Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Monaco joue bien le titre - Débrief et NOTES des joueurs (ASM 4-0 Metz)

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 03/04/2021 à 14h54
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

En ouverture de la 31e journée de Ligue 1, Monaco a largement battu Metz (4-0), ce samedi. Un excellent résultat pour le club princier, provisoirement de la 3e place, à un point des co-leaders, le Paris Saint-Germain et Lille, qui s'affrontent en début de soirée.

Monaco joue bien le titre - Débrief et NOTES des joueurs (ASM 4-0 Metz)
Volland et Ben Yedder ont marqué contre Metz.

Monaco est bel et bien un prétendant pour le sacre final. En grande forme depuis le début de l'année 2021, le club princier a écrasé Metz (4-0), ce samedi, en ouverture de la 31e journée de Ligue 1.

Une victoire fleuve pour la formation du Rocher, provisoirement 3e, qui met la pression sur le Paris Saint-Germain et Lille, à quelques minutes du choc entre les co-leaders du championnat de France, en revenant à un petit point.

Metz tient tête

Sans Ben Yedder, remplaçant au coup d'envoi, l'ASM mettait d'entrée une grosse pression. Alors que Jovetic obtenait deux belles opportunités, les visiteurs resserraient sérieusement les boulons pour éviter d'être débordés. Avec un bloc beaucoup plus compact, Metz procédait dès lors en contre avec de nombreux raids dans les couloirs mais aussi et surtout des centres mal ajustés.

Au fil des minutes, la partie s'équilibrait. Grâce à un pressing mieux ordonné, Monaco se procurait même une énorme occasion sur une tête de Volland qui percutait le poteau. Une chaude alerte pour les Grenats, qui auraient pu terminer la première période à dix après une terrible semelle sur la cheville de Fabregas alors que Gueye, lui, obligeait Lecomte à réaliser une superbe parade avant la pause.

Monaco fait sauter le verrou

La partie basculait définitivement au retour des vestiaires. A la suite d'une sortie mal contrôlée, Caillard fauchait Jovetic et offrait un penalty à Fabregas, qui ouvrait la marque d'une frappe dans l'axe (1-0, 49e). Quelques instants plus tard, Matazo réalisait un petit festival avant de glisser un ballon parfait pour Volland, sans pitié sur sa frappe croisée du pied gauche (2-0, 52e).

Deux buts coup sur coup qui plombaient les Grenats. Incapables de se rebiffer, les visiteurs encaissaient même un troisième but par Ben Yedder, auteur d'un superbe enchaînement devant Kouyaté sur une action où le ballon semblait néanmoins en dehors du terrain quelques secondes plus tôt (3-0, 77e). L'international français y allait même de son doublé en transformant un penalty obtenu par Martins pour une faute de Boye, expulsé (4-0, 89e). Monaco jouera le titre jusqu'au bout !

La note du match : 5,5/10

Une première période assez équilibrée entre deux équipes joueuses. Monaco a finalement fait la différence en trois minutes au retour des vestiaires avant d'enfoncer le clou dans le dernier quart d'heure. Si l'ASM a forcé son destin, elle a tout de même eu droit à un arbitrage plutôt favorable avec un penalty généreux et un troisième but litigieux.

Les buts :

- Lancé sur la droite, Jovetic se présente devant Caillard, qui le fauche sur sa sortie manquée. Fabregas se charge du penalty, qu'il transforme en tirant dans l'axe (1-0, 49e).

- A la réception d'un ballon mal dégagé, Matazo part des 40 mètres et élimine trois joueurs sur sa percée. Le jeune milieu a la lucidité de glisser le ballon devant lui pour Volland, qui croise parfaitement sa frappe du pied gauche à ras de terre (2-0, 52e).

- A 30 mètres, Caio Henrique glisse un ballon dans la verticalité pour Ben Yedder, qui réalise un magnifique crochet pour se débarrasser de Boye avant d'enchaîner avec une lourde frappe sous la barre (3-0, 77e).

- Martins s'échappe dans la surface et se fait faucher par Boye. Ben Yedder se charge du penalty, qu'il tire à droite de Caillard, parti de l'autre côté (4-0, 89e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Eliot Matazo (7,5/10)

Titulaire pour compenser l'absence de Tchouaméni, le milieu belge a montré de belles choses. Avec le ballon, il a été plutôt à l'aise en jouant juste. Il illumine la seconde période avec un joli festival pour servir idéalement Volland sur le deuxième but. Une action de classe qui enfonce les Messins. Remplacé à la 76e minute par Florentino Luis (non noté).

MONACO :

Benjamin Lecomte (6) : le gardien asémiste a sorti une belle frappe de Gueye avant la pause. Un arrêt décisif puisqu'il n'a rien eu d'autre à faire.

Djibril Sidibé (6) : comme souvent ces dernières semaines, le latéral droit a trop peu apporté sur le plan offensif. En revanche, il a été rassurant derrière en laissant très peu d'espaces pour ses adversaires. Remplacé à la 83e minute par Chrislain Matsima (non noté).

Guillermo Maripán (6) : le défenseur central chilien, préféré à Badiashile, a joué dans un fauteuil. Malgré quelques secousses en fin de première période, il a fait le job pour repousser les assauts adverses.

Axel Disasi (6) : capitaine en l'absence de Ben Yedder dans le onze de départ, le défenseur central a dû s'employer avant la pause pour contenir Yade et Gueye. Il a été imposant au retour des vestiaires pour rassurer les siens.

Caio Henrique (6,5) : le latéral gauche s'est lui montré offensif, parfois un peu trop, laissant tout le loisir aux Messins de progresser dans sa zone avant la pause. Mais ses prises de risques ont payé puisqu'il est passeur décisif pour Ben Yedder sur le troisième but. Une bonne copie.

Eliot Matazo (7,5) : lire commentaire ci-dessus.

Francesc Fàbregas (5) : positionné un peu plus haut sur le terrain, le milieu espagnol a plutôt bien commencé, avec notamment une belle ouverture pour Jovetic. Avant de s'essouffler et de peiner pour se replier. Il lance son équipe avec un but sur penalty mais il est clairement en dessous de ses partenaires aujourd'hui. Remplacé à la 76e minute par Gelson Martins (non noté), qui obtient un penalty en fin de match.

Youssouf Fofana (6,5) : sans Tchouaméni, cela a été beaucoup plus compliqué pour le milieu passé par Strasbourg en première période. Il a parfois eu du mal à se placer, laissant à Matazo le loisir de prendre les clés dans l'entrejeu. Lors du second acte, il a été bien plus présent dans l'impact, retrouvant ainsi son apport des deux côtés du terrain.

Aleksandr Golovin (6) : une copie correcte pour le milieu offensif russe, qui s'il n'a pas eu l'influence habituelle, a avalé un nombre important de kilomètres. Une grosse débauche d'énergie pour l'ancien joueur du CSKA, qui a pourtant enchaîné les matchs avec sa sélection. Remplacé à la 64e minute pour Krépin Diatta (non noté).

Kevin Volland (7) : encore une fois au rendez-vous. Sans son acolyte Ben Yedder durant plus d'une heure, l'attaquant allemand a été une menace constante pour Metz. Après avoir touché le poteau en première période, il double la mise d'une belle frappe croisée à ras de terre peu après la pause.

Stevan Jovetic (5,5) : à son avantage dans le premier quart d'heure puis plus discret lors du reste de la première période, l'attaquant monténégrin a été décisif en obtenant le penalty au retour des vestiaires. Remplacé à la 64e minute par Wissam Ben Yedder (non noté), auteur d'un doublé dont un but plein de classe et un penalty en fin de partie.

METZ :

Marc-Aurèle Caillard (3) : le remplaçant d'Oukidja a commis l'irréparable en fauchant malencontreusement Jovetic dans la surface sur une sortie peu après la pause. Une action qui a plombé le match de son équipe.

Boubakar Kouyate (4,5) : solide en première période, le défenseur central a eu beaucoup plus de mal au retour des vestiaires et se fait littéralement manger sur le crochet fantastique de Ben Yedder sur le 3-0. Une journée difficile.

Dylan Bronn (5) : le défenseur tunisien a fait ce qu'il a pu. Dans les duels, il a été plutôt intéressant mais il ne peut rien faire sur les buts encaissés.

John Boye (2) : le capitaine messin est passé complètement à côté. En retard dans les duels, il a commis de grossières erreurs d'alignement et se fait expulser pour un second carton jaune en fin de partie.

Fabien Centonze (4) : quelques montées en première période mais rien de bien transcendant. Il a laissé beaucoup trop de liberté à Caio Henrique.

Pape Matar Sarr (4) : le milieu grenat a eu du mal à gérer les montées de Matazo. Il a doucement mais sûrement décliné au fil des minutes, pesant beaucoup trop peu.

Habib Maïga (4) : un ton en dessous. Le milieu messin a eu des difficultés pour limiter l'influence du surprenant Matazo. Remplacé à la 65e minute par Kevin N'Doram (non noté).

Matthieu Udol (4) : timide en première période, alors qu'il avait des espaces à exploiter, le latéral gauche a passé son temps à subir dans les 45 dernières minutes. Une copie plus que moyenne pour lui.

Farid Boulaya (4) : une déception. Habituellement inspiré, le milieu offensif algérien a été bien contenu par le bloc asémiste. C'est néanmoins lui qui est à l'origine de l'occasion la plus dangereuse de son équipe, signée Gueye. Remplacé à la 65e minute par Victorien Angban (non noté).

Mamadou Lamine Gueye (5) : le buteur sénégalais a été remuant, posant des problèmes aux défenseurs monégasques en fin de première période. Il oblige Lecomte à réaliser un superbe arrêt pour éviter l'ouverture du score. Remplacé à la 56e minute par Aaron Leya Iseka (non noté).

Papa Ndiaga Yade (4,5) : le jeune attaquant a montré de belles choses, avec notamment un jeu en pivot intéressant. Il aurait néanmoins pu rentrer au vestiaire bien plus tôt pour une grosse semelle sur Fabregas. Remplacé à la 56e minute par Vagner Dias (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MONACO 4-0 METZ (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 31e journée
Stade : Stade Louis II - Arbitre : J. Hamel

Buts : Fàbregas (50e, pen.) K. Volland (52e) W. Ben Yedder (77e) W. Ben Yedder (89e, pen.) pour MONACO
Avertissements : - P. Yade (36e), M. Caillard (48e), J. Boye (85e), B. Kouyaté (85e), F. Centonze (90e), pour METZ - Expulsions : J. Boye (87e) , pour METZ

MONACO : B. Lecomte - G. Maripán, A. Disasi - D. Sidibé (C. Matsima, 83e), Caio Henrique - Y. Fofana, E. Matazo (Florentino Luís, 76e) - Fàbregas (Gelson Martins, 76e) - A. Golovin (K. Diatta, 64e), K. Volland - S. Jovetic (W. Ben Yedder, 64e)

METZ : M. Caillard - D. Bronn, B. Kouyaté, J. Boye - H. Maïga (K. N'Doram, 65e), P. Sarr - F. Centonze, M. Udol (T. Delaine, 78e) - F. Boulaya (V. Angban, 65e) - M. Gueye (A. Leya, 56e), P. Yade (Vagner, 56e)

 Fabregas a ouvert le score sur penalty (1-0, 49e)

Volland a fait le break pour Monaco (2-0, 52e)

Doublé pour Ben Yedder à Louis II (77e, 89e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
but sur pénalty, 50e5Fàbregas
but, 52e7Volland
4,5Yade


MASQUER LA PUB