a déjà décidé de s'en séparer. À lui de tout faire pour partir sur une bonne note… Au classement, Valence est relégué à la 16e place suite à la victoire d'Osasuna à l'Espanyol (0-1) et du match nul sur le fil de Valladolid face à l'Atletico Madrid (1-1). L'Atletico voit ainsi revenir dans son sillage les joueurs de Santander qui n'ont pas dit leur dernier mot pour le tour préliminaire de la Ligue des Champions. Une place que continue également de convoiter le FC Séville. Vainqueurs à Majorque (2-3), les Sévillans ont construit leur victoire en seconde période avec notamment un but du franco-malien Kanouté, très en vue après son entrée en jeu à la mi-temps à la place de Luis Fabiano.

Le joueur phare de la 32e journée : Samuel Eto'o (FC Barcelone)

«Seul Eto'o veut le titre» titrait AS. Le quotidien espagnol ne s'y trompe pas… Le Camerounais a inscrit ses treizième et quatorzième buts de la saison en autant de match joués. Il est la seule satisfaction du côté catalan.

La statistique de la 32e journée : 14

En titularisant Marin Ezquerro, Frank Rijkaard a mis fin à une longue série de 14 mois sans le moindre match en Liga pour l'ancien joueur de l'Athletic Bilbao qui a profité des nombreuses blessures dans le secteur offensif. Pourtant brillant sous les couleurs basques, le natif de Calahorra en Navarre n'est qu'une ombre du côté du Barça. En trois saisons, il n'a disputé que 23 matchs pour 3 petits buts sous les couleurs blaugrana.

La top déclaration de la 32e journée : Frank Rijkaard, entraîneur du FC Barcelone

Sur le site de AS : «Nous avons laissé échapper la victoire mais mathématiquement, tout est encore possible. Pour cela, à partir de maintenant, nous devons additionner le plus de points possibles»

Les résultats de la 32e journée

Valence CF – Racing Santander 1-2
Buts : Villa (64') pour Valence – Colsa (60'), Tchité (82')

Recreativo Huelva – FC Barcelone 2-2
Buts : Rubén (41', 71') pour le Recreativo – Eto'o (2', 46') pour le Barça

Getafe – Real Saragosse 0-0

Real Valladolid – Atletico Madrid 1-1
Buts : Ogbeche (90') pour Valladolid – Maxi Rodriguez (69') pour l'Atletico

Real Majorque – FC Séville 2-3
Buts : Güiza (46'), Webo (90') pour Majorque – Renato (43'), Kanouté (66'), Alves (76') pour Séville

Betis Séville – Levante 0-1
But : Pedro Leon (52')

Espanyol Barcelone – Osasuna 0-1
But : Astudillo (31') pour Osasuna

Deportivo La Corogne – Athletic Bilbao 3-0
Buts : Coloccini (31'), Sergio (62'), Filipe (78')

Real Madrid – Real Murcie 1-0
But : Sneijder (59')

UD Almeria – Villarreal 1-0
But : Acasiete (84')

Le classement après la 32e journée

1. Real Madrid 69 (+36)
2. FC Barcelone 60 (+31)
3. Villarreal 59 (+12)
4. Atletico Madrid 54 (+17)
5. Racing Santander 53 (+6)
6. FC Séville 51 (+19)
7. Almeria 45 (-3)
8. Espanyol Barcelone 45 (-4)
9. Deportivo La Corogne 43 (-1)
10. Athletic Bilbao 43 (-1)
11. Real Majorque 41 (+6)
12. Getafe 41 (-2)
13. Betis Séville 41 (-5)
14. Osasuna 40 (-1)
15. Real Valladolid 39 (-12)
16. Valence 39 (-14)
17. Recreativo Huelva 37 (-16)
18. Real Saragosse 34 (-13)
19. Real Murcie 29 (-21)
20. Levante 22 (-34)

Le classement des buteurs après la 32e journée

1. Luis Fabiano (FC Séville) 23 buts
2. Daniel Güiza (Real Majorque) 18 buts
3. Raul Gonzalez (Real Madrid) 16 buts

Programme de la 33e journée

Atletico Madrid – Betis Séville
Villarreal – Real Valladolid
Racing Santander – Real Madrid
Osasuna – Deportivo La Corogne
Athletic Bilbao – Valence CF
Real Murcie – Real Majorque
FC Barcelone – Espanyol Barcelone
Real Saragosse – Recreativo Huelva
Levante – Getafe
FC Séville – UD Almeria



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Espagne


Liga - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Constituez votre meilleur onze 2019 ! Quel arrière gauche ?

Jordi Alba (Barcelone)
Andrew Robertson (Liverpool)
Nicolas Tagliafico (Ajax)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB