Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Lyon frôle la catastrophe... - Débrief et NOTES des joueurs (Red Star 2-2 (4-5 tab) OL)

Par Youcef Touaitia - Actu Coupe De France, Mise en ligne: le 08/04/2021 à 21h15
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Proche du 0-3 après la pause, l'Olympique Lyonnais a été repris sur la pelouse du Red Star pour finalement s'imposer lors de la séance des tirs au but (2-2, 4-5 tab), ce jeudi, lors du dernier 8e de finale de la Coupe de France. Les Gones, parfois trop dilettantes, ne sont pas passés loin de la catastrophe...

Lyon frôle la catastrophe... - Débrief et NOTES des joueurs (Red Star 2-2 (4-5 tab) OL)
Les Lyonnais ont peiné contre le Red Star.

Comment se rendre la vie très compliquée ? Demandez aux joueurs de l'Olympique Lyonnais. Très largement au-dessus durant une heure et proche du 0-3, le club rhodanien, rattrapé à un quart d'heure de la fin, a attendu la séance des tirs au but pour écarter le Red Star (2-2, 4-5 tab), ce jeudi, lors du dernier 8e de finale de la Coupe de France.

Une victoire tirée par les cheveux, mais un succès tout de même pour les Gones, qui connaîtront l'identité de leur futur adversaire, vendredi, lors du tirage au sort.

Le Red Star se saborde

Avec un onze largement remanié, sur une pelouse synthétique, les Gones peinaient à mettre le pied sur le ballon. Preuve des difficultés des visiteurs, la première occasion était l'oeuvre de Cheikh N'Doye, qui manquait de peu le cadre sur sa reprise de volée. Une chaude alerte pour Lyon, qui réagissait rapidement grâce à un gros coup de pouce du gardien adverse. Sur une relance complètement ratée d'Adiceam, Thiago Mendes héritait du ballon, qu'il transmettait à Paqueta, sans pitié sur son plat du pied (0-1, 28e).

Surpris sur un coup du sort, les locaux tentaient de réagir, mais Bizet butait sur un Marcelo impérial sur sa frappe en pivot. Un léger frisson dans le dos des Lyonnais, qui maîtrisaient dès lors les débats. Sans dominer de manière écrasante, la formation de Ligue 1 confisquait le ballon et multipliait les très longues séquences pour faire sortir le bloc adverse. A l'usure, l'OL réalisait le break sur une nouvelle énorme bourde de Ghabaoui, qui laissait à Paqueta tout le loisir de servir Depay, buteur face à la cage vide (0-2, 45e).

Depay relance le Red Star

Largement au-dessus, l'OL manquait plusieurs opportunités d'enfoncer le clou au retour des vestiaires. Cherki butait sur Adiceam alors que Depay, encore une fois servi par l'excellent Paqueta, n'était pas assez tueur sur son plat du pied, repoussé sur sa ligne par Douillet. Des grosses cartouches gâchées que Lyon finissait par payer. Sur une perte de balle du Néerlandais, Roye adressait une belle ouverture pour Meïssa Ba, qui trompait Pollersbeck d'un plat du pied chirurgical à ras de terre (1-2, 61e).

Ragaillardis par ce but inespéré, le Red Star se mettait à pousser, pousser... jusqu'à revenir à hauteur de l'OL. Sur un coup franc à l'entrée de la surface, Roye trouvait la lucarne de Pollersbeck, trop court (2-2, 74e). Un coup de massue pour Lyon qui sentait le match s'échapper. Mais contrairement à la première période, le pensionnaire de National ne commettait plus d'erreurs grossières, à l'image d'Adiceam, qui gagnait deux duels importants face à Paqueta, ou encore Ghabaoui, qui repoussait une tête de Marcelo sur sa ligne. Il fallait donc la séance des tirs au but pour départager les deux équipes, et c'était Pollersbeck qui se montrait décisif en repoussant la tentative de Michel pour permettre à l'OL de se sortir du bourbier francilien.

La note du match : 6,5/10

L'OL aurait pu plier le match après une heure largement dominée mais minée par le dilettantisme de Depay. Au lieu de ça, les Lyonnais, malgré les bonnes copies rendues par les milieux, se sont endormis et ont laissé le Red Star espérer pour nous offrir une dernière demi-heure intense avec du suspense. Le spectateur neutre n'a pas eu à se plaindre !

Les buts :

- Adiceam rate complètement son dégagement dans l'axe. Le ballon arrive dans les pieds de Thiago Mendes, qui sert rapidement Lucas Paqueta. Plein de sang-froid, le milieu offensif brésilien glisse un plat du pied chirurgical sur la droite du portier audonien (0-1, 28e).

- Thiago Mendes cherche Lucas Paqueta dans la profondeur, mais Ghaboui intervient. Mal, puisque le ballon rebondit d'abord sur Douillet, puis sur Adiceam... et Ghabaoui, qui voit le premier buteur lyonnais réaliser un râteau et servir Depay, sans pitié devant la cage vide (0-2, 45e).

- Après une perte de balle de Depay, N'Doye transmet le bout de cuir à Roye, qui adresse une superbe passe diagonale pour Meïssa Ba. Face au but, l'attaquant audonien place un plat du pied parfait sur la gauche de Pollersbeck, resté de marbre (1-2, 61e).

- A 20 mètres, Roye botte un coup franc, légèrement excentré sur la droite. Le ballon passe au-dessus du mur et file suffisamment à gauche de Pollersbeck pour que celui-ci ne puisse pas le sortir de la lucarne (2-2, 74e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Lucas Paquetá (8/10)

Le milieu offensif brésilien a été monstrueux durant 70 minutes. Dans tous les bons coups, il ouvre la marque d'un plat du pied plein de sang-froid. Avant la pause, il offre à Depay le but du break, puis lui offre un autre caviar au retour des vestiaires. Au pressing, dans la construction, dans l'envie, l'ancien joueur du Milan AC a été parfait, et ce même durant la période de flottement de son équipe.

RED STAR :

Raphaël Adiceam (4) : le gardien du Red Star est passé par tous ses états. Il a été d'une fébrilité extrême en première période avec une énorme erreur de relance sur le premier but et une sortie ratée sur celui de Depay. En revanche, il se reprend bien après la pause avec notamment deux jolis arrêts devant Paqueta. Il n'est pas décisif lors de la séance des tirs au but.

Jérémy Labor (4) : en difficulté, le latéral droit a souffert sur les montées lyonnaises. Au point de céder sa place au retour des vestiaires. Remplacé à la 46e minute par Melvyn Doremus (6), qui a plutôt bien fermé son couloir en seconde période.

Hamadou Karamoko (5) : le défenseur central a plutôt bien contenu Depay lorsqu'il a été face à lui dans les duels. En revanche, son alignement a laissé à désirer dans l'ensemble.

Edouard Daillet (4,5) : une partie très pénible pour le capitaine du Red Star. Il a peiné sur les attaques adverses, à l'image de son hésitation dans le repli sur le second but. Reste qu'il réalise une intervention déterminante devant Depay pour éviter le 0-3 juste au retour des vestiaires. Presque le tournant du match.

Younes Ghabaoui (4) : le latéral gauche a vécu un enfer pendant une heure. Une passe en retrait qui a mis en difficulté son gardien sur le premier but, un repli totalement raté qui mène à la seconde réalisation lyonnaise, des gros courants d'air peu après la pause, l'Audonien en a bavé. Mais il s'est accroché pour repousser une tête quasiment gagnante de Marcelo en fin de match.

Jimmy Roye (7) : très bonne partie pour le milieu offensif du Red Star, décisif sur les deux buts. Sur le premier, il déstabilise complètement le bloc lyonnais sur sa passe dans le dos de Marcelo. Ensuite, il marque d'un joli coup franc à l'entrée de la surface. Il a bien choisi son jour pour briller. Remplacé à la 83e minute par Diego Michel (non noté), qui est le seul à rater son penalty lors des tirs au but.

Djiman Koukou (6) : le milieu de terrain audonien s'est énormément donné. Pas toujours de manière efficace mais il a le mérite d'avoir tout donné. Remplacé à la 59e minute par Alan Dzabana (non noté), qui retrouvait son club formateur.

Cheikh Ndoye (6) : malgré le poids des années, le milieu passé par Angers en a toujours sous la semelle. Il a été précieux à la récupération et dans l'impact pour user les Gones.

Mayoro N'Doye (4) : l'ailier a fait trop peu de différences dans son couloir, ne parvenant jamais à contourner Bard. Une rencontre décevante.

Pape Meïssa Ba (5) : peu en vue dans l'ensemble, il marque toutefois le but de l'espoir grâce à un joli plat du pied. Une action qui éclaircie un peu son match globalement compliqué.

Nathan Bizet (4) : l'ailier francilien a eu du mal ce soir. En dehors d'une belle occasion après la demi-heure de jeu, il a été trop peu en vue. Peu de différences réalisées sur le front de l'attaque. Remplacé à la 66e minute par Damien Durand (non noté).

LYON :

Julian Pollersbeck (4) : le gardien allemand est passé à côté durant les 90 minutes. Peu mis à contribution, il est resté de marbre sur le premier but du Red Star avant d'être beaucoup trop court sur le coup franc de Roye. Il se rattrape lors des tirs au but en repoussant la frappe de Michel. Il lui sera difficile de déloger Lopes, même si ce dernier n'est pas au mieux cette saison.

Mattia De Sciglio (5) : le latéral italien a fait le boulot. Sans être extraordinaire, il a bien bouché son couloir pour empêcher les attaquants adverses de prendre la profondeur. Il reste que ça manque beaucoup trop de fantaisie dans son jeu. Trop scolaire.

Marcelo (6) : très bonne première heure du défenseur central brésilien, qui a bien lu les lignes de passes adverses. Une dernière demi-heure un peu plus difficile, avec notamment une mauvaise anticipation du centre de Roye sur le but de Ba.

Sinaly Diomande (6,5) : une sortie plutôt solide pour le défenseur central ivoirien, qui a gagné la plupart de ses duels face aux attaquants franciliens. Difficile de lui reprocher quoi que ce soit dans cette rencontre.

Melvin Bard (5) : le peuple réclamait Bard, le peuple a été déçu... Peu à son avantage, le latéral gauche n'a pas montré grand-chose. En dehors d'une montée intéressante qui a débouché sur une occasion de Depay avant la pause, on n'a pas vu grand-chose du jeune Gone. Remplacé à la 82e minute par Jason Denayer (non noté).

Thiago Mendes (7) : le milieu brésilien a été excellent durant une heure. Il est à l'origine des deux buts avec une récupération haute et une passe décisive sur celui de Paqueta, puis une passe en profondeur qui sème la zizanie sur celui de Depay. Il baisse un peu le pied en fin de match face à la pression adverse.

Bruno Guimarães (7) : une bonne copie pour le milieu lyonnais. Il a énormément travaillé entre les lignes et a beaucoup usé ses adversaires grâce à des déplacements toujours bien sentis. Avec le ballon, il a toujours cherché à jouer vers l'avant. Au niveau, comme souvent.

Maxence Caqueret (6,5) : une partie intéressante pour l'infatigable Gone. Intenable au pressing et très à l'aise dans son positionnement libre, il a effectué un très gros travail durant 82 minutes. On peut seulement regretter son manque d'audace dans la surface adverse. Remplacé à la 82e minute par Yaya Soumaré (non noté).

Lucas Paquetá (8) : lire commentaire ci-dessus.

Mathis Ryan Cherki (4,5) : excellent au tour précédent contre Sochaux, le jeune attaquant a été bien moins à son aise sur cette pelouse synthétique. Malgré une belle occasion au retour des vestiaires et quelques belles déviations, on l'a assez peu vu dans l'ensemble.

Memphis Depay (4) : un match durant lequel le capitaine lyonnais a été particulièrement agaçant. Buteur avant la pause face à la cage vide, il manque le 0-3 avec un plat du pied beaucoup trop mou. Trop individualiste, il a donné l'impression de ne pas vouloir se donner à fond et perd même le ballon trop facilement sur le premier but du Red Star. Remplacé à la 66e minute par Karl Toko Ekambi (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Coupe de France sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

RED STAR 2-2 LYON (mi-tps: 0-2) - FRANCE - Coupe de France / 8e
Stade : Stade de Paris - Arbitre : J. Miguelgorry

Buts : P. Ba (61e) J. Roye (74e) pour RED STAR - Lucas Paquetá (28e) M. Depay (44e) pour LYON
Avertissements : E. Daillet (48e), D. Michel (90e), pour RED STAR - M. Cherki (68e), Lucas Paquetá (86e), pour LYON

RED STAR : R. Adiceam - H. Karamoko, E. Daillet - J. Labor (M. Doremus, 46e), Y. Ghabaoui - J. Roye (D. Michel, 83e), D. Koukou (A. Dzabana, 59e), C. N'Doye - M. N'Doye, P. Ba, N. Bizet (D. Durand, 66e)

LYON : J. Pollersbeck - Marcelo, S. Diomande - M. De Sciglio, M. Bard (J. Denayer, 83e) - Thiago Mendes, Bruno Guimarães - Lucas Paquetá - M. Caqueret (Y. Soumaré, 82e), M. Cherki - M. Depay (K. Toko Ekambi, 66e)

Paqueta a ouvert la marque pour l'OL (0-1, 28e)

Depay a fait le break avant la pause (0-2, 45e)

Roye a égalisé d'un joli coup franc (2-2, 74e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Parmi ces trois équipes, qui voyez-vous être capable de réaliser le doublé championnat-C1 ?

PSG
Manchester City
Real Madrid
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Red Star

R
E
D

S
T
A
R
but, 74e7Roye
but, 61e5Ba
but, 28e8Lucas Paquetá
but, 45e4Depay


MASQUER LA PUB